Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. 36 milliards de centimes pour la réfection du Creps de Sera...
Zone Membre
Publicités

Annaba. 36 milliards de centimes pour la réfection du Creps de Seraidi

Publié le 05/08/2008

Creps de Seraidi AnnabaC’est avec une enveloppe de 36 milliards de centimes que la direction de la jeunesse et des sports de Annaba compte réhabiliter le Creps de Seraidi. Actuellement, une équipe de spécialistes est en train d’effectuer le diagnostic du site autrefois considéré comme le «bijou» du village montagnard de Seraidi.

En effet, après une véritable mise à sac effectuée par les voyous de tous bords qui ont dérobé la plus grande partie des équipements et saccagé les infrastructures, ce sont les familles de Aïn Barbar et Oued Bokrate, fuyant le terrorisme, qui ont accaparé les lieux en septembre 2003 et lui ont donné le coup de grâce.

Après leur expulsion, sur décision de l’ex-wali à la fin de l’année 2006, il ne restait plus que les murs. «Ils ont même emporté les portes», comme l’a déclaré le DJS, qui s’est engagé à «redonner au Creps ses lettres de noblesse». Cette reprise sera possible grâce à la décentralisation au profit de la wilaya d’Annaba de la gestion de ce centre, sur une demande faite par l’ex-wali, et décidée le mois dernier par le ministère de tutelle. C’est à cette condition seulement que la réhabilitation sera possible.

Rappelons qu’une première tentative avait été lancée en 2002 et 2003, mais elle a connu un échec, et les milliards qui ont été versés à cet effet n’auront servi à presque rien, puisque une partie de la clôture seulement sera refaite, ainsi que l’étanchéité de 3 blocs d’hébergement.

Aujourd’hui, selon les déclarations de notre interlocuteur, les travaux vont démarrer dès la signature du marché. Le cahier de charges sera confié à un bureau d’études étranger, et le délai de réalisation, est prévu sur 12 mois.

Hafiza M. [LIBERTE - 05-08-2008]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Port de Annaba. 10 véhicules bourrés de pièces détachées usagées saisis
Actualité suivante »
Annaba. Le bassin de la Seybouse cible d’une pollution critique

Les Commentaires

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires