Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Fermeture de 22 débits de boissons alcoolisées
Zone Membre
Publicités

Annaba. Fermeture de 22 débits de boissons alcoolisées

Publié le 30/05/2009

Vingt-deux débits de boissons alcoolisées, dont des bars, des discothèques et autres complexes touristiques, implantés en majorité sur le Front de mer et en plein centre-ville, ont été mis sous scellés hier sur décision du wali de Annaba.

Selon les victimes de cette décision, l’administration reproche aux uns la non-conformité du lieu du commerce, aux autres, l’absence de l’agrément et au reste le non-renouvellement des autorisations ou l’exercice dans une zone protégée.

Cette « offensive » administrative intervient, faut-il le souligner, à quelques jours de l’ouverture de la saison estivale. D’aucuns à Annaba s’interrogent sur les desseins inavoués de cette mesure qui frappe de plein fouet l’activité touristique dans la coquette ville qui, plus, est à la veille des vacances. Sinon comment expliquer qu’un complexe touristique implanté en retrait sur une Zone d’extension touristique (ZET) soit concerné par cette mesure. Contacté, son propriétaire se dit en possession de 5 agréments de différentes commodités assortis de 2 autorisations préfectorales. « Bien que mon complexe touristique soit implanté à 3 km du premier voisinage, l’administration m’a exigé un certificat commodo-incommodo. Je demande l’avis de qui ? Mon établissement touristique est entouré uniquement de sangliers », ironisera-t-il, avant d’ajouter : « La loi régissant l’activité est mal interprétée. Elle ne concernera pas les complexes touristiques, mais les clubs avec attractions. Le wali de Annaba a été trompé. » Cette mesure intervient également après que la ville a été transformée en chantier pénalisant tous les riverains. Frappée de plein fouet par le chômage, Annaba accueillera encore plusieurs centaines d’autres chômeurs qui iront grossir les rangs de ses « hitistes » qui manifestent leur colère pratiquement chaque jour en fermant les routes et bloquant l’accès aux administrations communales. « Avec cette mesure, ce sont plus 1500 autres chômeurs, dont 400 artistes, qui perdront leur poste de travail.

A ce rythme, il faut ajouter un millier de prestataires de services dont les taxis nocturnes qui verront leur recette considérablement réduite. » Contactés pour s’exprimer sur la question, des économistes précisent : « Contrairement à ses précédentes, cette saison estivale sera courte. L’arrivée du mois sacré du ramadhan en août et le retard enregistré dans l’ouverture de la saison à cause des travaux et par-dessus tout la fermeture des établissements touristiques et débits de boissons alcoolisées ne fera que pénaliser les touristes et les commerçants du secteur. » Pourtant, lors de son passage dans la wilaya de Annaba, le président de la république a appelé à fructifier l’activité touristique génératrice de richesses et postes de travail. « Nos voisins tirent la majorité de leur revenu de l’activité touristique. C’est un secteur très juteux », avait-il souligné en présence des autorités locales de la wilaya.

M.F.G [EL WATAN - 30-05-2009]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
ArcelorMittal Annaba. Attention, risque de dérapage !
Actualité suivante »
Annaba. De l'argent pour un nouveau plan de circulation

Les Commentaires

V'la du bo travail, mais il y a tjrs ds commercants "trafikants, fraudeurs, clandestins et illegaux" ki trouveront a redire k'ils st victimes de l'injustice... ps mal kom raison le victimisme administratif habituel...
Prcke vs, Mr l'anarchiste proprietaire du complex, vs le pensez k'avc vtre exaction l'activite touristike dans la Coquette n'est ps menace, vs etes aveugle et sourd!!!!!!
On ne pe ps dire ke l'etat algerien chome dans sa lutte contre le banditisme, ls corrompus, ls carambouilleurs et ls commercants vereux... et il fo saluer ici le courage de Mr le wali et la justice de bledna, et de ts ls citoyens ki refusent la sceleratesse, le "thin" et la trivialite...
Ossi, c trs trs bien de mettre ts c corrompus et otres personnages effrayants et vulgaires en tole. Ki ne jurent ke pr le vol, la hogra et la violence.
Il fo seulemnt esperer ke c'la continue... il y a encore bcp de travail a faire!
A qd la fermeture ds banks "$arf $arf" de la rue Gambetta et l'arrestation de c Menadi? Je pensais k'il etait depute et president de club ps de la Camora Algero-India. C'ci dit y a t-il vraimnt 1 difference?
Oh! la bonne nouvelle, "pourvu que c'a dure".
a oui quelle tres bonne nouvelle enfin on peu sortir son voir les cannetes partout parseque on a vraiment hantes et mares de ca
voila une tres bonne decision,bravo mr le wali, la3kouba les autres dicisions!!! pourquoi pas .......c'est un bon debut en tt cas.
20/20 a Monsieur le wali de Annaba, car avec tout ces bars et ces dépositaires de boissons alcoolisé, notre belle ville et devenue une grande buvette.
sauf qu'il y'a encore des établissement qui continue leurs activités comme si rien ne ce passe. et pour ce qui pense que le tourisme c'est vendre de l'alcool et faire travailler les prostituées je leur donne un GRAND 0/20, car nos voisin n'ont pas rien que l'alcool a vendre.Y'a plein d'idées qu'on peux faire pour développer le tourisme, tout d'abord il faut avoir cette culture. Bonne chance Monsieur le Wali.
On continu toujours à ne pas étudier les décisions "l'irréfléchi!" en Algérie ; le pour et le contre et si cette décision à la hâte n'engendrerait voire le pire ! Mais faut aussi dire que cache cette interdiction ?! Je m'excuse de toucher votre ignorance, messieurs ... Ne vous en faite pas, je ne suis pas un adepte des boissons alcolisées.
Vous avez profités depuis plus de 40 ans de la passivité de l administration , maintenant ça suffit , faite vos autorisation en règle , respecté l'hygiène et la sécurité et vous serez dans vos droits
arretes de vous lamenter les gens sont dans la merde a cause de vous , vous avez explosé des couples , vous avez poussé les gens au crédit pour ne pas dire au suicide , vous avez postitué les femmes et le hommes
De grâce , arreter
un bar en face d un cimetière affichait une pancarte pour narguer le curée "ICI ON EST MIEUX QU'EN FACE
et c'est au curée d'afficher une autre avec " TOUS CEUX QUI SONT ICI VIENNENT D'EN FACE "
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires