Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

"Rachid Nekkaz est partout"

Publié le 26/02/2019
"A.P3 Par La Rédaction -24/02/2019 WEB TV"Et si Nekkaz n’est qu’un instrument du pouvoir pour préparer l’annulation des élections présidentielles ?"Rachid Nekkaz est partout. A Alger-centre, un accueil solennel lui a été réservé par le maire Abdelhakim Bettache, l’un des responsables de la campagne du 5e mandat d’Abdelaziz Boueflika à Alger ! En plus, Nekkaz bénéficie étrangement de plusieurs largesses du pouvoir algérien. Il est autorisé à rassembler autour de lui des dizaines, voire des centaines d’Algériens. En dépit de quelques harcèlements policiers, Rachid Nekkaz n’a jamais été empêché de quitter le pays, ou d’entrer sur le territoire national, il... Lire la suite »
"RmBuzz"Le nouveau discours radical de Rachid Nekkaz : est-ce une dérive dangereuse ?"7 décembre 2017 Mesloub walid " Depuis quelques jours les soutiens de Rachid NEKKAZ ne le reconnaissent plus. Les commentaires qu’ils font sur les réseaux sociaux des dernières prises de positions filmées de celui qui a radicalisé son discours, ne plaisent plus. NEKKAZ affirme haut et fort, et de manière insistante, que le Président algérien Abdelaziz BOUTEFLIKA serait décédé depuis longtemps… Celui que l’on voit à la télévision ne serait qu’un sosie avec un masque en 3 dimensions affirme-t-il… Au-delà du fait qu’il tente de prendre les algériens... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"La Croix" Caroline Vinet , le 25/02/2019 à 16h04" "Rachid Nekkaz, le millionnaire qui se rêvait président d’Algérie Le candidat à la présidentielle algérienne Rachid Nekkaz, homme d’affaires franco-algérien, n’en est pas à son premier coup d’essai. Sa popularité auprès des jeunes inquiète le régime. Il a été interpellé samedi, lors des manifestations, et est depuis retenu à domicile. Rachid Nekkaz, à Alger au cœur des manifestations de samedi contre un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, a fait le tour des réseaux sociaux. Aussitôt après, il était interpellé et expulsé d’Alger vers son village natal, par la police. Car la popularité... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
"HuffPost Algérie"25/02/2019 15h:53 CET" "Appel d'intellectuels Algériens à aider la société à se libérer d"un système qui a produit violence et corruption" Des universitaires algériens ont lancé ce lundi 25 février un appel exhortant leurs collègues et l’élite algérienne à exprimer sa solidarité et son adhésion aux revendications de changement réclamées par les Algériens sortis par dizianes de milliers vendredi 22 février. Le HuffPost Algérie vous propose le texte intégral de la déclaration. Déclaration des universitaires et intellectuels algériens à toutes les Algériennes et Algériens Alger 24 février 2019 Nous, universitaires et intellectuels signataires de ce texte, sommes convaincus que... Lire la suite »

" Bravo les jeunes"

Publié le 25/02/2019
"L’Edito de Mr CHOUAKI Mohammed"Bravo les jeunes"Bravo les jeunes Lille par : Mohammed CHOUAKI Le 22 février 2019 est une date qui restera gravée dans la mémoire des Algériens. Elle dépasse même les frontières du pays. Les très nombreux manifestants auront fait preuve d’une mobilisation exemplaire. Ils étaient des dizaines de milliers à s’exprimer dans les rues des 48 wilayate avec un calme adulte. J’allais dire un calme olympien… Sans perturber l’ordre public. Sans porter atteinte à la discipline. Sans causer de dégâts. Tout était clair, net et précis au-delà de leurs aspirations multiples, le travail et le logement en... Lire la suite »
"E.R 24/02/2019 la rédaction"‘‘Les Algériens ont donné une leçon à leurs dirigeants’’ "Ali Ghédiri n’a pas été le premier homme politique à réagir aux marches contre le 5e mandat qui se sont déroulées, vendredi dernier à travers le pays. Mais le candidat à l’élection présidentielle du 18 avril prochain a été l’une des rares personnalités à aller au fond de la problématique, en accordant à l’événement toute l’importance qu’il requiert. « Le peuple algérien a donné une leçon à ses dirigeants et au monde entier. Les dirigeants pensaient que les Algériens ne pouvaient pas avoir de comportement civilisé et exprimer... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
"E.R 25 Février 2019  Annaba Le CREPS sera géré par un cadre local 400 milliards pour préparer l’élite de demain "« L’État Algérien a opté, dans le domaine sportif, pour l’’investissement sur l’être humain. Et c’est une première. Il a injecté, dans ce cadre, pas moins de 400 milliards de centimes pour préparer l’Élite nationale pour les jeux olympiques 2020 et les jeux méditerranéens 2021. » C’est ce qu’a révélé, avant-hier, le ministre de la jeunesse et des sports Mohamed Hattab, lors d’un point de presse animé, en marge de sa visite de travail et d’inspection d’une journée. Le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"A.F.la rédaction 25/02/2019" "URGENT Urgent. Un journaliste d’Algérie-focus a été arrêté par la police." En début d’après midi, notre journaliste Massinissa a été arrêté par les services de police alors qu’il couvrait en vidéo la manifestation en cours à Alger Centre. Après nous avoir informé, nous n’avons plus de nouvelles. Après l’arrestation de Nekkaz hier, fort est de constater que les services de police commencent à paniquer et à tomber dans la répression. Tout le monde sait comment cela s’est terminé chez nos pays voisins quand la répression s’attaque aux citoyens pacifiques et à la liberté de la presse".
1 commentaire - Voir | Rédiger
"A.P la rédaction 24/02/2019"La mort de Bouteflika ou une révolte populaire en Algérie : « le cauchemar d’Emmanuel Macron »L’Algérie alimente le cauchemar du Président français Emmanuel Macron. C’est du moins ce qu’assure un chroniqueur très bien informé du Nouvel Observateur, le célèbre magazine français. « Le cauchemar du résident de la République c’est l’Algérie. C’était aussi celui de ses prédécesseurs. Les plus hautes autorités de l’Etat sont terrifiées par la perspective d’une grave déstabilisation de notre ancienne colonie après la mort de Bouteflika », a confié un haut responsable français à Vincent Jauvert, journaliste au Nouvel Observateur. « Cette... Lire la suite »
"A.P la rédaction 24/02/2019 ""Confidentiel. L’avion présidentiel a atterri à Genève à 20 H 14"L’avion de la Présidence de la République, Gulfstream IV, a atterri ce dimanche à l’aéroport de Genève vers 20 H 14 : 29, a-t-on appris auprès de sources sûres en Suisse. Comme il été indiqué dans un communiqué rendu public par le Palais d’El-Mouradia, Abdelaziz Bouteflika suivra des « examens médicaux périodiques » dans un établissement spécialisé situé tout près de Genève. Ce déplacement à l’étranger intervient à moins d’une semaine du dernier délai du dépôt du dossier de candidature à l’élection présidentielle du 18 avril... Lire la suite »
"L.J.I3"Bouteflika à Genève pour des contrôles médicaux" "24 février 2019 |  09:00 " Le président Abdelaziz Bouteflika se rendra ce dimanche à Genève (Suisse) pour y effectuer des « contrôles médicaux périodiques », a annoncé jeudi dernier un communiqué de la présidence de la République. Ce déplacement sera de « courte durée », a tenu à préciser le communiqué. Le chef de l’Etat, qui était apparu jeudi dernier à l’occasion de la prestation de serment du président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaïz, devait inaugurer ce 24 février la Grande Mosquée d’Alger ainsi que le nouvel aéroport international. Ce n’est... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
"L.S.A"Publié par Hakim Laâlam le 24.02.2019 , 11h00 La rue, ce blog géant aux 40 millions d’administrateurs !"Merci de m’avoir enfin fait aimer le… … vendredi ! Et maintenant ? Vous allez faire quoi ? Analyser les vidéos pour identifier ceux qui ont manifesté et les arrêter ? Mais ils étaient des millions ! Répertorier ceux qui ont distinctement scandé des slogans contre le 5e Mandat ? Mais ils étaient des millions d’une seule voix ! Repérer ceux qui ont arraché cadres et portraits ? Mais ils étaient des millions d’une seule main ! Traquer sous leurs semelles les adresses... Lire la suite »
"E.W" la direction Ghoul et Bouchareb analysent les manifestations du 22 février "Les psychiatres ont du boulot"Le monde entier a dû constater, vendredi 22 février, la déferlante citoyenne pacifique, partout à travers l’Algérie, pour opposer un niet catégorique à la reconduction d’Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat consécutif à la tête du pays. Un seul slogan, un seul mot à l’ordre du jour : «Non au 5e mandat», comme l’exprimaient ces dizaines de milliers de banderoles haut portées par des Algériennes et des Algériens, toutes catégories d’âges confondues. Et les images prises instantanément et les vidéos filmées en direct dans... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"E.W"24 février 2019 à 11 h 05 min"Djamel Zenati : «Restons mobilisés, la fin est proche "Un vent d’indignation se lève partout dans le pays. Il vient des profondeurs de la société et exprime le mal-être algérien dans toutes ses dimensions. Longtemps contenue, la colère a finalement explosé en réaction à ce qu’il convient désormais de qualifier de provocation de trop. En effet, la candidature de Bouteflika pour un 5e mandat est ressentie par les citoyens comme une atteinte à leur dignité, une défiance difficile à supporter. L’ampleur de la mobilisation du vendredi 22, la gravité et la détermination unanimement... Lire la suite »
"L.Q.O " la rédaction 24 février 2019 à 11 h 10 min "PT : «Rien ne sera plus comme avant»" "Le Parti des travailleurs (PT) met en garde contre toute attitude «provocatrice» contre la volonté des Algériens ayant manifesté le 22 février dernier. «Il clair que rien ne sera plus comme avant. La jeunesse et les larges masses, en agissant ainsi, ont exprimé leur détermination d’en finir avec le statu quo, la politique des partisans de la ‘‘continuité’’ et donc du système. Les partisans de la ‘‘continuité’’ assumeront seuls la responsabilité devant toute attitude provocatrice allant à l’encontre de l’aspiration... Lire la suite »

" Alger retient son souffle"

Publié le 24/02/2019
"L.Q.O" la rédaction Dimanche 24 février 2019" Une autre manifestation anti-cinquième mandat prévue aujourd'hui: Alger retient son souffle "Samedi dans la matinée, détritus, restes de repas, boites de pâtisseries et de boissons, jonchaient encore le sol dans les principales artères de la capitale, là où des milliers de manifestants contre le 5e mandat sont passés la veille. Au lendemain d'une impressionnante marche, jamais enregistrée depuis la grande marche des Arouchs en 2001, les Algérois revenaient fatalement sur la suite de cet événement, et la réaction du pouvoir par rapport à une marche en principe interdite. D'autant que le collectif Mouwatana... Lire la suite »

"Un tabou est brisé "

Publié le 24/02/2019
"L.Q.O" dimanche 24 février 2019 la direction "Un tabou est brisé" "Un tabou est tombé vendredi 22 février. Le mur de la peur a été brisé et des Algériens, toutes catégories sociales confondues, ont été unanimes à rejeter autant le 5ème mandat que les tentatives politiciennes d'imposer une continuité politique qualifiée de suicidaire. Par cette action l'on a voulu exprimer son refus d'un état de fait imposé par la force d'un système politique qui a trop longtemps surfé sur la fibre patriotique, mais en restreignant chaque jour un peu plus les territoires des libertés fondamentales, l'expression citoyenne. Vendredi, des... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
Brandi sur la grande façade du siège de la wilaya d’Annaba, le portrait du président Abdelaziz Bouteflika a été, hier, déchiré, piétiné et brûlé par des manifestants. Fermé pour la circonstance, le siège de la mouhafada du parti FLN, lui aussi, n’a pas été épargné. Il a été saccagé et les enseignes vantant le 5e mandat arraché par les mêmes jeunes protestataires. Par ces actes, les citoyens de la wilaya d’Annaba voulaient confirmer avec force leur rejet total au 5e mandat que prétend le président sortant Abdelaziz Bouteflika. La manifestation a commencé le matin vers 10 h face au théâtre... Lire la suite »
"E.R Annaba 18/02/2019 "Amélioration du cadre de vie "Des bennes tasseuses pour les APC"Dans le but évident de venir à bout de la situation parfois désastreuse du milieu urbain et rural, le wali d’Annaba M. Mezhoud a décidé d’octroyer des bennes tasseuses à plusieurs communes. La cérémonie a été organisée à l’occasion de la journée nationale de « Youm Echahid ». Les présidents des APC ont été invités au siège de la wilaya où ils ont été reçus les décisions d’attribution de camions aménagés de marque « Sonacome ». Le wali d’Annaba était accompagné des autorités civiles et militaires ainsi... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
"E.R la rédaction 11 Fév 2019"La Santé va recruter 70 000 agents en trois ans" " La Santé va recruter 70 000 agents en trois ans "Bonne nouvelle pour les chômeurs titulaires d’un diplôme universitaire ou d’une formation qualifiée. Le ministère de la Santé compte recruter environ 70 000 fonctionnaires d’ici trois ans. Le département de Mokhtar Hasbellaoui, qui a certainement obtenu l’accord de financement de la part du gouvernement, a pour objectif de combler le déficit en personnels de santé, principalement dans les régions du Sud et des Hauts-Plateaux. Le ministère de la Santé, envisage à travers cette opération... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"Radar / Actualités février 2019" Ils font Alger-Tamanrasset à pied février 2019"Ils font Alger-Tamanrasset à pied: Les deux marcheurs ont parcouru déjà 900 km en 23 jours" "Les deux marcheurs Kattani Abdelkrim, dit Krimo, âgé de 68 ans, et Labou Mouloud, 69 ans, poursuivent courageusement leur aventure pour relever le défi de marcher 1 900 km jusqu’à Tamanrasset depuis Alger. 23 jours après, les deux férus du désert tiennent bon, malgré les caprices du temps. Ils sont à 100 km d’El-Goléa après avoir marqué une halte à Hassi Lefhel. “Nous sommes en plein désert, nous passons des nuits à la... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"L J I la rédaction 13 février 2019 20:44"Annaba : Saisie de plus de 350 kilogrammes de corail"A peine le beau temps revenu, les trafiquants de corail se manifestent. 350 kilos en ont été saisis ce mercredi en mer au large d’Annaba et d’El Kala par les gardes-côtes en patrouille de contrôle. Selon des sources sécuritaires, cette saisie n’est pas le fruit hasard mais d’un travail de contrôle routinier visant à sécuriser nos eaux territoriales de tous les fléaux maritimes et montrer que les patrouilles sont sur le pied de guerre contre les trafiquants. Ces derniers, comme il est de... Lire la suite »
"LJ-la rédaction 16 février 2019 22:24"Affaire des 11 tonnes de kif traité : « Saïd l’émigré » condamné à la prison à vie"C’est sous haute surveillance des éléments de la brigade de recherches et d’ investigations d’Alger, que dirigeait le commissaire chargé de la gestion de la sécurité de la salle d’audience que le président du tribunal criminel d’Alger de la première instance judiciaire de Dar El Beïda, Karri Smail a rendu, vers 14 h15, son verdict dans l’affaire des 11 tonnes de kif dans laquelle était impliqué le principal accusé Y. Ahmed Said connu sous le sobriquet de «... Lire la suite »
"DZ la rédaction 16/02/2019"Trois étudiantes victimes de morsures d'un chien errant: Panique à la résidence universitaire «Nahas Nabil»" "Un chien errant a semé la panique, dans la soirée du mardi, à l'intérieur de la résidence universitaire ‘Nahas Nabil', en face de l'Université des sciences islamiques ‘Emir Abdelkader', faisant trois victimes de morsures parmi les résidentes. La première victime a été attaquée par le chien, tapi dans un coin près de l'un des bâtiments d'hébergement des résidentes, et qui s'est jeté sur elle, par surprise la mordant près du genou, selon des témoignages de résidentes. Deux autres résidentes tenteront de porter... Lire la suite »
"A.P la direction 16/02/2019Exclusif. Affaire « Kamel le Boucher » : deux Procureurs seront jugés après les élections et risquent jusqu’à 10 ans de prison ferme" "Deux procureurs impliqués dans l’affaire de « Kamel le Boucher », le principal suspect dans le scandale de la cocaïne du Port d’Oran, seront jugés après les élections présidentielles, a-t-on appris de sources sûres. Il s’agit du procureur de la République près le tribunal de Boudouaou (Boumerdès), Meslem Mohamed, et de son adjoint le procureur Sadek Youcef, a-t-on confirmé suite à nos investigations.Incarcérés à la prison d’El-Harrach depuis l’été 2018, ces deux magistrats seront... Lire la suite »
"A.P la rédaction Vidéo 0.32mn- 16/02/2019" "Des centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi à Kherrata à Bajaïa contre le 5e mandat que brigue Abdelaziz Bouteflika et l'actuel "pouvoir politique" qui dirige le pays. Les manifestants ont scandé des slogans très hostiles aux autorités...." "Des centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi à Kherrata à Bajaïa contre le 5e mandat que brigue Abdelaziz Bouteflika et l’actuel « pouvoir politique » qui dirige le pays. Les manifestants ont scandé des slogans très hostiles aux autorités. Des slogans qui rappellent les éventements du printemps noir de 2001 en Kabylie. «... Lire la suite »
"L.J.I la rédaction15 février 2019 23:02" "Un policier poignardé lors d’une altercation" "Un policier a été mortellement poignardé jeudi au cours d’une rixe au niveau d’une station de bus jouxtant la gare routière est de Constantine. La victime avait courageusement tenté d’arrêter un homme armé de couteau qui voulait s’en prendre aux voyageurs d’un bus de transport urbain. Lors de l’altercation, l’agresseur assènera un coup fatal à l’agent le blessant au niveau du thorax. Evacué vers les urgences chirurgicales du CHU Dr Benbadis, la victime succombera a sa blessure. Les chirurgiens du service des urgences ont vainement tenté de le... Lire la suite »
"L.Q.O la rédaction Samedi 16 février 2019" "Présidentielle: «Au théâtre ce soir» " "Abdelaziz Bouteflika absent, des candidats potentiels de l'opposition boycottent le scrutin, le peuple abandonné à lui même s'interroge". Que faire? "Ainsi Abdelaziz Bouteflika rempile, selon la lettre-communiqué de la présidence, pour une candidature pour un cinquième mandat présidentiel et l'Algérie, son peuple, ses partis politiques, ses intellectuels et analystes entrent dans une dispute nationale qui dure depuis 20 ans et qui a toujours fini par un grand éclat de rire comme dans une comédie de théâtre de boulevard. C'est donc un nouvel acte auquel va se prêter... Lire la suite »
"L.Q.O la rédaction Samedi 16 février 2019"Le ministre du Travail l'affirme: Plus d'un demi million de nouveaux chômeurs diplômés chaque année" "Plus d'un demi-million de nouveaux diplômés, issus des secteurs de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle arrivent, chaque année, sur le marché de l'emploi et finissent par grossir les rangs des chômeurs, a indiqué, jeudi, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali. Néanmoins le taux de chômage reste stable, selon le ministre qui l'estime entre 10 à 11%. Mourad Zemali, qui s'exprimait devant la presse, en marge d'une visite d'inspection dans la... Lire la suite »
"E.W la rédaction 15 février 2019 à 11 h 35 min" "Révisions record de la Constitution : La désacralisation"Contrairement à plusieurs pays dans le monde, le texte de la Constitution – qui devrait être figé – a été révisé à plusieurs reprises. Une banalisation, selon des juristes. Des démarches qui ne sont pas sans conséquence ni risque sur la stabilité du pays. Depuis l’indépendance à ce jour, il y a eu cinq Constitutions avec plusieurs révisions. Une autre viendra puisqu’on annonce déjà la couleur avec un «enrichissement approfondi de la Constitution» par le président Bouteflika qui bride un 5e mandat.... Lire la suite »
"A.P Par La Rédaction -15/02/2019"Exclusif. Appels à manifester contre le 5e mandat : réunion importante du nouveau DGSN pour prévenir les « dérapages »" "Le nouveau Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelkader Kara Bouhadba, se réunira demain samedi à Alger avec ses cadres et les hauts responsables de la Police pour étudier l’attitude qu’il faut adopter face aux appels à manifester contre le 5e mandat brigué par Abdelaziz Bouteflika, a-t-on appris de sources sûres. Selon nos sources, le nouveau patron de la police nationale va donner des instructions très fermes aux différents chefs de Sûreté de wilayas pour... Lire la suite »
"DZ Vidéo 0.51mn le 15/02/2019"Ali Ghediri humilie Baha-Eddine Tliba !" "Invité à une émission de la télévision « Sahara », le général candidat Ali Ghediri, a répondu d’une manière ironique aux critiques de député Bah-Eddine Tliba. « Parles moi des gens importants pas n’importe qui », a répondu calmement l’ancien général qui veut mettre fin au règne de Bouteflika. Ghediri ne voulait même pas entendre parler de Tliba qui n’a eu même pas droit à une réponse. Ghediri ne semble même pas le calculer. La campagne électorale pour la prochaine présidentielle s’annonce d’ores et déjà chaude".
"A.P rédaction 15/02/2019"Exclusif. Le fils d’Amar Saâdani a obtenu dans des conditions troublantes deux concessions au Port de Mostaganem" "Après la politique les affaires. Si Amar Saâdani, l’ancien secrétaire général du FLN, a disparu de la scène politique et des sphères décisionnelles, sa famille continue de prospérer dans le business. Preuve en est, son fils Adel a obtenu deux importantes concessions au niveau du port de Mostaganem, l’un des ports les plus stratégiques du pays. Le fils de l’ancien patron du FLN a bénéficié d’une première concession, un terrain de près d’un hectare, qui abrite des silos de bitume, a-t-on... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"DZ Vidéo 2.36mn"15/02/2019"Liamine Zeroual : »Il est temps pour notre jeunesse de prendre son destin en main »" "L’ancien président Algérien, Liamine Zeroual, a déclaré à partir de l’université de Batna, sa ville natale, que le « moment est venu pour les jeunes algériens pour qu’ils prennent leur destin en main ». Lui qui n’a pas l’habitude de s’exprimer, il a quand même cette fois affirmé indirectement que le moment est venu pour Abdelaziz Bouteflika de lâcher le pouvoir. « L’Algérie possèdent des hommes. Beaucoup d’hommes même qui sont capables de la diriger », ajouta Liamine Zeroual au début de... Lire la suite »
"DZ Vidéo 0.39mn"Les supporteurs du CRB ne veulent pas de Bouteflika !" "Le cinquième mandat d’Abdelaziz Boutelika n’est soutenu nulle part en Algérie. La jeunesse manifeste et exploite le moindre espace d’expression pour dire non, haut et fort, à un mandat à vie pour Abdelaziz Bouteflika. Les supporteurs du CRB, un des plus anciens club algérois, ont versé, eux aussi, leur colère contre les partisans de Bouteflika. Dans cette vidéo prise dans une station du métro d’Alger, les supporteurs de Laakiba, crient leur colère contre le cinquième mandat. Tout pourra basculer en Algérie et à n’importe quel moment à cause... Lire la suite »
"DZ Vidéo la rédaction 15/02/2019"A Oran, manifestation contre le 5e mandat de Bouteflika"Après Aïn M’lila, Tizi-Ouzou, Bordj Bou Arréridj et Alger, des jeunes sont sortis à Oran pour dénoncer la candidature de Bouteflika pour un 5e mandat. La jeunesse, même pour l’heure peu organisée, prend la voie de la contestation pacifique. Une colère pour l’heure très soft gagne des pans entiers de l’Algérie. Le mouvement Mouwatana a appelé à une manifestation de refus du 5e mandat pour le 24 février".
"A.P la rédaction 15/02/2019"Exclusif. Des instructions à la gendarmerie pour alléger le dispositif sécuritaire et relâcher la pression sur les Algériens" "Le ressenti de la rue préoccupe en ce moment les dirigeants algériens notamment à la veille du scrutin présidentiel du 18 avril prochain. Et pour empêcher l’avènement d’un mouvement de contestation populaire qui pourrait être récupéré par des tendances politiques, la Présidence de la République a tracé un plan précis qui a été communiqué à toutes les institutions en charge de veiller sur la sécurité et l’ordre public. Et c’est dans ce sillage que des instructions « fermes et... Lire la suite »
"A.P la rédaction 15/02/2019"Exclusif. Appels à manifester contre le 5e mandat : réunion importante du nouveau DGSN pour prévenir les « dérapages »" "Le nouveau Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelkader Kara Bouhadba, se réunira demain samedi à Alger avec ses cadres et les hauts responsables de la Police pour étudier l’attitude qu’il faut adopter face aux appels à manifester contre le 5e mandat brigué par Abdelaziz Bouteflika, a-t-on appris de sources sûres. Selon nos sources, le nouveau patron de la police nationale va donner des instructions très fermes aux différents chefs de Sûreté de wilayas pour se... Lire la suite »
L.J.I la rédaction février 2019"Menaces, violences et agressions. Les hôpitaux malades de l’insécurité" "Les établissements hospitaliers publics connaissent une dégradation des plus lamentables jusqu’à devenir, ces dernières années, le théâtre d’agressions et de règlements de comptes, qui finissent le plus souvent par des crimes abominables. Le week-end dernier, c’est le service des urgences de l’hôpital de Douéra, à l’ouest d’Alger, qui était le lieu d’une scène de règlement de comptes et d’une bagarre inextricable entre deux groupes de jeunes. Les services de la Sûreté ont arrêté sept personnes et saisi 13 armes blanches utilisées lors de la rixe entre deux... Lire la suite »
L.Q.O la rédaction février 2019"Après l'assassinat de deux étudiants: Le CNES appelle à une conférence nationale contre la violence " " Le Conseil national des enseignants du Supérieur (CNES) a appelé, hier, à l'organisation d'une conférence nationale, avant fin-mars prochain, «en vue d'élaborer un plan clair et précis» pour mettre fin à la violence, au sein de l'Université. Il a également, invité tous les acteurs concernés pour prendre part à cette réflexion, que ce soit la tutelle ou les différents partenaires sociaux, notamment, les syndicats et les organisations estudiantines. Dans son communiqué rendu public, le CNES constate, avec regret,... Lire la suite »
"E.W la rédaction 14 février 2019 à 12 h 02 min"Opposition au 5e mandat : Le ton monte"Des voix de plus en plus nombreuses expriment le rejet d’une candidature du Président sortant à un 5e mandat à la tête de l’Etat. Ali Benflis déclare douter de l’authenticité du message «attribué» à Bouteflika, alors que le mouvement Mouwatana appelle à une journée de protestation le 24 février prochain. «Le Président est absent depuis des années à cause de la maladie. Ce sont ces forces extraconstitutionnelles qui se sont accaparé les centres décisionnels qui sont derrière ce 5e mandat. Et je n’accepterai... Lire la suite »
"A.P la rédaction Vidéo 1.05 mn-14/02/2019"Témoignage. Pourquoi je suis sorti dans la rue pour dire non au 5e mandat !" "Ce 14 février 2019, les citoyens d’Annaba ont fêté la saint-Valentin à leur manière, en exprimant leur refus d’un cinquième mandat pour le président sortant Abdelaziz Bouteflika, qui n’a pas prononcé de discours depuis plus de 6 ans et qui ne s’adresse à son peuple que par «messages officiels» lus en son nom. Certains leadeurs de l’opposition n’hésitent même pas à insinuer ou affirmer que le Président de la République n’est pas à l’origine de ces messages qu’on lui attribue.«Le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"A.1 rédaction 14 Février 2019 | 11:32"Mouvements de foules, annonce d'actions de rue, campagne virtuelle contre le 5ème mandates ... les autorités sécuritaires sur le pied de guerre" "Les quelques mouvements de foule signalés un peu partout en Algérie et la campagne qui bat son plein sur les réseaux sociaux contre le 5ème mandat, semblent bien pris au sérieux par le gouvernement. Ceci d’autant plus que le mouvement «Mouwatana» de Soufiane Djilali a lui aussi annoncé une action de rue pour le 24 février prochain. De quoi susciter les craintes des décideurs conscients sans doute que l’annonce de la candidature... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
"L.P.Rédaction février 13, 2019"Sauvage agression à Oued Bakrat : Un assassinat suivi d’un vol de voiture" "Les agressions à l’arme blanche sont légion à Annaba. Depuis le début de l’année, des rixes meurtrières aux vols à mains armés, l’utilisation d’armes blanches est devenue courante, multipliant ainsi les victimes et plongeant les citoyens dans une tension continue. Dans la nuit de mardi à mercredi, un jeune résident de la commune d’Annaba a fait les frais de cette violence des rues et est décédé des suites de ses blessures au niveau de la plage d’Oued Bakrat dans la commune de Seraidi. Après... Lire la suite »
"L.P rédaction février 2019"Visite surprise du wali à Sidi Amar : Une commune au bord du gouffre" "Ce dernier dimanche, le wali d’Annaba, M. Mezhoud Toufik, a effectué une visite d’inspection surprise au niveau de la commune de Sidi Amar, où il a constaté, sans subterfuge ni peinture fraichement appliquée sur les murs et les trottoirs, l’état catastrophique de ce secteur, à tous les niveaux, alors que le maire était absent lors de cette inspection. De tous temps, les habitants et les employés de l’APC de Sidi Amar se sont plaints de la gestion désastreuse de cette commune, notamment au... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"A.F rédaction 14/02/2019" "Un autre cas de violence au sein de l’université / Un étudiant refusant de faire grève poignardé par ses camarades" "L’université algérienne est livrée à la violence. Un étudiant a été poignardé, ce mercredi, dans le nouveau pôle universitaire, Akli Mohand Oulhadj, de la ville de Bouira. Inscrit au département des sciences de la matière, la victime, âgée de 19 ans, a été poignardée par des camarades, qui l’ont forcé à ne pas rejoindre la classe, dans le but d’entretenir un mouvement de grève. L’étudiant a été évacué à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Bouira. Fort heureusement les... Lire la suite »
"L.J.I rédaction 14/02/2019" "Un 5e mandat pour dépoussiérer le monde des affaires ?" "Qu’attend Bouteflika s’il est élu pour un 5e mandat ? Nombreux sont les Algériens à voir le pays décoller d’une manière définitive et sans turbulences. Néanmoins, le problème numéro 1 qui interpelle l’ensemble des citoyens est de toute évidence la tragédie des harraga. Des centaines de nos enfants, filles et garçons, et même des bébés, meurent en haute mer parce qu’ils n’ont pas eu la « chance » de gagner la rive nord de la Méditerranée. « Ils seront mangés par des poissons que nous consommerons comme... Lire la suite »

"Statu quo et fuite en avant "

Publié le 14/02/2019
"L.Q.O rédaction 14/02/2019" "Statu quo et fuite en avant" "Nous voici donc à deux mois de l'élection du président de la République. Un événement majeur dans la vie d'une nation. Peut-on ne pas en parler ? Difficile ! Que la chronique résiste au poids écrasant d'une actualité, la nôtre, en berne, ne veut aucunement dire qu'elle puisse ignorer son existence, surtout quand elle devient, comme c'est le cas ces dernières semaines, extrêmement frénétique. En Algérie, un pays à la dérive dont on ne voit pas que l'avenir puisse être radieux -sauf si elle invente, bien sûr, une politique nouvelle qui... Lire la suite »
"L.Q.O rédaction 14/02/2019"Le brouillard couvre le système wahwah" "Il ne suffit pas de vouloir être président, il faut que le peuple vous voit ainsi. Même si la constitution dans notre pays limite le nombre de mandats et d'années que peut passer un président au pouvoir, rien ne l'empêche de modifier les lois sous son contrôle et rester au fauteuil durant toute sa vie. La crise politique que traverse notre pays au moins depuis la modification de la constitution est une crise invraisemblable, elle explique ce que nous vivons aujourd'hui. La saison des candidatures à l'élection présidentielle est ouverte. Les Algériens... Lire la suite »
"L.Q.O rédaction "Prévue le 24 février: Mouwatana appelle à une «journée de mobilisation citoyenne» contre le 5e mandat" "Le mouvement Mouwatana «appelle à une première journée de mobilisation citoyenne le dimanche 24 février 2019 pour exprimer son opposition à la «candidature pour un 5e mandat de Abdelaziz Bouteflika» qu'il qualifie d'«anti constitutionnelle et illégale». Dans un communiqué rendu public hier, signé par son «Coordinateur national», le Dr Soufiane Djilali, Mouwatana estime que la présidentielle du 18 avril prochain est «une formalité pour assurer la continuité du pouvoir politique en place» et va «mettre en péril la viabilité de l'Etat algérien».... Lire la suite »
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | »

Articles similaires