Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: CRIME CRAPULEUX D’EL M’HAFFER - L’assassin arrêté
Zone Membre
Publicités

Annaba: CRIME CRAPULEUX D’EL M’HAFFER - L’assassin arrêté

Publié le 31/05/2014
L’auteur du meurtre affreux commis le lundi 26 mai a été identifié et appréhendé avenue Garibaldi à la Colonne ce jeudi 29 entre le Cinéma Olympia et El Ghezala. Né en 1969, ce serait un très proche parent de la victime qui aurait agi par vengeance. Par ailleurs, d’après nos renseignements, rien n’a été volé du domicile de la victime, à part une petite somme d’argent. L’enquête menée par le patron de la Brigade criminelle en personne a démontré l’efficacité de ce service, mais surtout la célérité observée quant au traitement de cette affaire qui a instauré un climat d’insécurité, voire de psychose. Le criminel aurait avoué son forfait. Pour rappel, la nouvelle était tombée en début de soirée annonçant la découverte d’un cadavre de sexe féminin gisant dans une mare de sang dans une villa située sur les premiers contreforts de la cité populaire d’El M’haffeur. La brigade criminelle avertie s’était rendue  immédiatement sur les lieux, accompagnée des éléments de l’identité judiciaire. Une vieille dame âgée de 80 ans, d’après nos renseignements, se trouvait dans son domicile morte à la suite de violents coups portés au crâne de la pauvre malheureuse à l’aide d’un objet pointu. Son assassin qui avait  disparu dans la nature avait sûrement laissé des traces ou des empreintes que n’ont pas manqué  de relever les enquêteurs. Cette dame est la veuve d’un ancien moudjahid, connu à Annaba. D’autre part les soupçons ont été  dirigés vers des proches ou quelque ouvrier qui a l’habitude de venir lui effectuer des travaux. La villa est munie d’un interphone et ce qui a aiguillé  les recherches de la police.Selon une source d’information proche de l’enquête, l’assassinat est signé par un proche de la victime « La mère de l’auteur et la défunte sont des cousines ». Transféré vers les locaux de la sûreté de wilaya, le meurtrier ne tardera pas à passer aux aveux. Il reconnait être coupable du meurtre de celle qui se comportait comme une mère et qui l’a  tout le temps aidé à boucler des fins de mois difficiles. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle, il décida d’achever froidement et sans aucun remord une femme âgée et sans défense. Lors de son interrogatoire par les enquêteurs de la brigade criminelle, l’assassin fait une déclaration accablante qui donna des frissons à tous ceux qui étaient présents dans les locaux de la sûreté de wilaya « J’ai décidé de la tuer parce qu'elle m’a coupé les vivres ». Poursuivant ses déclarations, il avoue également que lors de cette journée fatidique, il acheta un marteau au marché Mercis. L’après-midi, sachant qu’elle était seule à la maison, il fit semblant de lui rendre visite. Bien que la relation entre eux, soit devenue un peu plus tendue d’après les déclarations des membres de la famille auditionnés peu avant son arrestation, la victime accepta de lui ouvrir la porte après qu’elle eut reconnu sa voix sur l’interphone. Une fois à l’intérieur lui assena plusieurs coups de marteau, sept d’après le médecin légiste. Il quitta la maison après avoir fait main basse sur une somme d’argent entre 10 et 12 millions, d’après nos sources. Il jeta le marteau dans la poubelle avant de s’éclipser.

lestrepublicain - 31 mai 2014 - Ahmed Chabi et Sofiane Boufessioua

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: GARE ROUTIÈRE - Le maire décide «un coup de balai»
Actualité suivante »
Annaba: JOURNÉE INTERNATIONALE DE L’ENFANT - La fête au centre sidi belaïd

Les Commentaires

Quelque soit la raison ou le motif, il n'y a pas plus lâche sur cette terre que de s'en prendre à plus faible que soi. Si seulement les auteurs de ce genre de forfait savaient ce que la majorité de gens pensent d'eux, ils iraient, s'ils ont du coeur et du courage, se pendre sans plus tarder.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires