Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Pas de coton en perspective
Zone Membre
Publicités

Annaba. Pas de coton en perspective

Publié le 02/06/2007

Même si plusieurs centaines d’hectares de terres agricoles ont été envahis par les eaux de pluie et que certaines cultures industrielles et vivrières ont été sévèrement touchées, il n’y a pas de sinistre dans la wilaya d’Annaba.

C’est en tout cas ce qu’a affirmé M. Ayat, le directeur des services agricoles de la wilaya d’Annaba. Le 3e repiquage effectué par les agriculteurs producteurs de tomate industrielle, les deux premiers ayant été remis en question par les inondations des terres, semble être le bon. Ce qui n’est pas le cas pour la culture du coton. Si au début de l’opération de relance de cette spéculation, l’optimisme était de mise avec les 30 quintaux à l’hectare enregistrés sur la majorité des surfaces, il n’en sera pas de même en 2007. En fait, il n’y aura pas un seul quintal. Confrontés à des problèmes d’ordre bureaucratique, les responsables de la société algéro-française Somécoton seraient essoufflés. Le départ de leur partenaire français, ajouté au retard à récupérer leurs deux égreneuses en souffrance sur le port d’Annaba durant plusieurs mois, ont eu raison de leur bonne volonté à relancer cette culture pourtant très prometteuse. Au lendemain de l’indépendance, sur les terres fortes de la plaine, celles basses ou légèrement chlorées, la culture du coton s’était substituée à celle du tabac. Plus de 10 000 ha étaient annuellement voués à cette spéculation. Meilleure que celle américaine de par l’excellence de sa fibre, la graine du coton d’Annaba contient 20% d’huile alors que les tourteaux sont livrés à la consommation du cheptel.

El Watan > 02/06/07 > Adnène D.


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 3 millions d’oléastres à Berrahal
Actualité suivante »
Annaba. Saison estivale et plan trompe-l’œil

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires