Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/El Tarf : Une entreprise espagnole pour réhabiliter l’hôtel El Mord...
Zone Membre
Publicités

El Tarf : Une entreprise espagnole pour réhabiliter l’hôtel El Mordjane d’El Kala

Publié le 07/05/2017

L'Entreprise de gestion touristique de Annaba a choisi la société espagnole Levantina ingenieria y construccion pour la réhabilitation et la modernisation de l’hôtel El Mordjane d’El Kala.

Montant du contrat : plus de 2,4 milliards de dinars (21 millions d’euros). La durée des travaux est fixée à 15 mois. Cet hôtel public, classé 3 étoiles, est situé à El Kala, dans la wilaya d’El Tarf.

[TSA - 06-05-2017]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : Un expert et un clerc d’avocat écroués pour corruption
Actualité suivante »
Annaba : Mahmoud Erroumi, un grand moudjahid s’en va

Les Commentaires

El Kala, site touristique par excellence en a bien besoin. Bonne chance à ce projet et à cette remarquable région !
"Le président Abdelaziz Bouteflika a félicité Emmanuel Macron pour son "élection bien méritée", affirmant que le peuple français avait "distingué un ami de l'Algérie"

"Votre élection bien mérité, récompense à bon droit, la force de votre volonté, la lucidité de votre vision et la rectitude de vos engagements", a déclaré Abdelaziz Bouteflika dans un message diffusé par l'agence APS.

"Le peuple de Français qui a su choisir en vous un homme d'Etat, capable de présider à ses destinées dans cette conjoncture difficile a ce faisant, fort d'opportunément distingué d'un ami d'Algérie" a-t-il précisé.

Le président algérien a salué "la contribution significative "d'Emmanuel Macron, dans ses fonctions ministérielles à "l'édification du partenariat d'exception" entre Alger et Paris.

Pour le président algérien, les " anticipations et initiative" du nouveau chef d'Etat français ont fait "l'ample démonstration de sa claire détermination à travailler avec nous à compenser les occasions manquées dans les relations algéro-françaises".

Lors de sa visite à Alger, en février Emmanuel Macron avait qualifié "la longue colonisation française (1830-1962)de crime contre l'humanité, suscitant de la sympathie en Algérie et une polémique en France.

"Cette attitude pionnière de votre part vous place, naturellement et légitimement, dans la position-clé de protagoniste, convaincu et convainquant, du parachèvement d'une réconciliation authentique entre nos deux pays", a souligné Abdelaziz Bouteflika. (M.O.F.Annabi)
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires