Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Rassemblements à travers le pays : Colère et indignation
Zone Membre
Publicités

Rassemblements à travers le pays : Colère et indignation

Publié le 10/09/2007

Rassemeblements Algérie Annaba - AnnabaCityRépondant à l’appel du mouvement associatif, des partis politiques et des organisations de masse, des dizaines de milliers d’Algériens se sont rassemblés hier à travers le territoire national, pour dénoncer les derniers attentats terroristes de Batna et Dellys qui avaient fait plus d’une cinquantaine de mort et 150 blessés et partant réitérer leur soutien à la démarche du président de la République.

De l’extrême Est aux frontières de l’Ouest, tout comme dans les wilaya du Sud, des représentants de la société civile, de partis politiques, des syndicalistes, mais également des dizaines de milliers de citoyens anonymes ont participé à ces rassemblements populaires pour dénoncer le terrorisme. La politique de réconciliation nationale a été ainsi réaffirmée au cours de ces rassemblements populaires, marqués par une implication de la société civile, des partis politiques, ainsi que de la centrale syndicale qui avait appelé les travailleuses et les travailleurs à demeurer vigilants contre toute tentative de déstabilisation de notre pays.

Dans les wilaya de l’extrême Est du pays des milliers de personnes ont répondu présent à l’appel de la société civile et des partis politiques pour dénoncer unanimement le terrorisme.

C’est le cas des citoyens de la wilaya de Annaba, qui se sont rendus en masse, dès les premières heures de la matinée au stade Chabou Abdelkader, pour dire non au terrorisme et aux actes barbares qui ont endeuillé des dizaines de familles algériennes. Les représentants des associations des scouts, anciens moudjahidine, des victimes du terrorisme ont réaffirmé leur soutien au processus de réconciliation nationale.

«Non au terrorisme et à la violence, oui à la réconciliation nationale et à la paix» scandaient d’une seule voie la foule, sous les youyous stridents des femmes venues en masse au meeting. El-Tarf, a été aussi au rendez-vous, pour dénoncer les lâches attentats de Batna et de Boumerdes. Dans un stade communal bondé, les habitants d’El-Tarf, ont réitéré leur soutien au président de la République et à sa politique de réconciliation nationale. Le rassemblement a été sanctionné par un communiqué qui a été lu à l’assistance.

Synthèse de l'article de Djamel B. et Correspondants [LE QUOTIDIEN D'ORAN - 10-09-2007]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Un nouveau lycée pour la rentrée scolaire
Actualité suivante »
Annaba. Six personnes âgées programmées pour la omra

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires