Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Bataille rangée à Saroual - Trois frères blessés dont un m...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Bataille rangée à Saroual - Trois frères blessés dont un mortellement

Publié le 26/03/2013

Une violente bataille rangée entre deux bandes rivales a éclaté hier matin peu après 11h00, à Saroual, faisant un mort et pas moins de six blessés à l’arme blanche dont deux frères de la victime et l’auteur du meurtre. Ce dernier, blessé à son tour au milieu de la foule, s’est rendu au CHU Ibn Rochd accompagné de deux ou trois individus, atteints également de coups de couteaux. Ils ont été arrêtés par les services de police dépêchés en nombre important au CHU Ibn Rochd, puis remis à la gendarmerie nationale de la brigade d’El-Bouni. Les urgences de l’hôpital, ont été ensuite bouclées par les services de police qui devaient assurer la sécurité des malades ainsi que du personnel médical et paramédical dépassés quotidiennement par le nombre de blessés issus de violentes bagarres. Pendant notre présence à l’hôpital quelques minutes seulement après l’arrivée des blessés, la dépouille de la victime, Chariat Djamel, âgé de 22 ans,  était toujours dans le couloir des urgences du CHU, entourée de ses parents. Ces derniers, ne croyaient pas leurs yeux suite à la nouvelle de la mort de leur fils,  décédé dans des conditions atroces et en un laps de temps. Le défunt, a reçu un coup de sabre qui aurait atteint l’aorte, d’après la blessure visible sur la partie gauche du corps. Sa dépouille, a été par la suite, déposée à la morgue du CHU Ibn Rochd en attendant l’autopsie du médecin légiste. Selon les informations recueillies sur le lieu, l’auteur du meurtre et son clan ont provoqué la victime alors qu’elle se trouvait dans la cafétéria du quartier. Un échange de propos s’est soudainement envenimé entre la victime et le meurtrier. Les antagonistes ont été séparés dans un premier temps, par des gens du quartier. La victime Chariat Djamel, qui avait quitté les lieux, avait été poursuivi et provoqué devant chez lui par cette bande composée de plusieurs individus en possession d’armes blanches. La cité où a eu lieu le drame, s’est transformée en une foire d’empoigne où les deux belligérants se sont entre-tués au moyen d’armes blanches. On a appris par la suite qu’il s’agissait des membres de la bande qui avait agressé cela fait quelques semaines des agents de Sonelgaz. Précisons, que les éléments de la gendarmerie nationale, ont procédé hier à une série d’arrestations parmi les jeunes qui auraient participé à cette bataille rangée qui s’est soldée par un mort.

L'EST - 26/03/2013 - Boufessioua Sofiane


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Tribunal criminel - Après 11 mois de prison, ils sont innocentés
Actualité suivante »
Annaba: Scouts Musulmans Algériens - Les adeptes de Baden Powell fêtent le printemps

Les Commentaires

La Coquette est devenue une ville qui fait "PEUR" ville symbole ou jadis faisait bon vivre...De nos jours nul est à l'abri! parviendra t-elle un jour à sortir de la tourmente et de se débarrasser de la vermine?.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires