Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Plus de 20.000 visiteurs déjà
Zone Membre
Publicités

Annaba. Plus de 20.000 visiteurs déjà

Publié le 11/07/2007

SAISON ESTIVALE À ANNABA - La circulation automobile est devenue très dense, les accidents plus nombreux, et les feux de forêts plus présents.

Maintenant que la saison estivale est bien entamée et que les premiers touristes commencent à affluer et à se faire de plus en plus nombreux sur les différentes plages de la Coquette, la circulation automobile, surtout avec l’arrivée massive des émigrés, commence à devenir très dense, les accidents plus nombreux et les feux de forêts plus présents. Un mois après l’ouverture de la saison estivale, les citoyens des quatre coins du pays commencent à affluer vers la wilaya de Annaba pour profiter d’un séjour de villégiature sur, aussi bien, les belles plages qui longent un littoral de 83km que sur le site naturel et historique.
Durant toute la haute saison, de 7h du matin à 00h et dans toute la ville, les automobilistes les plus téméraires ne pourront pas dépasser la vitesse de 10km/h, quelle que soit la rue empruntée.
Si, sur votre chemin, vous tombez nez à nez avec l’un des innombrables et interminables cortèges de mariées qui n’arrêteront pas tout l’été, feux de détresse en action et klaxons à crever les tympans, se croisant et se dépassant dans les moindres ruelles, il faudra multiplier par 4 ou 5 la durée habituelle pour vous déplacer d’un quartier à un autre.
En rase campagne, si vous devez parcourir le tronçon de 14 km, reliant la ville de Annaba à Seraïdi, prévoyez le goulot d’étranglement au niveau du château «Chancelle» où se sont érigées de nouvelles villas, un temps raisonnable de 1h à 2h. Quant aux autres quartiers de la ville, les piétons ne sont pas mieux lotis, puisqu’ils ne pourront avancer dans la plupart des situations qu’en faisant du coude à coude.
En effet, la tenue chaque année de 3 à 4 foires et expositions simultanées; la grande surface du centre commercial d’El Jahid à la cité des Peupliers, où se tiennent différentes expositions commerciales devenues une tradition à Annaba; autre espace à Annaba, qu’est l’exposition algerienne-afro-asiatique, qui se tient à Oued El Forcha, et autres expositions du même genre dont les Annabis et les estivants coutumiers de cette ville sont habitués à voir égayer leurs soirées d’été, telles les expositions iranienne et syrienne au Palais de la culture Mohamed-Boudiaf.
Tous ces espaces commerciaux attirent une foule nombreuse qui vient non seulement de la ville mais aussi et principalement des camps de toiles implantés dans le collège syndical «Chapuis» au Front de mer. Dans les 19 plages autorisées à la baignade sur le littoral annabi, et jusqu’à ce jour, les interventions des éléments de Protection civile se sont limitées aux petits bobos, aucune noyade ni accident grave n’a été enregistré. En matière de feux de forêts, plus de 35 hectares entre champs de blé et de broussailles ont été ravagés par les flammes durant le premier week-end du mois de juillet, et près de 200 arbres fruitiers ont été décimés par les incendies souvent d’origine criminelle.
Différents dispositifs de sécurité ont été installés, afin de permettre aux vacanciers d’apprécier leurs séjours. Sur les plages de Annaba, les éléments de la Gendarmerie nationale ont été déployés en force; en tenue d’été, ils sont là à sillonner toutes les plages gardant un oeil sur la sérénité des estivants.
Quant à la circulation routière plusieurs barrages fixes et mobiles se relèvent pour une meilleure fluidité du trafic routier. Que ce soit sur les plages ou sur les routes, la prudence est de mise en cette période de l’été. Le flux d’estivants va crescendo. Nos compatriotes émigrés débarquent, pratiquement, chaque jour. Le rythme des arrivées témoigne qu’ils seront encore plus nombreux, cette année, qui pour rendre visite à leurs familles, qui pour passer des vacances dans leur pays d’origine. Les voitures à immatriculation étrangère sont visibles dans les rues et routes de toute la wilaya de Annaba.

L'expression > 11/07/07 > Wahida BAHRI


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. USMAn : Doublé pour 2007
Actualité suivante »
Annaba. Stade sous câbles à haute tension

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires