Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

Le consul général de France à Annaba serait partant, si l’on croit certaines informations qui restent à confirmer. Contacté, Mr Sameh Safety se refuse à tout commentaire. Serait-il sur le départ ?  Un départ qui surprendrait plus d’un, d’autant plus qu’il jouit d’une excellente réputation, tant du côté des ressortissants français que du côté de nos compatriotes. Mais, depuis la rumeur fait jaser et beaucoup de ‘’précisions’’ restent au conditionnel. Nombre de ressortissants français, croisés hier à l’occasion d’une rencontre avec Pouria Amirshahi, député de la 9ème circonscription des Français de l’étranger, ont été très surpris par ce qui s’apparente... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Ils sont partout. Ils sont réguliers. Ce sont les barrages des forces de l’ordre mis en place à travers le réseau routier de toute la wilaya d’Annaba. Généralement mobiles, ils peuvent être fixes dans des endroits jugés stratégiques, à l’instar de celui qui se situe à proximité de l’échangeur de Boukhadra, ou à la sortie ouest de Berrahal, sur la RN 44 en direction de Constantine. Censés règlementer la circulation et procéder à des contrôles, les automobilistes devraient se sentir rassurés. Or, parfois, il arrive que certains usagers de la route soient victimes d’un excès de zèle qui ne dit... Lire la suite »
Une signature pour le candidat expatrié à la présidentielle, le milliardaire, comme il le prétend,valait 1 000 D.A jeudi sur le Cours de la Révolution où avait été improvisé une rencontre/meeting/ dialogue avec les citoyens. Le candidat, parlant l’arabe, sa langue, avec l’accent d’une langue étrangère avait repris son slogan de campagne, ‘’lutte contre la corruption, l’injustice, l’emploi’’, entre autres. Sans penser un instant que le fait d’acheter des signatures est un acte de corruption et une injustice vis-à-vis des candidats qui n’auraient pas ses moyens qu’il dit importants. Autant de naïveté ferait sourire si ce n’était tragique et symptomatique... Lire la suite »
مدرب اتحاد عنابة يهرب ويرفض تحمل مهزلة السقوط استفحلت مشاكل اتحاد عنابة بسبب الأزمة المادية التي يعاني منها، حيث وصلت الأمور إلى هروب المدرب عبد النور كاوة صبيحة الجمعة، من مقر إقامة الفريق بفندق قوس قزح بالخروب احتجاجا على تردي الأوضاع، حيث قال كاوة: "الإدارة غائبة تماما في اتحاد عنابة، والوضعية لا تبعث على التفاؤل، ورغم محاولاتي لإصلاح الأوضاع، إلا أنني وجدت نفسي وحيدا في مواجهة الإعصار". وأضاف يقول:"تصوروا أن اللاعبين لم يستلموا أجورهم منذ 5 أشهر، وقد اتفقنا على منحهم جزءا بسيطا قبل مقابلة الخروب لتحفيزهم، إلا أني وجدت تماطلا غير مبرر من الإدارة التي طالبتني بالتنقل مع الفريق... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"Installé depuis octobre 2012, le consul général de France à Annaba M. Sameh Safty n’est plus le patron de la chancellerie, avons-nous appris ce vendredi de sources proches du consulat général local." C'est ce que rapporte l'édition WEB du quotidien national EL WATAN de ce vendredi 21 février 2014. L'information a été reprise sur le version en langue française du quotidien arabophone ENNAHAR.
L’office communal de la culture et du tourisme de la commune de Annaba, se propose d’entamer dès le 23 février une campagne de sensibilisation concernant l’usage et la vente des drogues diverses qui représentent un danger certain pour notre jeunesse. Ce fléau et particulièrement ses ersatz  qui s’est implanté pernicieusement au sein de nos jeunes hommes et certaines jeunes filles cause des dégâts parfois irréparables. Ces adolescents ont donc besoin d’être informés et orientés pour se débarrasser de cette accoutumance si nuisible à leur santé et même à leur descendance. Le programme qui nous été communiqué débutera le 23 février... Lire la suite »
Une rencontre régionale organisée par la direction de wilaya de l’agriculture et la firme allemande Bayer représentée par son responsable commercial, M. Mohamed Badis, a regroupé à l’hôtel Golden Tulip Sabri une nombreuse assistance. L’ouverture des travaux  a vu l’intervention de M. Maghmouli, représentant de la direction de l’agriculture de Annaba, qui a donné un petit aperçu sur la culture des céréales dans la région de Annaba , que la production actuelle est de 10 quintaux à l’hectare alors que les fellahs qui traitent leurs champs dès  l’apparition d’une maladie voient leurs récoltes atteindre les 25 quintaux à l’hectare. Des... Lire la suite »
Ce qui devait arriver, arriva ! En effet, hier en soirée des bordures de balcons des bâtiments au niveau de la cité Oued Kouba notamment au niveau des blocs E4 et E5, ont chuté d’une hauteur de plusieurs mètres, occasionnant des dégâts à deux voitures qui étaient en stationnement au bas des immeubles en question. Les dégâts visibles sont le bris des glaces et l’emboutissage des capots. Heureusement que l’incident a eu lieu en fin de soirée et les enfants, qui d’habitude jouaient à cet endroit là n’y étaient pas, sinon, les dégâts humains auraient été plus importants. L’OPGI, consciente... Lire la suite »
5 commentaires - Voir | Rédiger
Le métier très lucratif qu’ils exercent à la Rue Gambetta ne leur suffisait pas pour vivre sans doute. IIs s’étaient donc tournés vers le cambriolage d’appartements. Ils ont été mis hors d’état de nuire dans le courant de la nuit du 18 au 19 février vers 3 heures du matin. Ces jeunes malfaiteurs achetaient des bijoux en or appelés « casse » et c’est vers le casse d’appartements qu’ils avaient jeté leur dévolu. A  bord d’une voiture « Polo » ils écumaient les quartiers huppés de la ville. C’est en flagrant délit qu’ils ont été appréhendés  sur le Boulevard par... Lire la suite »
Désormais la chasse est faite contre les gardiens de parkings non autorisés et auto proclamés. Las de voir ces gens imposer leur diktat aux conducteurs et surtout les conductrices, les policiers des 1er, 5ème et 9ème Arrondissements accompagnés de la Compagnie d’Intervention Rapide (C.I.R) ont mené une vaste opération  à travers les secteurs de leur compétence. 6 gardiens se sont vus établir des dossiers judiciaires ainsi que 22 vendeurs à la sauvette. Les commerçants informels sont et continueront à être ciblés par ces opérations « coup de poing ». Notons qu’un individu a été arrêté pour le  port d’une arme... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
Le tableau de chasse de 4 battues, depuis le début de ce mois, a de quoi impressionner, d’autant que cela s’est passé à l’intérieur du tissu urbain et relève d’un danger latent guettant la population de quartiers entiers qu’on ne pouvait ignorer plus longtemps. En effet, chasseurs de la fédération, éléments de la PUPE, gendarmes et agents de la commune, ont pu abattre 213 chiens errants rendus à l’état sauvage, 77 sangliers et un chacal. Et, il est encore prévu 4 autres battues, par rapport aux munitions disponibles, ce qui permettra de réduire grandement sinon d’éradiquer pour un temps le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Tout le monde s’accorde à reconnaître que la dégradation du cadre de vie a atteint un seuil inquiétant au niveau du chef-lieu de commune d’El Bouni  et de ses localités éparses. Même si cette collectivité locale, qui compte plus de 18.000 habitants, n’est pas la seule concernée par la détérioration de l’environnement à l’échelle de la wilaya, il  est important d’en parler dans le but d’éviter d’éventuels risques liés principalement à la santé publique. Les élus locaux actuels qui ont hérité d’une situation environnementale catastrophique  à travers l’ensemble de la commune, viennent de réagir en organisant des campagnes de volontariat... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
A deux mois de l’élection présidentielle, l’ancien Chef du gouvernement a fait une déclaration qui n’est pas passée inaperçue à Annaba. Pour beaucoup, il vient, à sa manière de faire son entrée dans la campagne électorale. « C’est une façon à lui de rentrer dans le jeu électoral et de peser dans le déroulement du scrutin, même s’il n’est pas candidat », commente un vieil observateur du microcosme politique algérien rencontré sur le Cours de la Révolution. «Hamrouche, poursuit-il, ne veut pas se sentir exclu de la vie politique nationale. Voilà pourquoi il s’est exprimé et devrait continuer à le... Lire la suite »
20, 30, 50 et parfois même  70 % chez les plus avides, rien n'arrête les commerçants pour attirer la clientèle, ou plutot les pigeons qui se laissent prendre  dans la majorité des magasins du centre-ville.Les soldes sont partout, omniprésentes, la plupart des vitrines sont bardées d'affiches plus alléchantes les unes que les autres, les vendeurs se sont donnés le mot. Mais en réalité, les réductions n'existent pas, ou du moins pas dans la proportion déclarée, une arnaque qui passe facilement en l'absence de contrôle.  Ce n'est qu'une fois à la caisse, que le client s'entend dire "50 % ? Oui,... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Soucieux  de connaître le site de leurs futurs logements qui n’ont toujours pas vu le jour depuis la date de dépôt des dossiers, les souscripteurs AADL  de l’ancien programme 2001 et 2002, ont tenu hier matin un rassemblement devant le siège de  la direction , à l’effet  de s’enquérir de l’état des dossiers d’une part et de connaitre d’autre part les sites prévus par l’AADL, avant le lancement de l’ancien et nouveau programmes prévus incessamment. En effet, la question des sites demeure un sérieux problème aussi bien pour la direction de l’AADL que pour les futurs bénéficiaires qui refusent ceux... Lire la suite »
L’ouverture  de l’activité de collecte des déchets domestiques aux entreprises privées dans la commune de Annaba, se trouve à un stade avancé avec l’élaboration en cours des cahiers des charges. Quatre entreprises privées ont déjà formulé leurs offres de service auprès de l’Assemblée populaire communale (APC). La cité Safasaf  implantée dans la zone de la plaine Ouest  de la ville de Annaba, a été choisie  pour servir de cadre à cette première expérience  qui vise à améliorer  la collecte des déchets domestiques et à préserver le cadre de vie de l’insalubrité et de la saleté. Le recours aux opérateurs privés... Lire la suite »
Des Journées d’études sur la fonderie et l’environnement seront organisées par  le laboratoire de fonderie  de l’université Badji Mokhtar de Annaba les 7 et 8 mai 2014 prochains. Première du genre, cette rencontre vise en premier lieu à ‘’faire découvrir la fonderie et ses métiers aux étudiants en tant que discipline scientifique. Elle se veut également une occasion pour’  regrouper l’ensemble des acteurs (formateurs, chercheurs, industriels) pour faire le point sur les avancées technologiques de cette discipline dans le monde et d’en discuter les problèmes relatifs au développement durable et à l’environnement sous différents aspects « recherche, technologie et enseignement... Lire la suite »
Les citoyens ne savent plus sur quel pied danser. Ils sont tiraillés entre la cherté de la vie et la rareté du lait et celle de certains produits pharmaceutiques. En effet, le lait en sachet, cette denrée alimentaire de base se fait de plus en plus rare dans les crèmeries et magasins d’alimentation générale. A l’instar des quartiers de la ville des Jujubes, la cité Oued Forcha vit aussi au rythme de la pénurie du lait en sachet. Dans les différents points de vente de cette importante agglomération, il n’y a pas, nous dit-on, une seule goute de ce produit.... Lire la suite »
Un jeune homme habitant à Sidi Salem, a tenté de se donner la mort par immolation devant l’antenne de l’APC, a précisé une source d’information proche de l’affaire. La victime brûlée sur diverses parties du corps, a été transférée au service des grands brûlés de l’hôpital Ibn Sina, a indiqué la même source, ajoutant que l’homme las des conditions de vie auxquelles il fait face, se trouve sous surveillance médicale intense. Désespéré, le jeune a réagi de la sorte à cause de la bureaucratie de l’administration, à savoir l’antenne de la mairie, devant laquelle il devait se suicider. Arrivés sur... Lire la suite »
Si vous veniez à passer devant l’arrêt réservé aux taxis desservant la ville de Sidi Amar, vous serez étonnés de constater le nombre impressionnant de personnes qui attendent de pouvoir rentrer chez elles, aux heures de pointe surtout. Le Boulevard d’Afrique, face à la Station Kouche-Nourredine pullule en effet de passagers, faute de la présence de taxis dument agrées sur cette ligne. Ce qui fait le bonheur et les affaires de nombreux taxis clandestins appelés à Annaba « fraudeurs ».  Le syndicat des taxis, dépendant de l’UGCAA, a pris les choses en mains en priant les chauffeurs de taxis de... Lire la suite »
Assis sur les bancs, ou la plupart du temps debout pendant une, voire deux heures à attendre que le médecin vienne pour assurer sa consultation, les malades vivent très mal le manque de ponctualité  dont font preuve presque tous les  praticiens aussi bien au niveau des hopitaux que dans les cabinets et cliniques privées. "Personne ne leur impose un horaire précis, et ils oublient que les personnes qui viennent ici sont malades et souffrent" a déclaré une future maman qui a attendu dès huit heures, heure du rendez-vous supposé, jusqu'à dix heures, pour voir enfin arriver le médecin." Aujourd'hui, nous... Lire la suite »
Qui n’a jamais emprunté l’artère qui passe à proximité de la gare maritime du port d’Annaba ? Avec ses pavés qui remontent à la présence française, ils n’en finissent pas de faire parler d’eux. Alors que beaucoup souhaitent leur éradication totale, d’autres, au contraire, souhaiteraient plutôt leur réhabilitation totale et pourquoi pas, un repavage de la ville. Ils sont toujours là à résister aux épreuves du temps. Ce sont pratiquement les derniers qui restent à Annaba. Un des multiples vestiges de ce que fut Bône jusqu’à l’indépendance. Il s’agit des pavés qui, encore et toujours, ne cessent de faire parler... Lire la suite »
4 commentaires - Voir | Rédiger
La célébration de Youm Echahid qui coïncide chaque année avec le 18 Février, date par ailleurs choisie lors d’un congrès des enfants de chouhada. La Sûreté nationale qui n’est pas en reste du peuple algérien, a accordé toute l’importance à cet événement. Car comment oublier ces femmes et ces hommes qui ont fait le sacrifice suprême pour que ceux qui ont survécu ou ceux qui naitront plus tard vivent dans une liberté recouverée grâce à leur courage. Concernant les festivités organisées par la Sûreté de wilaya de Annaba, tout avait commencé par la visite de jeunes sportifs de la ville... Lire la suite »
C’est en présence du wali de Annaba, M. Mohmed Mounib Sandid  et des représentants du ministère du Tourisme et de l’Artisanat ainsi que du représentant du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales que le 2ème Séminaire concernant les wilayas côtières de l’Est s’est ouvert ce 18 février dans le cadre méditerranéen de l’Hôtel Golden Tulip « Sabri » à Toche. A cette assemblée ont été également conviés les directeurs de wilayas du tourisme, les opérateurs touristiques, les présidents des APC concernés et les représentants d’associations intéressées dans le domaine. Notons la présence du président de l’APW, M. Laïd Hadji,... Lire la suite »
 Considérée comme étant la zone la plus convoitée depuis un certain temps par la mafia du foncier qui a tout fait pour s’en saisir, le site paradisiaque de Ras-El-Hamra, destination prisée des familles de Annaba et aussi des touristes, va accueillir prochainement un jardin citadin méditerranéen, apprend-on auprès de la wilaya de Annaba. Beaucoup de responsables estiment révolue l’ère  des dépassements,   de l’anarchie ambiante, de la  corruption et la déliquescence des institutions de l’Etat. Au grand bonheur de la population locale, cet espace côtier, l’un des plus importants du pays, sera réalisé sur une superficie de 65 hectares, sur les... Lire la suite »
La Journée  de l’Enfant maghrébin qui coïncide avec le 17 Février a donné l’occasion  à la D.A.S d’Annaba d’organiser une journée « portes ouvertes » autour de ce thème. Il s’agit d’une journée d’information et d’orientation sous le sigle de «  l’observation et l’éducation ouvertes pour la protection des enfants contre  le danger moral » et particulièrement l’usage des drogues diverses. Cette journée a vu la participation du centre de rééducation d’El Hadjar qui s’occupe de la prise en charge de jeunes adolescents parfois ramassés dans la rue ou placés par l’autorité judiciaire ; actuellement 32 d’entre eux séjournent en... Lire la suite »
Il passait son  temps à lorgner dans les voitures en stationnement en quête de quelque paquet ou sac à main oublié par le conducteur ou la conductrice. Cet individu né en 1995 s’est retrouvé les menottes aux poignets pour avoir osé  emporter une somme d’argent dans un véhicule en stationnement Boulevard Souidani  Boudjemaâ dans le secteur de compétence du commissariat de proximité du 10ème Arrondissement (Orangerie).  Ce malfrat a sûrement commis plusieurs larcins du genre, mais cette fois, il est tombé dans les filets  de  la Sûreté  nationale qui l’a envoyé  par devant un magistrat instructeur  le 13 février. Ce... Lire la suite »
Il est indéniable que le wali d’Annaba s’est engagé résolument dans l’effort d’amélioration du cadre de vie des citoyens de la wilaya, conformément aux directives du gouvernement mais aussi en soutien aux efforts du maire de la commune chef- lieu. Et cet effort, constant maintenant et conjoint, est en train de donner des résultats ; peut être pas encore très visibles mais cela prend forme et corps comme pour la remise en l’état des rues de la ville avec un revêtement neuf, la Colonne et bientôt, après la fin de travaux sur les réseaux divers, de l’Usine à gaz et... Lire la suite »
Une dizaine de cadres de la filiale Somiphos du groupe Ferphos, entre autres des directeurs et responsables du service commercial, ont comparu hier matin devant le tribunal correctionnel pour répondre aux chefs d’inculpations, de détournement de fonds, dilapidation de deniers publics et signature de contrats à des fins personnels au détriment de la société qui s’en était sortie avec de grosses pertes financières. Selon les éléments de l’enquête, l’affaire a éclaté en 2011,  lorsque les éléments de la police judiciaire, en s’appuyant sur  des informations crédibles, ont décelé une programmation douteuse relative au chargement des bateaux en phosphate destiné à... Lire la suite »
4 commentaires - Voir | Rédiger
 Une campagne d’abattage de chiens errants a été lancée vendredi dernier dans la commune de Sidi Amar, wilaya de Annaba. Tant attendue à cause de la prolifération de ces bêtes qui  représentent, une menace pour les habitants en général et les enfants en particulier, cette campagne se déroule  avec la présence d’éléments de la gendarmerie nationale et ceux de  la sûreté. Elle cible  le chef-lieu de commune et ses localités éparses particulièrement les sites de l’université Badji Mokhtar et du complexe sidérurgique ArcelorMittal ou les chiens errants sont fortement présents  du fait que ces espaces génèrent  des quantités de déchets... Lire la suite »
8 commentaires - Voir | Rédiger
Dans un communiqué publié le 14 février 2014, l’UNPEF maintient son ordre de grève  ouverte jusqu’à  ce que le ministère de l’Education nationale trouve des solutions à leurs revendications  comprenant 14 points dans leur communiqué du 12 février puis à celui du 14 comprenant, quant à lui, 7 points, dans lequel il dénonce l’incompréhension totale du ministère et ses retraits à deux reprises des réunions de conciliation tenues après l’intervention du 1er ministre qui avait demandé l’ouverture d’un dialogue entre les deux parties. Pour le moment, les élèves sont pénalisés et voient leur année scolaire blanchir de jour en jour.... Lire la suite »
5 commentaires - Voir | Rédiger
Une opération de police combinée entre trois commissariats de proximité dont le plus actif dans la ville est celui du 9ème , a abouti par la saisie de plusieurs tables métalliques,  de charrettes à bras de vendeurs de fruits et légumes ainsi que l’établissement d’un nombre important de dossiers judiciaires à l’encontre de vendeurs à la sauvette. Cela est devenu une habitude que de dresser ce genre de dossiers à l’encontre de ces jeunes gens qui ne veulent pas abandonner ce commerce interdit par les lois et qui obéit, comme cité à plusieurs reprises dans notre quotidien, à des lois... Lire la suite »
5 commentaires - Voir | Rédiger
Ces ralentisseurs qui doivent obéir aux normes définies par un décret à l’effet de juguler les accidents de la route, sont difformes et exaspèrent plus d’un. Le commun des mortels, notamment les usagers, ont constaté de visu la prolifération des ralentisseurs qui gênent non seulement la circulation automobile en ville mais aussi ils sont une des principales causes des embouteillages qui étranglent toutes les issues de la cité de Saint Augustin. Et pourtant, les législateurs ont pris un décret exécutif n° 2005-499 du 27 Dhou El Kaada 1426 correspondant au 29 décembre 2005 définissant l’usage des ralentisseurs et les conditions... Lire la suite »
Avec le démantèlement des entreprises publiques et une masse de chômeurs sur le pavé attendant de bénéficier de programmes de l’Etat, palliatifs sans lendemain, il était attendu que le développement se fasse par l’investissement privé, pour lequel une batterie de textes avaient été mises en action ainsi que des commissions et agences diverses, supposées aider et accompagner. Mais c’était sans compter avec les idées courtes de pseudos investisseurs, alléchés seulement par des profits personnels et rapides ainsi que la défaillance de ce qui servait d’outil pour relancer ces investissements. Actuellement le seul créneau sur lequel se sont abattus ces «... Lire la suite »
On le croyait éradiqué par les pouvoirs publics. On pensait que plus jamais les trottoirs ne seraient squattés obligeant les piétons d’emprunter la rue à leurs risques et périls. Finalement, il est revenu. Et en force. Phénomène national, le marché informel n’épargne malheureusement pas une ville comme Annaba. Au centre-ville comme en périphérie, telle une pieuvre avec ses tentacules multiples et multiformes, il cible toutes les couches sociales de la société. Les autorités étaient intervenues pour enfin libérer tous les espaces dédiés aux seuls piétons, ça a tenu quelque temps, mais maintenant, c’est pire qu’avant, constate, dépité, ce piéton rencontré... Lire la suite »
5 commentaires - Voir | Rédiger
Grande fut la surprise d’un citoyen qui s’est vu refuser le dépôt d’un dossier pour la délivrance d’une carte grise d’un nouveau véhicule et ce pour un certificat de résidence demandé par cette même administration (Chahadat ikama comme mentionné en arabe sur le document officiel  et affiché de surcroît) ! Au moment du dépôt du dossier, la préposée au guichet rejeta catégoriquement ledit document établi par l’APC et demanda en lieu et place un autre document qui  serait établi par la même APC et qui  serait appelé « Bitakat Ikama » (Carte de résidence) ! Questionnée sur  cette différence, l’agent... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
Pas moins de  54 associations qui activent en dehors des secteurs des affaires religieuses et des sports, ont été poursuivies en justice à Annaba par l’administration pour non conformité à la loi 16/02 du 12 janvier 2012 sur les associations. C’est ce qu’a révélé une source de la direction de la réglementation et des affaires générales  (DRAG) de la wilaya. Ces associations qui font partie des 157 associations conviées par l’administration à se mettre en conformité avec la loi en vigueur, risquent de disparaitre. Quelque 595 associations sont recensées à l’échelle de la wilaya. Seulement, plus d’une dizaine d’entre celles-ci... Lire la suite »
Un ressortissant tunisien  accusé d’enlèvement de ses deux enfants, a été condamné par le tribunal correctionnel de Annaba, à 6 mois de prison ferme, avons-nous-appris d’une source proche du tribunal. Selon les éléments de l’enquête, c’est à l’issue d’une plainte déposée par la maman, selon laquelle ses enfants qu’elle recherchait depuis presque une année, date de son divorce, sont avec leur père en Algérie et plus précisément à Annaba. Aussitôt, les autorités tunisiennes par le biais du consulat de Tunisie à Annaba, ont informé les services de sécurité de la sûreté de wilaya de Annaba. Ces derniers, ont aussitôt déclenché... Lire la suite »
Que s’est-t-il passé  en cette veille de la Saint Valentin que notre jeunesse célèbre tout juste parce que c’est la fête des amoureux et même si elle est un événement purement chrétien. Les gamines âgées de 14 et 15 ans  étaient parties comme d’habitude rejoindre leur CEM à la Cité du 8 Mai 1945. Seulement, elles ne sont pas rentrées chez elles. Les parents alarmés avaient entamé des recherches en se rendant d’abord à l’établissement scolaire puis à donner des coups de fil à droite et à gauche. Cependant, aucune nouvelle. L’après-midi, l’une des mamans reçoit un appel de sa... Lire la suite »
Enfin, Sidi Harb 4 a eu sa route au lieu et place d’une piste pour seul accès, comme on a  pu le constater hier, au moment de la pose d’enrobé. Un problème relevé pendant des années par les riverains et au moment où il allait être résolu avait été bloqué par un riverain qui revendiquait une partie de la chaussée ; débouté, le même riverain avait encore une fois bloqué les travaux, occasionnant ainsi une perte à la DUC, au motif de fissuration dans sa bâtisse. Une autre fausse allégation puisque ces fissurations avaient fait l’objet d’une indemnisation par la... Lire la suite »
Il est vrai qu’à cette période de l’année, des commerçants veulent liquider les anciens stocks  en  procédant bien sûr à des soldes réelles. La qualité des produits ayant souffert de la longue période de stockage dans le magasin ou étant démodés, il est donc normal qu’un rabais   important sur les prix  allant  jusqu'à 50% dans certains magasins soit proposé. Cette manière de faire est universelle et permet aux petites bourses de s’offrir des effets désirés en leur temps, mais dont le prix était inaccessible. Cela sert les deux parties, ainsi le commerçant se débarrasse d’une marchandise encombrante et lui permet... Lire la suite »
12 commentaires - Voir | Rédiger
Beaucoup d’habitués de la gare routière Sidi Brahim auront constaté une présence policière renforcée. Les agressions y sont maintenant en nette régression ce qui n’est pas pour déplaire aux voyageurs. « Je suis rassurée à l’idée de voir davantage de policiers, ici à la SNTV, reconnaît une usagère de la ligne d’autocars Annaba-Guelma. Nous nous sentons davantage en sécurité. Il était temps. Combien de fois n’ai-je entendu parler de vols de portable et d’agressions. J’espère que tout cela sera désormais du passé ». Les hommes en bleu, on les trouve aux deux entrées de la gare routière, mais aussi à... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Hier, aux environs de 10h 00 du matin, un brigadier de police répondant aux initiales « M. D » âgé de 51 ans marié et père de plusieurs enfants et exerçant au niveau du commissariat de la Sûreté Urbaine extra- muros «  Boukhadra III »  relevant de la Sûreté de daïra d’El-Bouni, s’est suicidé avec son arme de service, dans son domicile à la cité du 20 Août d’El-Hadjar. Très connu et apprécié pour sa bonhommie et sa jovialité, le geste du défunt reste jusque-là inexpliqué. Ce dernier, était en poste auparavant à la Sûreté de daïra d’El-Hadjar. A noter... Lire la suite »
Il faisait l’objet d’une recherche intensive car cet individu avait sur le dos une sombre affaire de vol avec  usage de  la violence. Le mandat d’amener qui le concernait avait été émis depuis longtemps et il devait se terrer  et disparaitre à la vue d’un policier, même de faction à un coin de la rue. Le 12 février il s’était vu couper les ailes en empruntant la rue Ahcène Chaouch. Il doit sûrement maudire ces instants où il avait mis les pieds dans cette artère. Les éléments de la police judiciaire relevant du commissariat de proximité du 10ème Arrondissement étaient... Lire la suite »
Comment peut-on parler de développement local et d’amélioration du cadre et des conditions de vie des citoyens avec des chantiers à l’abandon ? Celui d’une aire de jeux à la Menadia par exemple, attendu par tous les résidents de ce quartier, mais actuellement suspendu pour on ne sait quelle raison. Et quelle que soit cette raison, elle n’intéresse que le maître d’œuvre et l’entreprise en charge de la réalisation qui sont tenus d’achever ce projet ou de répondre de leur défaillance devant qui, de droit. Les pouvoirs publics sont tenus de savoir pourquoi l’argent public a été dépensé pour un... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
C’est un appel de détresse qu’a lancé hier Mohamed Tahar D. atteint d’un cancer de la vessie. Un an et demi sans chimiothérapie, à cause d’une ligne téléphonique bloqué et ce malade ne sait plus à quel saint se vouer. Mohamed-Tahar D. est un homme désespéré. Domicilié à la cité 1276 logements, à la Plaine Ouest, il vit quotidiennement avec sa maladie, à l’origine une tumeur de la vessie, qui s’est, par la force des choses, transformée en cancer. « Je me faisais soigner à Pont-Blanc, raconte-t-il. Mais, très vite, au vu de l’évolution de ma maladie, on m’a orienté... Lire la suite »
La bande s’était acoquinée à une jeune fille pour commettre  une série de vols et d’agressions contre des personnes et leurs biens. Ses membres  n’hésitaient pas à se servir de lames pour amadouer leurs victimes. La dernière à avoir eue affaire à ces coquins est une personne âgée de 83 ans. Oui, on dit bien 83 ans, sur laquelle avaient fondu trois individus armés de couteaux, après avoir escaladé les balcons pour pénétrer dans son domicile. Ces individus âgés entre 25 et 38 ans étaient dirigés par le plus jeune d’entre eux. Rouée de coups et blessée gravement la victime... Lire la suite »
Le représentant de ce quartier qui s’était présenté à notre rédaction ne savait comment décrire le désarroi dans lequel vivent les familles de la cité 226 logements de Oued Zied «  On vit fil kouroun EL Wasta » nous déclare ce monsieur, car imaginez  que malgré de nombreuses réclamations adressées à qui de droit, c’est à dire les instances concernées, rien n’aurait été fait pour viabiliser ce quartier. Ainsi on vit à la chandelle ou au « Brinis » (Une bouteille de gaz butane, sur laquelle est placé un genre de quinquet) avec tous les risques que cela représente.  La... Lire la suite »
IL ÉTAIT AUX COMMANDES DE L’AVION MILITAIRE CRASHÉ Il y a 10 jours, il venait d’avoir 40 ans. Le martyr du devoir national, le commandant Ali Bey Benbouzid, qui était aux commandes de l’appareil Hercule C-130, objet d’un crash en fin de matinée de ce mardi sur le mont Djebel Fertas, dans la wilaya d’Oum-El-Bouaghi, était marié et père de deux enfants. Très affecté mais digne dans l’épreuve que la famille venait de subir, autant que celles des 77 autres martyrs du devoir, décédés dans ce crash, le père du Chahid Ali Bey, ammi Mohamed Mihoub Benbouzid nous a reçus... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
Dressée fièrement à même le Cours de la Révolution, la mouhafadha du Front de Libération  Nationale (FLN) a l’air de faire continuellement le plein de militants et de sympathisants. « Le FLN restera toujours la première force politique en Algérie, mais surtout ici à Annaba », nous dit fièrement ce militant encarté depuis des décennies. Ce parti, c’est tout simplement la façade politique de cette merveilleuse ville qu’on surnomme la « Coquette ». A première vue, donc, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour l’ex-parti unique ici à Annaba, parti qui semble détenir, de toutes les... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | »

Articles similaires