Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: ECLAIRAGE PUBLIC - Les axes routiers dans le noir
Zone Membre
Publicités

Annaba: ECLAIRAGE PUBLIC - Les axes routiers dans le noir

Publié le 25/12/2014
L’éclairage public fait grandement défaut dans les principaux axes routiers reliant les grandes agglomérations de la wilaya d’Annaba. Les automobilistes ont pu constater l’absence de l’éclairage public presque tout au long de l’année au niveau des routes menant de Annaba vers l’aéroport, Annaba –Aïn Berda via El Hadjar et El Bouni et Annaba –Sidi Amar et Berrahal.
Ces principaux axes routiers disposent pourtant de réseaux d’éclairage public, mais qui  sont pour la plupart en panne à cause du manque d’entretien et de maintenance. Personne n’ignore que l’absence de l’éclairage public routier peut être un facteur favorable aux accidents de la circulation qui tuent, chaque année,  un nombre important de personnes et causent des handicaps à d’autres.
L’éclairage public pourrait être un moyen relativement peu couteux dans la prévention des accidents de la route, en contribuant à l’amélioration des capacités visuelles du conducteur et son aptitude  à repérer  les dangers sur la route, estiment des experts du domaine, qui font remarquer néanmoins que l'éclairage public pourrait avoir un effet indésirable sur la sécurité routière du fait de cette visibilité accrue, pouvant les pousser à accélérer et à relâcher leur attention. L’éclairage public ne fait pas uniquement défaut dans les  routes à forte densité de circulation.
Les cites et localités de la wilaya en sont pour la plupart dépourvues. Ce qui rend la tache facile aux malfaiteurs qui pourront opérer à l’aise, et commettre  leurs forfaits sans susciter le moindre soupçon. Les vols répétés de  câbles et les cambriolages  des appartements, etc sont souvent exécutés à la faveur de la nuit. C’est dire la nécessite de donner l’importance voulue à l’éclairage public en tant que facteur   qui contribue à l’amélioration de la sécurité  en particulier et des conditions de vie en général.

lestrepublicain - 25 décembre 2014 - Hocine Akli

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: SIDI SALEM - Une cité dans la détresse
Actualité suivante »
Annaba: MERCURIALE - Les prix des agrumes fléchissent

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires