Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Neige sur le village : Séraïdi, destination d’un week-end
Zone Membre
Publicités

Annaba. Neige sur le village : Séraïdi, destination d’un week-end

Publié le 16/02/2010
Séraïdi, ce village majestueux perché sur le mont Edough, a troqué, ce week-end, sa séduisante verdure contre un éblouissant manteau blanc.

C’est une vue féerique sur laquelle se sont réveillés les habitants après une nuit de chute ininterrompue de neige. L’événement n’a pas fait le bonheur des agriculteurs uniquement, eux qui présagent une bonne année agricole, mais de beaucoup de familles aussi, qui ont saisi l’occasion de la journée de repos pour se payer des moments récréatifs, voire d’évasion. Des enfants qui confectionnent leurs petits bonhommes de neige et des parents brandissant appareils photos ou caméras à la main pour immortaliser ces instants, c’est le tableau qui s’offre au regard depuis le 8ème jusqu’à la cime du mont, en passant par le village. C’est dire que le tout Annaba s’est rué sur Séraïdi ce week-end. Et il n’était pas aisé de faire la traversée entière.

Beaucoup, d’ailleurs, se sont résignés à faire demi-tour, à mi- chemin, de peur de rester bloqués durant des heures sur la route. Auparavant, tôt dans la matinée, il a fallu aux éléments de la Protection civile beaucoup d’efforts pour dégager la route et la rendre carrossable, au grand bonheur des Annabis. Et tout est bien qui finit bien, la journée s’est déroulée sans incidents notables, et aucun accident n’a été signalé. Il est aussi à souligner la formidable collaboration de tous, notamment celle de plusieurs jeunes qui ont prêté main- forte aux éléments de la gendarmerie nationale qui se sont déployés pour faciliter la circulation. Une action volontaire afin que personne ne soit exclu de la fête, d’autant plus que certains retardataires, qui étaient nombreux à affluer en fin d’après midi, ne voulaient en aucun cas rater l’événement.

Le village de Séraïdi, de renommée avérée, compte parmi les formidables atouts touristiques de la Coquette. Il est juché sur de vastes espaces forestiers et promis à un avenir certain en matière de tourisme. Si les familles s’y rendent par route, nombreux jeunes préfèrent prendre le téléphérique, rénové il y a quelques mois.

El Watan > 16/02/10 > A. S.


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Seize immigrants subsahariens sous mandat de dépôt
Actualité suivante »
Annaba. Commerce informel : Le grand souk

Les Commentaires

Formidable article, G'merci a vs A.S!
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires