Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Nouvelles formalités de voyage à l'aéroport - Le grand soul...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Nouvelles formalités de voyage à l'aéroport - Le grand soulagement des hadjis

Publié le 27/09/2014
Les nouvelles mesures de facilitation des formalités de voyage au niveau des aéroports, récemment introduites par la DGSN, les 2325 hadjis issus de Annaba, Souk Ahras, Tébessa, Skikda, Guelma et d’El Tarf, ayant embarqué depuis l’aérogare Rabah Bittat de Annaba à destination des Lieux Saints de l’Islam, ont eu à en apprécier l’efficacité et les premiers effets positifs.
Ces mesures ont permis d’éviter à nos pèlerins les longues attentes aux guichets de la PAF, ainsi que nombreux autres désagréments. Car, outre la suppression de la fiche de renseignements, ils n’ont pas eu à subir le contrôle policier, la fouille manuelle des bagages, les palpations et la reconnaissance des bagages pour pouvoir accéder à bord de l’avion. Et l’application de toutes ces mesures, le patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, a tenu à s’en enquérir en personne, lors d’une visite d’inspection inopinée, effectuée, il y a quelques jours, en marge de sa participation à l’ouverture d’un séminaire de formation à l’école de police.
Le DGSN s’était, à cet effet, longuement entretenu avec plusieurs pèlerins du quatrième vol, le dernier (Djeddah) des 9 vols -5 assurés par Air Algérie et 4 par des compagnies saoudiennes- de cette saison 2014 étant programmé pour ce vendredi 26 septembre. Comme il a eu à constater le grand soulagement auprès de ses hommes, induits par l’allégement du dispositif de sécurité et de contrôle, décidé par les pouvoirs publics pour s’aligner sur les normes requises par l’Organisation internationale de l’aviation civile. «Si le traitement de cette catégorie de passagers tout au long des différents vols a pu être effectué en un temps record, c’est bien grâce aux nouvelles mesures.
La fiche de police, les palpations, les fouilles manuelles et la reconnaissance des bagages ne sont plus de mise. Les effets positifs de ces mesures n’ont pas tardé à se faire sentir, tant les passagers perdaient beaucoup de temps avant l’accès à bord de l’avion», se réjouit Abdelkrim Barouk, chef de la PAF à l’aéroport international Rabah Bitat de Annaba.
Désormais, précisera notre interlocuteur, les bagages sont acheminés depuis l’aéroport à la soute de l’avion par des équipes d’escorte, mises en place aux fin assurer leur sécurité. Quant aux fiches d’embarquement, les renseignements inscrits dans les documents de voyages (passeports ordinaires ou autres), sont dorénavant traités instantanément, via un nouveau système informatique relié au fichier national de la police. Toutes ces facilitations apportées aux formalités de voyage ne sont pas exclusivement destinées aux hadjis. Y sont également concernés, depuis le début de la saison estivale, les voyageurs détenteurs d’un passeport algérien.
Pour les étrangers, l’entrée en vigueur devrait intervenir incessamment. En moyenne, faut-il le souligner, ce sont au moins 400 000 passagers qui sont annuellement traités par les différents services de l’aéroport de Annaba : 371 000 rien qu’en 2013 avec un bond de 5 à 8% d’ici la fin 2014 où sont attendues d’autres nouvelles mesures d’assouplissement dont la nature n’est, toutefois, pas encore précisée.

 El Watan - 27/09/2014 - Naima Benouaret

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: AÉROPORT RABAH BITAT - Les pieds dans l’eau
Actualité suivante »
Annaba: ENVIRONNEMENT - Des chiens errants écument le centre-ville

Les Commentaires

merci aux personnes responsables de toutes ses merveilles. inchallah ils seront benis. quand ont pense aux personnes agees sans formalites juste monter dans l avion.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires