Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ArcelorMittal Annaba. Après les tensions, le climat est à l’apaisem...
Zone Membre
Publicités

ArcelorMittal Annaba. Après les tensions, le climat est à l’apaisement

Publié le 06/05/2010
Les dernières décisions annoncées par la direction générale ArcelorMittal Annaba ont mis un terme à la menace de grève que les travailleurs menaçaient de déclencher le 9 mai. Les travailleurs estiment que leurs revendications ont été satisfaites. Désormais, l’heure est au défi à relever pour atteindre l’objectif de 1,1 million de tonnes de production d’acier pour l’année 2010. Un objectif qui connait un début de matérialisation avec une production du 1er trimestre 2010 en hausse de 30% par rapport à la même période en 2009.  
Cette performance semble avoir stimulé les  représentants de la direction générale ArcelorMittal Annaba et les représentants des 7100 travailleurs du complexe sidérurgique El Hadjar. Les deux parties ont multiplié les réunions. La toute récente porte sur la mise en application de la revalorisation des métiers clés tel que prévu par le pacte d’entreprise conclu le 7 juillet 2009, une première en Algérie. Elle permet à 3962 travailleurs appartenant aux groupes socioprofessionnels I et II de bénéficier d’un saut de qualification assorti d’une augmentation salariale de plus de 1000 DA.  
A ces deux avantages applicables à compter du mois d’avril 2010 avec effet rétroactif dès janvier 2010, s’ajoutera une autre augmentation sur salaire de 580 DA. Celle-ci concerne 1810 de ces travailleurs occupant des postes hautement nuisant. Autre acquis décroché par les travailleurs via leur syndicat, la finalisation des organigrammes des effectifs et la mise en place des modalités de leur application dès ce mois de mai. Le dossier des retraites figure aussi dans la série des décisions prises par les deux partenaires. L’accord prévoit notamment la création d’un cadre de départ à la retraite proportionnelle plus attractif avec gratification de fin de carrière et allocation de départ à la retraite. 
Enfin, même si les deux partenaires ne font pas référence aux recrutements, ils ont tout de même décidé de faire appel au personnel sous-traitant et l’emploi des jeunes du DAIP pour suppléer aux différents départs dans les unités de production. Pour ponctuer toutes ces bonnes dispositions, un système de bonification stimulera et récompensera la réussite des objectifs de production. Les deux parties ont convenu de se réunir mensuellement pour prévenir les conflits de travail et d’entamer des négociations sur la révision de la convention collective de la société.  
TSA > 06/05/10 > Samir Rahim

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Football. Crise à l’USM Annaba : L’entraîneur Amrani démissionne
Actualité suivante »
Football. LRF Annaba - Régionale 1 : Duel à distance pour le maintien

Les Commentaires

Ca sent la chancissure, il fo dire ke le syndicat est dans le coup avc la direction d'ArcelorMittal. Il veut tjrs "zaama-zaama" creer ds emplois et lutter pr faire respecter ls droits ds travailleurs mais s'ingenie surtt a ls detruire a la moindre occasion.
Kom a la douane, le systeme de frode y mettait ossi du caviar dans ls chakchoukas (de la police principalemnt),... ls syndicats devaient a priori c debarrasser ds systemes mafieux k'ils entretiennent.
Enfin, c le mm milieu pourri ke la politik!!!!... C pr c'la ke l'Algerie est 1 pays en voie de sous-developpemnt,... avc ntre Chaab ki va avc!!!
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires