Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Lancement de la saison estivale : La ville s’offre un nouve...
Zone Membre
Publicités

Annaba. Lancement de la saison estivale : La ville s’offre un nouveau look

Publié le 09/06/2010

Corniche AnnabaLa wilaya de Annaba vient de donner le coup d’envoi de la saison estivale. Ces derniers jours, c’est un véritable forcing qui a été opéré pour que la coquette soit au rendez-vous.

Le centre-ville est en passe de se métamorphoser à la faveur d’un nouveau look aux couleurs méditerranéennes. Hospitalière, Annaba a de tout temps constitué une destination privilégiée pour des vacanciers venant des quatre coins du pays. La région compte parmi les atouts majeurs dans la politique de promotion et du développement du tourisme national. Ville ouverte sur la Méditerranée, la Coquette peut s’enorgueillir d’être nantie de potentialités incommensurables qui font d’elle une cité séduisante. Ce sont justement ses potentialités qui lui confèrent une place de choix dans la stratégie de mise en tourisme du pays. Les richesses naturelles, elle en regorge.

Le mont de l’Edough offre au regard un paysage de merveilles. Ce sont de vastes étendues de forêts et au milieu desquelles est jonché le superbe village de Séraïdi dont la réputation a dépassé les frontières nationales. La plage de Oued Bakrat étale tout son charme au pied de la montagne. L’autre atout et non moins réputé, le village de Chétaïbi avec sa baie comptant parmi les plus belles au monde. Ici les potentialités de développement d’un tourisme balnéaire et de villégiature sont d’autant plus réelles qu’elles sont confortées par la coexistence de la mer et de la montagne. Aïn Achir, la Caroube, et Rizi Amor sont aussi autant d’espaces de détente à proximité de la ville qui donnent à la Corniche toutes ses spécificités.

La Corniche de Annaba est appelée à jouer un rôle considérable dans la dynamique escomptée dans le secteur. Jusque-là toutes ces potentialités ne sont pas exploitées. Le développement des infrastructures dans les créneaux de l’hôtellerie, la restauration et autres espaces de détente, ouvre de réelles perspectives pour la promotion de la ville et du secteur touristique, qui reste encore loin de tout essor. Les autorités ont mis le paquet pour que la saison ne soit pas compromise et promettent que les travaux entrepris ça et là se terminent dans des délais raisonnables. D’aucuns misent cette année sur une affluence record.

A. S. [EL WATAN - 09-06-2010]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Projet de la grande mosquée : Les travaux seront lancés en 2011
Actualité suivante »
Annaba. CITÉ 1000 à Sidi Salem : Les habitants veulent quitter leur ghetto

Les Commentaires

bonjour a tous ,avant de faire quoi que ce soit il faut nettoyer la ville de annaba(agressions,vols en plein jour ainsi que la complicitée de la police.
Bonjour à tous,
Félicitations pour le service d'hygiène de notre chère ville d'Annaba,il y a un effort qui mérite d'être encouragé bonne continuation et bon courage "Que Dieu vous aide".
L'article est trs interessant car il donne 1 element d'ambiance ki sort ds cliches habituels ke l'on lit dans certains journos occidentos ou dans la propagande pro-Boutefiste.... Cher journaliste, vtre temoignage a-t-il ete monnaye?
Il est vrai ke lrsk'on est en Algerie kom vs, A.S d'El-Watan du Quebec, de temps a otres, on voit bien k'il existe 1 societe a 2 vitesses l'1 ptit braket et l'otre trs trs grand braket. Je pense ke ns chomeurs ont raison de protester et casser tt, l'economie est accaparee pr 1 minorite, la population ds cites & bidonvilles demeure exclue et meprisee. Enfin dans l'intervalle, Boutefiens, FLNiens, Generaliens, Kouwadiniens etc... font d'excellentes affaires ici a la Coquette.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires