Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Le FLN en rangs dispersés à Annaba
Zone Membre
Publicités

Le FLN en rangs dispersés à Annaba

Publié le 17/12/2009

Les primaires au sein du FLN pour les sénatoriales à Annaba qui ont donné lieu à des atermoiements, des  alliances et des revirements ayant laminé cette formation politique n’augurent rien de bon pour le candidat retenu qui essaye de convaincre ses pairs de respecter la discipline du parti.

En effet, dès le départ, 3 clans distincts se disputaient le fauteuil convoité par les uns et les autres, chacun voulant rallier à sa cause la majorité des élus de façon à faire passer son protégé. Le clan des élus APW mené par M. Zeroual, l’actuel président de cette institution, s’est vu écarté malgré la mobilisation tous azimuts et les promesses faites au niveau de la mouhafadha, si bien que le candidat assuré de son élection au départ n’avait finalement glané que quelques voix lors du vote, une défaite cuisante qui a amené le président de l’APW à revoir ses ambitions. L’autre clan est celui de la commune de Sidi Amar mené par le président de l’APC qui a démissionné il y a 5 jours et qui avait tout fait pour que son poulain soit élu, promettant monts et merveilles aux élus qui le choisiraient. M. Djellab Salah, qui se voyait déjà sénateur, a été battu à plate couture lors des primaires malgré les assurances qui lui avaient été faites par les uns et les autres. Démoralisé, il se confina dans un mutisme tel qu’il ne voulait plus adresser la parole à certains de ses co-élus au niveau de la commune.  Arrivé en retard lors de la visite de Sellal, il se fit vertement tancé par le chef de l’exécutif, ce qui l’amena à rendre son tablier. L’autre camp, celui de Berrahal qui a réussi à faire élire M. Dib Noureddine, président de l’APC de cette commune, crie déjà victoire malgré les critiques et le refus de certains.

Ce qui est sûr dans cette course, c’est que le FLN ira en rangs dispersés à cette élection à la chambre haute du Parlement et il est fort à parier que le RND spécialiste en récupération des élus mécontents verra son candidat se faire élire au nez et à la barbe d’un FLN majoritaire et toujours aussi désuni.     

M.R [LA TRIBUNE - 17-12-09]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
USM Annaba. C'est la crise !
Actualité suivante »
Annaba. Mandat d’amener pour le directeur de la BNA

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires