Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Les marionnettes au TRA : Une première en Algérie
Zone Membre
Publicités

Annaba. Les marionnettes au TRA : Une première en Algérie

Publié le 15/12/2010

Sous le slogan «Papa emmène-moi au théâtre», le théâtre régional Azzedine Medjoubi a initié un programme mensuel riche en spectacles destinés aux enfants.

Ce dernier va débuter avec la représentation «Le rêve des Marionnettes», prévue pour vendredi et samedi prochains. Ecrite et mise en scène par Yacine Tounsi, cette production de Masrah Ellil de Constantine, transporte le monde de l’enfant dans celui des rêves pour développer chez lui l’imagination, l’inciter à promouvoir ses capacités intellectuelles, pour l’emmener par la suite à ne pas être seulement un spectateur consommateur, mais un créateur. L’introduction dans cette pièce de plusieurs marionnettes animant les séquences de deux textes, l’un chinois et l’autre algérien, est une autre dimension et un nouveau créneau de prospection qui demeure encore expérimental en Algérie, mais qui commence à avoir ses postulants et ses défenseurs.

Ce travail a été réalisé en partenariat avec une troupe française. Par ailleurs, d’autres représentations seront données tous les vendredis et samedis au grand bonheur des enfants qui auront l’occasion de renouer ou se familiariser avec les planches et apprécier ainsi le jeu et les costumes aux couleurs vives et bigarrées des comédiens et leurs marionnettes. L’opération «Papa emmène-moi au théâtre » va certainement connaître un engouement dans le milieu juvénile, d’autant plus que le période des spectacles coïncide avec les vacances d’hiver.   C’est par le biais de cette formule que le théâtre régional Azzedine Medjoubi compte constituer son futur public, en l’occurrence les enfants, pour à la fois ancrer la culture du théâtre dans l’esprit des enfants et pérenniser l’activité théâtrale dans l’antique Hippone. Abdelhak Benmarouf, directeur artistique au TRA, lui-même comédien, affirme: «Cette opération, qui est la première du genre en Algérie, va permettre également aux bambins de se détendre et de se distraire avec un nouvel art qui est les marionnettes.»

T. G. [EL WATAN - 15-12-2010]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Cité des orangers : Fuite d’eau depuis deux années - Les responsables se renvoient la balle
Actualité suivante »
Annaba. Les experts exposent les faiblesses de la filière

Les Commentaires

Bravo au théatre d'Annaba!

Excellente initiative. La culture ne doit pas être en reste. Bravo encore une fois pour cette louable idée. La culture est toute aussi importante que les mathématiques, la physique, le savoir lire et écrire. Cet événement culturel de premier plan qui s'adresse en premier lieu aux enfants, ne les laissera plus indifférents au théatre. Le goût de cet art, doit être inculquer aux mineurs dès leur jeune âge, comme tout autre apprentissage indispensable à la vie. C'est comme cela qu'ils apprecirons plus tard l'art en général.
Les organisateurs de cette initiative, pourraient faire encore mieux, s'ils essayaient d'arriver à mettre en scène des enfants qui joueraient pour les enfants.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires