Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Immigration clandestine : 7 harraga arrêtés et 10 autres re...
Zone Membre
Publicités

Annaba. Immigration clandestine : 7 harraga arrêtés et 10 autres recherchés

Publié le 03/08/2009

Hier, vers 3h, les éléments du Groupement territorial des garde-côtes (GTGC) de Annaba ont intercepté à 5 miles au nord de Ras El Hamra (Annaba) une embarcation artisanale de 7 mètres à bord de laquelle ont pris place 17 jeunes migrants clandestins dont un mineur. 10 harraga ont pu, cependant, prendre la fuite.
Ils font actuellement l’objet d’intenses recherches.

Dès qu’ils ont aperçu l’unité semi-rigide n° 360 du GTGC, 6 jeunes harraga ont été jetés, sous la menace des autres, depuis l’embarcation dans la mer. Profitant de la diversion, ceux qui sont restés à bord ont pris la fuite en rebroussant chemin. Après avoir secouru ceux en mer qui étaient au nombre de 7, une autre unité de la marine a poursuivi les fuyards qui, en fin de course, ont laissé derrière eux l’embarcation sans moteur, abandonnée au bord de la plage Seybouse (Annaba).

Contacté, Zaïdi Abdelaziz, le chef de la station maritime principale des gardes-côtes de Annaba, a confirmé l’information en ajoutant que « l’embarcation a été saisie, mais sans moteur, car les jeunes harraga qui ont pris la fuite ont préféré le récupérer avant de prendre la poudre d’escampette ». A l’audition, les 7 harraga ont déclaré qu’ils sont 5 de Annaba et 2 d’Oran qui ont tenté de rejoindre les côtes italiennes, notamment la Sardaigne. Ils ont payé, selon toujours Zaïdi Abdelaziz, entre 18 et 60 000 DA pour qu’ils soient embarqués. Agés entre 17 et 26 ans, ces jeunes candidats à l’émigration clandestine ont embarqué vers minuit à partir de la plage Seybouse. Après les formalités d’usage, ils ont été présentés en début d’après-midi au procureur de la République près le tribunal de Annaba. Ils ont bénéficié d’une citation directe pour le 26 octobre 2009.

M.F.G [EL WATAN - 03-08-09]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Trois brûlés et une importante pollution du bassin portuaire
Actualité suivante »
Annaba. Un nouveau cimetière pour Sidi Salem

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires