Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Terrorisme: Un groupe de soutien démantelé
Zone Membre
Publicités

Annaba. Terrorisme: Un groupe de soutien démantelé

Publié le 18/04/2007
Deux individus, des habitants de la localités de Draâ-Errich, dans la commune de Oued El-Aneb dans la wilaya de Annaba, faisant partie d’un groupe de soutien logistique aux terroristes ont été arrêtés, lundi, dans les maquis de Metessa, sinistrement célèbres, après l’assassinat des quatre ressortissants ukrainiens, sauvagement égorgés à l’arme blanche en 2002, rapportent des sources sécuritaires. Aperçus dans ces maquis par les forces sécuritaires combinées, en ratissage dans les lieux, ces deux individus ont été pris en flagrant délit en train de livrer des sacs à un groupe de quatre terroristes. Nous apprenons auprès des habitants de Draâ-Errich, une localité longtemps à la merci des islamistes armés, que l’un des deux terroristes, originaires de ce village ayant regagné en 2005 les groupes terroristes, a été abattu la semaine écoulée.   Selon certaines sources sécuritaires, l’installation des postes d’observations au niveau de plusieurs endroits stratégiques dans monts de l’Edough et qui sont déjà opérationnels depuis plus d’une année, est pour beaucoup dans la maîtrise de la situation sécuritaire dans la région de Annaba.   Plus, continuellement harcelés par les forces sécuritaires combinées, les éléments de la horde sauvage en activité dans les gigantesques monts de l’Edough, semblent être, aujourd’hui plus que jamais, aux abois. La présence en force des services de sécurité dans les parages de ce djebel, a permis de découvrir et de démanteler des réseaux de soutien logistique aux terroristes d’où la mise en quarantaine de ces derniers, selon nos sources.    Pour rappel, à l’issue de l’opération de ratissage des monts de l’Edough durant deux mois de l’été de l’année 2005, et à laquelle ont participé plus de 2.000 soldats de différents corps armés, l’armée nationale populaire avait installé des postes fixes de contrôle sur l’axe routier Berrahal/Chétaibi, à la grande satisfaction des usagers. Aujourd’hui, cette voie de communication, où plusieurs personnes ont été sauvagement assassinées durant ces cinq dernières années, est fréquentée de jour comme de nuit par les automobilistes. D’ailleurs, depuis, aucun attentat terroriste, ni encore acte de racket de la part des sanguinaires, n’a été commis.
L'est républicain > 18/04/07 > B. Salah-Eddine

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Le Pr. Saïdia au Forum de la radio
Actualité suivante »
Annaba. Festival du théâtre professionnel

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires