Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

" Par Nabil Semyane /05 Février 2019 | 18:08/A.1" "Les rapports des ONG internationales non gouvernementales sur la corruption en Algérie ne dérangent point l’Algérie, à en croire Tayeb Louh qui préfère le mécanisme d’évaluation onusien. Devant les députés à qui il présentait mardi un amendement du dispositif actuel de prévention et de lutte contre la corruption, il a déclaré que « l’Algérie ne doit obéir qu’aux mécanisme onusiens, lorsqu’il s’agit d’évaluer sa politique en matière de lutte contre la corruption ». Selon notre ministre de la Justice « les rapports des ONG internationales non gouvernementales qui ne prennent pas... Lire la suite »
6/02/19/Rédaction/T.A" "Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a affirmé que le Gouvernement a mis en place "une stratégie nationale proactive", basée sur une série de mesures, notamment l'emploi et la promotion de la formation, afin de juguler la fuite des compétences nationales vers l'étranger. Le Gouvernement "a mis en place une stratégie nationale proactive afin de juguler la fuite des compétences nationales vers l'étranger et inciter au retour de celles présentes en dehors du pays" a indiqué M. Ouyahia en réponse à la question de la députée, Fatma Saïdi, sur "la poursuite de l'émigration des compétences nationales vers l'étranger", lue... Lire la suite »
6/02/19/Rédaction/T.A" "Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a affirmé que le Gouvernement a mis en place "une stratégie nationale proactive", basée sur une série de mesures, notamment l'emploi et la promotion de la formation, afin de juguler la fuite des compétences nationales vers l'étranger. Le Gouvernement "a mis en place une stratégie nationale proactive afin de juguler la fuite des compétences nationales vers l'étranger et inciter au retour de celles présentes en dehors du pays" a indiqué M. Ouyahia en réponse à la question de la députée, Fatma Saïdi, sur "la poursuite de l'émigration des compétences nationales vers l'étranger", lue... Lire la suite »
"Autant que leurs compatriotes du pays, les émigrés attendent avec une angoisse non dissimulée le rendez-vous électoral du 18 avril. L. I /5 février 2019 "Election présidentielle – Emigration : silences et interrogations Bruxelles: Par : M’hammedi Bouzina Med Autant que leurs compatriotes du pays, les émigrés attendent avec une angoisse non dissimulée le rendez-vous électoral du 18 avril. L’émigration Algérienne en Europe a les yeux et les oreilles braqués sur l’étrange tranche de vie politique du pays qui part dans tous les sens à l’approche de l’élection présidentielle du 18 avril prochain avec, chez les uns une angoisse, chez... Lire la suite »
"LES PRÉSIDENTS DES GROUPES PARLEMENTAIRES DE L’ALLIANCE PRÉSIDENTIELLE SOUTIENNENT SA CANDIDATURE : Bouteflika submergé par les messages de soutien" "5 février 2019/T.D.L" "Le chef de l’Etat, dont la candidature devrait être officialisée dans les tous prochains jours, multiplie les marques de soutien et de sympathie, au regard de ses réalisations antérieures… Par Rafik Bakhtini : Les présidents des groupes parlementaires des partis de l’Alliance présidentielle à l’Assemblée populaire nationale (APN), ont cautionné lundi le communiqué des dirigeants des partis de l’Alliance présidentielle, dans lequel ils avaient affirmé que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, serait leur candidat pour la... Lire la suite »
" Lakoom Info /5 février 2019" "Présidentielle: 181 postulants ont retiré les formulaires de souscription" "ALGER - Cent quatre vingt et un (181) postulants à la candidature à l'élection présidentielle du 18 avril prochain, dont 14 chefs de partis politiques, ont retiré les formulaires de souscription de signatures individuelles, selon un bilan provisoire rendu public samedi par le Ministère de l'Intérieur, des Collectivités Locales et de l'Aménagement du Territoire. Présidentielle: 181 postulants ont retiré les formulaires de souscription ALGER – Cent quatre vingt et un (181) postulants à la candidature à l’élection présidentielle du 18 avril prochain, dont 14 chefs... Lire la suite »
"Algérie : les autorités entament les négociations avec les militaires à la retraite" "Par Younes Saâdi/4 février 2019/M.E" " « C’est la première fois depuis le début de notre mouvement il y a plus de deux ans, que le wali d’Alger accepte de discuter avec nous », indique un ancien militaire. "Les pouvoirs publics veulent éviter une action de protestation des miliaires à la retraite en cette période de préparation des élections présidentielles. Pour ce faire, des instructions ont été données aux walis pour recevoir les délégués de la Coordination nationale des militaires à la retraite, des blessés, des radiés... Lire la suite »

"Lutte contre la corruption "

Publié le 05/02/2019
"mardi 05 février 2019 15:44:55/El M" "Lutte contre la corruption : Le projet de loi aujourd’hui devant l’APN" "L'Assemblée populaire nationale reprendra, ce matin, ses travaux en une séance plénière présidée par M. Mouad Bouchareb et consacrée à la présentation et débat du projet de loi modifiant et complétant la loi n ° 06-01 du 20 février 2006 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption. Le projet de loi, qui sera présenté devant les députés pour examen, prévoit, en fait, grand nombre de nouvelles dispositions. Il est question, notamment, de la création d'un pôle pénal... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger

"Présidentielle >

Publié le 05/02/2019
"mardi 05 février 2019 15:31:27/El M" "M. Ahmed Ouyahia, SG du RND : « La candidature du Président Bouteflika est le meilleur choix » "M. Ouyahia, favorable à de nouvelles conditions aux postulants à la présidence de la République" "Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) a souligné, hier, que la candidature du Président Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle du 18 avril prochain est le meilleur choix. «Notre pôle (l’alliance présidentielle) a opté en faveur du Président Bouteflika, et nous réitérons, à cette occasion, notre appel pour qu'il présente sa candidature pour un nouveau mandat à la magistrature suprême... Lire la suite »
"février 5, 2019 - 7:14 Salim Fethi/A.P" " Le président de la République semble avoir décidé de rompre le silence qu’il s’est imposé depuis plusieurs mois et de marquer ainsi son entrée en scène, à quelques semaines de l’entame de la campagne électorale. Une façon sans doute pour lui de mettre fin aux doutes qui avaient longtemps entouré sa décision concernant le scrutin du 18 avril, alors que les supputations vont bon train sur la date et le mode qui seraient choisis pour remettre sa déclaration officielle". "Selon des sources concordantes, le chef de l’Etat a programmé d’inaugurer officiellement trois... Lire la suite »
"Rédaction-02 Février 2019 | 12:00/A.1.COM" "Situation financière du pays : Les réserves de change ont chuté en dessous de 80 milliards de dollars révèle Ouyahia!" "Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a reconnu aujourd’hui que la situation financière du pays est préoccupante avec des réserves de changes qui ont chuté «pour la première fois» en dessous de la barre des 80 milliards dollars. « Oui, la situation est difficile et les réserves de change ont diminué pour la première fois en dessous de 80 dollars soit 79 milliards de dollars» a-t-il reconnu lors de sa conférence de presse. Et d’ajouter que... Lire la suite »
"Par La Rédaction -04/02/2019/A.P" "Une association réfléchit à organiser un rassemblement devant l’ambassade d’Algérie à Paris pour dénoncer les propos d’Ouyahia" "Les propos d’Ahmed Ouyahia sur les Harragas et les Algériens qui quittent leur pays ont suscité une énorme vague d’indignation sur les réseaux sociaux et internet. A Paris, une association réfléchit sur la possibilité d’organiser un rassemblement devant l’ambassade d’Algérie pour dénoncer vigoureusement les déclarations incendiaires d’Ahmed Ouyahia qui réduisent les Harragas et les migrants algériens à des personnes misérables et insensées. « Monsieur Ouyahia, on va aider les sans papiers et harraga à régulariser leurs situations et on... Lire la suite »

"Un nouveau message "

Publié le 04/02/2019
"Lundi 4 février 2019"rédaction/L.Q.O" "Et maintenant que vais-je faire», chantait Gilbert Bécaud à propos de l'histoire d'un amour contrarié d'une actrice. L'interrogation est toujours d'actualité six décennies plus tard et concerne, non plus une comédienne éconduite, mais tout un peuple qui s'apprête à vivre un nouveau mandat présidentiel. Les quatre fantastiques l'ont annoncé et le suspense, savamment, entretenu sur la participation ou non de Bouteflika à sa propre succession, n'en est plus un. En guise de déclaration de candidature, on nous annonce une lettre électorale qui sera lue, par procuration, par une voix off assermentée. Les gens de la cour... Lire la suite »
"1er février 2019 "L.J.I""Mohamed K". "Le puzzle se met enfin en place. La machine électorale s’ébranle désormais bien avant le lancement officiel de la campagne électorale. Les quatre partis politiques qui composent la fameuse coalition gouvernementale ou présidentielle se sont donné rendez-vous samedi après-midi au siège du parti du Front de libération nationale. Bien que les initiateurs n’aient rien dit sur le contenu ou l’ordre du jour de cette rencontre entre les quatre chefs de parti, on comprend bien qu’il s’agira d’un seul point, celui des préparatifs du grand show annonciateur de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika. Des réglages... Lire la suite »

"La main lourde de Gaïd Salah"

Publié le 03/02/2019
" M. T. Messaoudi /E.W/03 février 2019 à 12 h 01 min" "13 Officiers supérieurs mis aux arrêts" "Le général de corps d’armée et vice-ministre de la Défense nationale, Ahmed Gaïd Salah, a ordonné récemment la mise aux arrêts de 13 officiers supérieurs (lieutenants-colonels et colonels) de l’ANP, selon une source proche de cette institution. Il leur est reproché d’avoir pris attache avec le candidat à la présidentielle, le général-major à la retraite Ali Ghediri, en dépit de la circulaire que Gaïd Salah avait signée le 24 janvier dernier, laquelle rappelle l’interdiction faite à tout militaire en fonction d’avoir une... Lire la suite »
"Par La Rédaction -03/02/2019/A.P" "Le controversé patron d’Ennahar TV, Anis Rahmani, quitte précipitamment Paris après l’annonce d’un dépôt de plainte contre lui en France par Abdou Semmar, le rédacteur en chef d’Algérie Part. Comme le démontrent nos photos, Anis Rahmani a quitté Paris hier samedi matin via l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Anis Rahmani a emprunté le vol de 11 H 25 d’Air France pour entrer à Alger. Plusieurs passagers algériens ont tenté de l’apostropher pour lui dire tout le « mal » qu’ils pensent de son travail de propagande avec lequel il a porté atteinte à l’intégrité morale et... Lire la suite »
"Election présidentielle : «Les ombres du président» par M'hammedi Bouzina Med /Samedi 2 février 2019/L.Q.O" "Ils sont nombreux à parler en son nom et à le supplier de rester à la tête du pays, bien que lui ne dit rien et depuis longtemps". "Bouteflika est nombreux. Il est plusieurs. Même s'il nous ne parle pas depuis un quinquennat, depuis la dernière H'uda ou mandat, on l'entend par le miracle de disciples éclairés. Parfois il nous écrit pour nous dire de « nos nouvelles», et ce qui nous attend dans l'avenir. Nous, le peuple, nous sommes «Un» et «Seul» depuis le... Lire la suite »

"Boycott-participation "

Publié le 02/02/2019
"Boycott-participation : deux demi-solutions qui n’en font pas une" "Publié par Said Chekri le 02-02-2019 11:00 LIBERTE3 " C’est au moment où l’option d’un 5e mandat pour Bouteflika se fait plus précise que jamais, que les différents acteurs de l’opposition affichent nettement leurs divisions. Ils ont, certes, et à peu de choses près, la même perception de la situation et la même analyse sur ce que sera l’élection présidentielle du 18 avril prochain. Mais ils divergent totalement sur la meilleure manière d’appréhender cette échéance. Les uns, considérant que les Algériens sont dans l’attente d’une alternative au régime en place, voient... Lire la suite »
"Par La Rédaction/A.P -01/02/2019" "L’affaire des 5 généraux-majors qui ont été enfermés à la prison militaire de Blida à la mi-octobre vient de connaître, dans une totale discrétion, un rebondissement majeur. Le tribunal militaire de Blida vient de convoquer les enfants de tous les anciens chefs des régions militaires ainsi que le général-major Menad Nouba, l’ancien patron de la gendarmerie nationale, a-t-on appris de plusieurs sources sûres. Ainsi, le procureur du tribunal militaire de Blida a convoqué officiellement les 4 enfants du général-major Saïd Bey, les 5 enfants du général-major Cherif Abderrazak, les 4 enfants du général-major Habib Chentouf, les... Lire la suite »
4 commentaires - Voir | Rédiger
"Jeudi 31 janvier 2019/Rédac/le "Q" "Rien qu'à voir les demandeurs de souscriptions à l'élection présidentielle, l'on a la certitude de l'absence d'humilité. La décence dans l'ambition n'a plus de mesures. Tout le monde fixe sa tête vers la hauteur. Il existe pourtant une grande différence dans la théorie naturelle du mouvement dans le sens où la mobilité peut prendre toute une multitude de dimensions. D'ici vers là-bas ou d'ici vers le haut et ainsi de suite. Chez nous la promotion sociale n'est pas un effort intellectuel. Ni l'élévation dans les rangs de la classe politique, un palmarès de lutte. Puisque... Lire la suite »
"01 Févr. 2019 à 11:00 /Rédac/T.S.A" "Faute de désigner son candidat, le pouvoir a choisi son adversaire". "Gaïd-Salah, Tliba et maintenant Ouyahia puis Ghoul, les répliques à l’égard de Ali Ghediri, candidat potentiel à l’élection présidentielle d’avril prochain, n’en finissent pas. Ce jeudi 31 janvier, Ahmed Ouyahia, s’exprimant en sa qualité de secrétaire général du RND, n’a pas manqué, entre les louanges habituelles au chef de l’Etat et des attaques inattendues à l’adresse du FLN, d’y aller de sa petite pique pour celui qui semble faire l’unanimité contre lui chez toutes les factions du système. « Pour certains hommes politiques,... Lire la suite »
12 commentaires - Voir | Rédiger
"Ahmed Ouyahia a réitéré ce jeudi 31 janvier son appel au président Bouteflika pour briguer un cinquième mandat. « Notre choix, nous l’avons fait et annoncé en juin dernier, c’est d’appeler le moudjahid Abdelaziz Bouteflika à se porter candidat encore une fois », a déclaré Ahmed Ouyahia dans son discours d’ouverture de la session ordinaire du Conseil national du RND, ce jeudi 31 janvier. "M. Ouyahia a même laissé entendre que l’annonce de la candidature de Bouteflika est imminente. « En juin, nous avons lancé un appel et aujourd’hui, le 31 janvier 2019, nous commençons à entrevoir la lueur de... Lire la suite »
"—01 Févr. 2019 à 09:46/Rédac/T.S.A" "Quelle lecture faites-vous de la situation politique actuelle du pays ? La politique actuelle n’est faite du matin au soir que du 5e mandat. Mais je me demande pourquoi ce 5e mandat ? Pour faire un 5e mandat, il faut pouvoir l’assumer. Or, ce que nous voyons est que le président est fatigué, très fatigué. Je lui souhaite une santé de fer, mais hélas il ne peut plus le faire. Durant le quatrième mandat, il avait eu déjà des difficultés à faire son discours d’investiture. Et depuis il n’a plus reçu d’ambassadeurs et de chefs... Lire la suite »
"le 31-01-2019/11h00/Par Ali Titouche /LIBERTE" "alors que L’économie chavire et que les finances se détériorent " Cap sur la banqueroute" "La reconduction de Bouteflika signifie la reproduction, cinq années durant, d’une politique économique et de méthodes de gestion qui ont pour le moins montré leurs limites. Un 5e mandat de Bouteflika serait il une bonne chose pour le pays ? Ahmed Ouyahia s’était posé la même question en 2014, alors qu’Abdelaziz Bouteflika s’apprêtait à briguer un 4e mandat. La question est toujours d’actualité, à l’heure où les grandes tendances politiques plaident pour un statu quo au plus haut sommet de... Lire la suite »
"le 31.01.2019 , 11h00/Rédac/A.B/L.S.A" "Deuxième séminaire régional de visibilité à Annaba" "L’employabilité des jeunes était au centre des débats tenus hier à l’hôtel Sabri, de Annaba, une des quatre wilayas pilotes de ce programme après Oran, Béchar et Khenchela. C’était lors du deuxième séminaire régional de la visibilité qu’a traité la manifestation socioéconomique «Programme d’appui jeunesse emploi» (Paje). Des centaines de jeunes des deux sexes venus des wilayas de Annaba, Skikda, Souk-Ahras, Guelma et El Tarf y ont participé. Ils étaient entourés de cadres et experts représentatifs du gouvernement algérien et celui de l’Union européenne à travers sa délégation en... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"le 31.01.2019 , 11h00/La Rédac/H.L/L.S.A" "160 candidats ! Allez ! Encore un effort, et on atteint le…… taux du square !" "On s’attendait à un lâcher de lièvres, on a droit à une déferlante de zèbres ! Qui ne me font pas rire. A aucun moment de leur trottoir-show. A la vérité, leurs prestations, grassement relayées par les télévisions off-shores, me rappellent furieusement les infectes caméras cachées du Ramadhan. Finalement, dois-je rire ou pleurer devant un homme au regard allumé pleins feux, affirmant que son programme, c’est «garantir une rente mensuelle de 60 000 dinars à tous les Algériens et... Lire la suite »
"La Rédac/E.W" "«En Europe, le phénomène du boat-people maghrébin (haraga) doit interpeller encore plus le politique, le sociologue que le sécuritaire. Quelque chose ne tourne pas rond de ce côté-ci de mare nostrum. Dans nos pays, la harga et la hogra (injustice) sont devenues voisines de palier. Un phénomène qui ne s'arrêtera pas tant que la rive sud ne bénéficiera pas, elle aussi, d'un espace de droit, de liberté et de bien-être, qui permettra aux peuples désespérés de respirer et d'aspirer à un avenir meilleur et plus juste, sous des Etats de droit, ne serait-ce que sous une configuration minimale»... Lire la suite »
"31 janvier 2019 à 12 h 03 min/Rédac/E.W" "Dix jours après la convocation du corps électoral, les candidatures «indépendantes» pour la présidentielle se font de plus en plus nombreuses. Y a-t-il réellement un intérêt particulier pour ce scrutin. Les avis divergent forcément. Mais l’opacité qui entoure la préparation de ce scrutin, notamment à la faveur du suspense entretenu autour de la candidature de Bouteflika, alimente largement la suspicion. Dix jours après la convocation du corps électoral, les prétendants à la candidature pour la présidentielle se bousculent au portillon du ministère de l’Intérieur pour retirer les formulaires de collecte des signatures.... Lire la suite »
30 janvier 2019 à 12 h 00 min/E.W/la Rédac" "La campagne pour le 5e mandat s’anime" "Un «storytelling» ubuesque pour une fiction présidentielle" "Présent à Washington pour présider, aux côtés de son homologue Mike Pompeo, la 4e session du Dialogue stratégique algéro-américain ces 28 et 29 janvier, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a mis à profit son déplacement pour rencontrer des «représentants de la communauté nationale établie aux Etats-Unis», rapporte l’APS. Même s’il est précisé que cette rencontre «s’inscrit dans le cadre des contacts réguliers entretenus avec la communauté nationale à l’étranger», on ne peut s’empêcher, vu le... Lire la suite »
"La Rédaction -30/01/2019/A.P" "Protester contre un éventuel 5e mandat est, décidément, un crime en Algérie qui peut valoir la prison à son auteur. C’est, en tout cas, ce qui vient d’être infligé à un jeune algérien originaire de la commune de Tizi dans la wilaya de Mascara, à l’ouest du pays. El Hadj Guermoul a été placé en détention parce qu’il osé brandir une pancarte hostile au 5e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, a-t-on appris auprès de plusieurs sources concordantes. Le sort de Guermoul a suscité une vague d’indignation à travers les réseaux sociaux. Et plusieurs défenseurs des Droits de l’Homme et... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
"Par La Rédaction -30/01/2019/A.P" "La question des migrations n’a jamais été au sommet des préoccupations des autorités publiques en Algérie, et ce bien avant la situation actuelle de l’exode massif des compétences. Cette situation semble avoir été également celle des autres pays maghrébins mais à des degrés divers. Plusieurs explications sont généralement fournies. Si la migration coûte cher aux finances de l’économie comme dans le reste du Maghreb, on ne peut que s’étonner du manque de réactions de la part des autorités pendant de longues années. Le nombre d’étudiants, pourtant boursiers de l’État et parfois contractualisés, qui ne reviennent pas... Lire la suite »

"Le FLN mobilise ses troupes"

Publié le 30/01/2019
"29 janvier 2019/L.J.I" "Ce lundi, le coordinateur de l’instance dirigeante du FLN Moad Bouchareb indiquait la tenue, dans les prochains jours, du congrès extraordinaire du parti, s’abstenant toutefois d’être plus précis sur le timing. Prévu avant l’élection présidentielle, le FLN a finalement tranché la question du congrès extraordinaire qui devra désigner une nouvelle direction. Ainsi, l’instance dirigeante du parti du FLN a décidé de fixer la date de la tenue du prochain congrès extraordinaire du parti après l’élection présidentielle, prévue le 18 avril prochain : « Les membres de l’instance dirigeante du FLN ont décidé, à l’issue de larges concertations,... Lire la suite »
"30/01/19 Rédac/D.M.A" "Le Coordonnateur de l’instance dirigeante du parti du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb a annoncé, mardi à Alger, l’installation d’une instance nationale de préparation de la prochaine élection Présidentielle qui se chargera de mener la campagne électorale au profit du candidat du parti. Après avoir annoncé le report du Congrès extraordinaire du parti à après la Présidentielle du 18 avril, M. Bouchareb a fait savoir qu’une instance nationale de préparation de cette échéance électorale sera installée et sera composée, notamment ,d’anciens et d’actuels ministres appartenant au parti, des membres des deux chambres du Parlement, ainsi que... Lire la suite »
"29 janvier 2019/Rédac "D.I.A" "Dix jours après le début de dépôt des candidatures, 153 postulants à la candidature à l’élection présidentielle du 18 avril prochain ont été recensés, selon le dernier bilan arrêté mardi soir par le ministère de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. Les 153 lettres d’intention de candidature ont été déposées au ministère émanent de 14 présidents et chefs de partis politiques et de 139 prétendants indépendants. Les présidents de partis politiques qui ont postulé à la candidature à l’élection de la présidence de la République sont Belaïd Abdelaziz, du Front El-Moustakbel, Adoul Mahfoudh,... Lire la suite »
"30 janvier 2019/Rédac/A.F" "Après une diversion qui n’a durée qu’un temps, revoilà les partisans du cinquième mandat. Les partis du pouvoir se préparent à mener une compagne électorale par procuration pour Abdelaziz Bouteflika".
"30 Jan 2019/Rédac/E.R" "Ils sont désormais plus de 140 personnes, pour la plupart d’illustres inconnus, pour ne pas les qualifier autrement, à saisir l’opportunité que leur offre la Constitution. Tous savent qu’ils n’ont aucune chance de réunir les 60 000 souscriptions exigées par la loi, mais qu’à cela ne tienne, ils auront réussi, entretemps, à faire parler d’eux. Si les formulaires de candidature à l’élection présidentielle étaient payants ; 1 dinar le formulaire à titre d’exemple, plus de la moitié de ces personnages au profil psychologique flou, n’auraient pas fait le déplacement jusqu’au ministère de l’Intérieur, pour annoncer leur intention... Lire la suite »
"30 Jan 2019/Rédac/E.R" "Le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, présidera demain la session extraordinaire du Conseil national du parti. A l’ordre du jour : la situation générale du pays, la convocation du corps électoral et la tenue de la présidentielle le 18 avril prochain. Ahmed Ouyahia, également Premier ministre, qui a réduit son activité partisane, compte ainsi marquer son retour sur la scène médiatique à l’occasion de ce rendez-vous organique du parti. Il va donc, comme d’habitude, s’adonner à un exercice qu’il affectionne le plus, à savoir les questions-réponses avec les journalistes. Ahmed Ouyahia a cette particularité d’avoir des... Lire la suite »

"Tir à blanc"

Publié le 30/01/2019
"28 janvier 2019-Rédac- E.R" "De nombreux Algériens attendaient avec une certaine impatience mêlée à de la curiosité de découvrir à qui ressemble finalement ce candidat en uniforme de général –major qu’est Ali Ghediri. Que retient-on de sa prise de parole hier à l’hôtel Sofitel à Alger ? Pas grand-chose assurément. Journalistes et observateurs sont restés sur leur faim face à un candidat-général qui est resté très superficiel, parfois même amateur de la politique. La bulle que ses tribunes médiatiques enflammées avaient créées au sein de l’opinion s’est quelque peu dégonflée. Tout le monde attendait de cet homme qu’il expose ne... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger

"Les hommes de papiers "

Publié le 30/01/2019
"Mercredi 30 janvier 2019/Rédac/"Q" "Alors que même les dossiers de candidatures pour la présidentielle n'ont pas été approuvés par le Conseil constitutionnel, on commence déjà à se tirer dans les pattes, à se faire des croche-pieds pour envoyer l'adversaire au tapis, la gueule en pare-chocs. On menace de divulguer des secrets, préférant parler à demi-mot l'air de dire que moi je connais des choses sur toi que toi-même tu ignores. On fait dans l'allusion, dans le sens caché, enveloppant son discours dans des tournures alambiquées, le saupoudrant d'énigmes ésotériques que ne comprennent que les initiés. Nous, dans tout ça, on... Lire la suite »
"Mercredi 30 janvier 2019/Rédac "Q" "L'élection présidentielle d'avril prochain a pris une étrange tournure qui ne cesse d'étonner les observateurs. A voir le nombre de candidats à la candidature (139 retraits de formulaire), il est tout à fait logique, sinon décent de se poser des questions sur cette tendance inattendue prise par l'opération de recueil des candidatures à l'élection présidentielle d'avril prochain. D'autant que non seulement il y a cette exécrable tendance à la folklorisation d'une procédure éminemment politique, celle de se déclarer candidat à la magistrature suprême, mais également cette voie ouverte, dans les textes constitutifs de la RADP,... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"Par La Rédaction -29/01/2019- vidéo 8.56 mn/A.P" "Le rédacteur en chef d’Algérie Part, Abdou Semmar, se révolte contre l’attentisme et le fatalisme qui entourent le scrutin des élections présidentielles du 18 avril prochain. Ni débat d’idées ni propositions concrètes pour solutionner les problèmes du pays, l’actuelle campagne électorale est un exerce médiocre qui se réduit à parler uniquement de la probabilité du 5e mandat de Bouteflika. Ces élections présidentielles sont symptomatiques du déclin dans lequel patauge l’Algérie".
"28 Janv. 2019 à 09:57 la Rédac/LSA" " Baha Eddine Tliba, député d’Annaba, ancien vice-président de l’APN et membre du Comité central du FLN Baha Eddine Tliba est député d’Annaba, ancien vice-président de l’APN et membre du Comité central du FLN. Homme de réseaux, il répond dans cet entretien au général à la retraite Ali Ghediri qui a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle. Il critique également Mouloud Hamrouche, les islamistes, le FFS et Louisa Hanoune. Entretien. L’annonce de candidature à la présidentielle d’avril 2019 du général à la retraite Ali Ghediri a suscité beaucoup de réactions. Quel commentaire faites-vous... Lire la suite »
"La Rédac/le 29-01-2019 11:00 "Présidentielle le PT retire le dossier de candidature" "La position attentiste du PT s’explique par le fait que “les éléments de la situation politique” ne permettent pas d’arrêter définitivement la position du parti. Le Parti des travailleurs (PT) a procédé, hier, au retrait du dossier de candidature à la présidentielle du 18 avril prochain, ainsi que des formulaires de souscription de signatures individuelles. Cela ne représente, cependant, pas un acte de candidature, puisque le parti n’a pas encore tranché la question de la participation ou pas à cette échéance électorale. Et c’est lors de la... Lire la suite »
"le 29.01.2019 , 11h00 Rédac "LSA" Candidats loufoques "d'où sortent-ils" "Ils sont tout un escadron à entrer dans la danse tandis que d’autres annoncent qu’ils n’y participeront pas. Et comme toujours, parmi les personnes concernées en premier, autrement dit les électeurs, il y en aura qui regarderont, indifférents, les choses s’accomplir. Quant à l’observateur averti, il ne s’étonnera pas, lui, d’apprendre que ceux qui ont pour habitude de contester reproduiront les faits pour ne pas déroger à la règle. En vérité, comme cela se produit, partout ailleurs, il y a inévitablement ceux qui s’opposent à un système et ceux qui... Lire la suite »
" Candidats à la candidature présidentielle : leur jour de gloire est arrivé ! par la Rédac "Q"Mardi 29 janvier 2019 "Le suspense autour du déroulement de la prochaine élection présidentielle a pris fin, officiellement, ce vendredi 18 janvier avec la signature du décret convoquant le corps électoral pour l'élection présidentielle qui se déroulera le 18 avril prochain. Les discussions à propos des candidats supposés, déclarés ou non, donnent le prétexte pour réfléchir sur les motivations ou les chances de ceux qui aspirent, légitimement ou pas, à assumer la fonction de président de la République. La lecture de la presse... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Mardi 29 janvier 2019/la Rédac"Q" "Le suspense autour du déroulement de la prochaine élection présidentielle a pris fin, officiellement, ce vendredi 18 janvier avec la signature du décret convoquant le corps électoral pour l'élection présidentielle qui se déroulera le 18 avril prochain. Les discussions à propos des candidats supposés, déclarés ou non, donnent le prétexte pour réfléchir sur les motivations ou les chances de ceux qui aspirent, légitimement ou pas, à assumer Mardi 29 janvier 2019la fonction de président de la République. La lecture de la presse nationale de ces derniers jours nous offre déjà, l'occasion de prendre connaissance avec... Lire la suite »
"29 janvier 2019 à 11 h 08 min REDACTION" "Maintenir à des postes stratégiques des responsables lourdement affaiblis par la maladie conduit au mieux à la vacance de pouvoir, et au pire à la délégation de celui-ci à d’autres. Dans les deux cas, c’est l’intérêt des personnes qui a été pris en compte au détriment de celui des institutions. Les cas sont nombreux. On pourrait citer ceux des trois premiers hommes de l’Etat, le président de la République, le président du Sénat et le président du Conseil constitutionnel, décédé tôt dans la matinée d’hier des suites d’une longue maladie. Le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"mardi 29 janvier 2019 à 12:01/360" " ALGER – Cent trente-neuf (139) postulants à la candidature à l’élection présidentielle du 18 avril prochain, dont 13 chefs de partis politiques, ont procédé au retrait des formulaires de souscription de signatures individuelles, indique le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire dans un communiqué rendu public lundi. Selon le ministère de l’Intérieur, 139 lettres d’intention de candidature ont été déposées au ministère, dont 13 émanant de présidents de partis politiques et 126 de prétendants indépendants, ajoutant que « les concernés ont pu bénéficier des quotas de formulaires de... Lire la suite »
"27/01/2019 09h:08 HUFF" "Les dernières intempéries ayant affecté la région d’Annaba tout au long des journées de jeudi et vendredi, ont endommagé les installations du téléphérique Annaba - Seraïdi causant la mise à l’arrêt de ce dernier, a appris l’APS samedi auprès de la cellule de communication de L’Entreprise de transport algérien par câbles (ETAC). Sous l’effet d’un glissement de terrain, un pylône a bougé provoquant la chute d’une télécabine qui avait fini par céder sous la force du vent, a indiqué la même source qui a précisé “qu’aucune victime n’est à déplorer” puisque “l’exploitation de cette ligne était suspendue... Lire la suite »
(Présidentielles de 2019 / Le nombre des candidats a atteint les 101) ParLa rédaction - 27 janvier 2019 (Le nombre des candidats ayant retiré les formulaires de candidatures pour l’élection présidentielle du 18 avril 2019 a atteint samedi 101 prétendants, selon un nouveau bilan provisoire établi par le Ministère de l’Intérieur. Selon le Ministère, 13 lettres d’intention ont été formulées par des partis politiques, et 88 autres ont été introduites par des prétendants indépendants. Advertisement Les présidents de partis politiques qui ont postulé à la candidature à l’élection de la présidence de la République sont : Belaid Abdelaziz, du Front... Lire la suite »
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | »

Articles similaires