Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Cimetière de Annaba L’absence de la commune
Zone Membre
Publicités

Cimetière de Annaba L’absence de la commune

Publié le 22/12/2008

Alors qu’une enveloppe budgétaire est allouée chaque année sur le compte de la commune à l’entretien des cimetières, ces lieux sont laissés dans un état d’abandon quasi total, si ce n’est l’opération de chaulage et désherbage au début de chaque été. Exemple, même le cimetière Zaghouane où vont reposer les personnes huppées et où il faut des interventions pour pouvoir y inhumer un proche, est bordé d’ordures de toutes sortes, jetées par les riverains sans aucun respect pour les lieux.
La commune est absente pour empêcher ces outrages et personne ne se soucie de l’entretien, si ce n’est des personnes âgées qui tentent d’y mettre un semblant d’ordre à mains nues. À la veille de l’Aid, deux agents ont été dépêchés sur les lieux pour le nettoyage mais sans moyens matériels pour cela. Au niveau des autres cimetières, c’est encore pire. La nuit venue, les délinquants occupent les lieux. D’un autre côté, il faut penser aux tombes oubliées et piétinées par les visiteurs. La collecte de ces restes et l’aménagement d’un ossuaire pour les y déposer s’avère être une action urgente et obligatoire, ne serait-ce que par respect à ces morts.

Liberte > 22/12/08 > Hafiza M


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Les routes font jaser
Actualité suivante »
Annaba. Transport en commun: Renouvellement du parc avant juillet 2009

Les Commentaires

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires