Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

"L S A"le 27.03.2019 , 11h00 la rédaction. "Le mouvement de contestation qui s’exprime dans la rue maintient le cap. Mobilisés depuis le 22 février dernier, les Algériens réclament le départ de figures bien précises symbolisant l’échec de la gestion des affaires du pays ou associées aux cercles accusés de corruption et de pillage des affaires nationales. Abla Chérif - Alger (Le Soir) - La rue exige des démissions, des départs immédiats. Des noms s’affichent régulièrement sur les pancartes brandies tous les vendredis depuis plus d’un mois, les manifestants y vont de slogans de plus en plus virulents, défilent avec... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
"El Watan"28 mars 2019 à 9 h 09 min la rédaction "Sit-in hier à Alger des experts comptables et commissaires aux comptes, A l’initiative du Club des commissaires aux comptes indépendants, un sit-in a eu lieu, hier en fin de matinée, à la Grande-Poste d’Alger, devenue depuis le 22 février 2019 un haut lieu des revendications populaires. Commissaires aux comptes, experts comptables et comptables agréés, issus de tout le territoire, ont exprimé, pendant quelques heures et sans perturber la circulation routière, leur adhésion et leur solidarité avec le grand mouvement populaire pour un changement radical du système et l’avènement de... Lire la suite »
"Algérie 360°" mercredi 27 mars 2019 à 21:03 la rédaction "Plusieurs personnalités interdites de quitter le territoire national !, Selon le site d’information arabophone « El Bilad », plusieurs personnalités politiques et hommes d’affaires, sont interdites de quitter le territoire national. Une autorité de souveraineté a émis une note à l’intention des services de la police de l’air et des frontières (PAF), portant sur l’interdiction d’une centaine de personnalités soupçonnées de richissime illicite, corruption et d’abus de pouvoir de quitter le pays. rapporte la même source".
La wilaya s’est dotée d’un centre national de recherche en environnement et développement durable implanté au campus universitaire de Sidi Amar. Etablissement public à caractère scientifique et technologique, ce centre a pour mission de réaliser des programmes de recherche scientifique et développer la formation dans le domaine de l’environnement. Premier du genre à l’échelle nationale, cette structure, qui a pour tâche aussi d’évaluer les risques de pollution multiforme sur l’environnement, fonctionnera avec une cellule composée de 48 personnes entre chercheurs permanents et d’autres associés dans différentes spécialités lesquels travailleront sous la coupe de la directrice dudit centre, en l’occurrence le... Lire la suite »
"France Monde" Algérie : après le chef d'état-major, un autre fidèle lâche Bouteflika, "Après le plus haut gradé de l'armée, Abdelaziz Bouteflika, affaibli par la maladie et contesté par la rue, a été lâché mercredi par un autre fidèle, l'ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia et son parti RND, qui ont réclamé la démission du président algérien. Cible depuis le 22 février d'une contestation sans précédent en deux décennies de pouvoir, M. Bouteflika est toujours en fonctions, et son sort n'est pas scellé. Mais il semble de plus en plus isolé et privé de soutiens, face à une mobilisation populaire qui ne... Lire la suite »
"SPUTNIK" Afrique 11:05 27.03.2019 rédaction " La crise politique en Algérie s’invite au parlement de l’Union européenne, Afrique En session plénière mardi à Strasbourg, les eurodéputés ont abordé l’évolution de la crise qui touche l’Algérie depuis le 22 février. Pour certains, le timing de l’appel du chef de l’armée à déclarer l’incapacité du Président à gouverner interroge. D’autres évoquent l’impact d’une déstabilisation du pays sur la sécurité énergétique de l’Europe. Mardi 26 mars, la crise politique qui secoue l'Algérie depuis le 22 février née des manifestations populaires contre un 5e mandat du Président Bouteflika était au centre des discussions en... Lire la suite »
"HUFFPOSTALGÉRIE 26/03/2019 17h:44 CET Actualisé il y a 16 heures" L’avocat et militant pour les Droits de l’Homme, Mustapha Bouchachi, a réagi à la demande du Chef d’État-Major, Gaïd Salah d’appliquer l’article 102 de la Constitution. L’ex-député a estimé dans une déclaration au HuffPost Algérie que l’application de l’article 102 est dépassée par les événements”, affirmant que “les Algériens n’accepteront pas cette solution”. Mustapha Bouchachi a estimé que l’application de l’article 102, telle qu’appelée par l’ex-Vice-Ministre de la Défense, Gaïd Salah, “signifie que l’un des symboles de ce pouvoir, qui a géré le pays pendant les 20 dernières années, en... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
"L J I"27/03/2019 la rédaction "Louisa Dris-Aït Hamadouche : « L’article 102 ne signifie pas changement du système », Louisa Dris-Aït Hamadouche maître de conférences à la faculté des sciences politiques et des relations internationales à Alger 3, donne, dans cet entretien au Jeune Indépendant, un éclairage sur l’appel de Vice-Ministre de la défense Ahmed Gaid Salah à l’application de l’article 102 de la Constitution consacrant une vacance de la présidence. Le Jeune Indépendant : L’annonce de Gaid Salah d’appliquer l’article 102 est-elle la bonne solution à la crise ? Je pense que l’annonce faite par le chef d’état-major de... Lire la suite »
5 commentaires - Voir | Rédiger
"L S A"27/03/2019 la rédaction "Deux usines de dessalement d’eau de mer, C’est lors de la première semaine du mois d’avril que seront connues les entreprises chargées de la réalisation de deux usines de dessalement de l’eau de mer. A rappeler que la première usine sera installée à l’ouest d’Alger alors que la deuxième sera implantée à El-Tarf".
"A F"27/03/2019 la rédaction"Décathlon s’installe en Algérie prochainement, La marque française de grande distribution d’articles de sport Décathlon posera officiellement ces valises à Alger. Une information vérifiée à travers une proposition de recrutement lancée sur les réseaux sociaux. Après plusieurs tentatives de trouver un partenaire algérien imposé par la loi du 51/49, Décathlon arrive enfin à Alger apparement sans partenaire de premier plan mais sûrement par un portage. Pour rappel, l’entreprise française compte plus de 1430 magasins dans 42 pays et a réalisé 16,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2018".
"El M"26/03/2019 la rédaction "Nouvelles d'Annaba, Logement : une priorité, wali, Mezhoud Toufik a regroupé récemment les directeurs de l’exécutif de wilaya et les six chefs de daïra, les appelant à prendre en charge les préoccupations des populations, notamment celles ayant trait au logement et à l’emploi. «Il faut régler les problèmes en suspens des citoyens, notamment celui du logement», a-t-il insisté. Cette rencontre, à laquelle ont été conviés les représentants du mouvement associatif, se veut un point de départ pour une bonne reprise des actions de développement dans tous les domaines afin de répondre aux exigences de l’heure. Le... Lire la suite »
"EURONEWS" 26/03/2019 19h43 la rédaction Radio Annaba "Le président algérien Bouteflika poussé vers la sortie par l'état-major, La situation devenait vraiment intenable en Algérie. Le chef d'état-major de l'armée a surpris ce mardi en réglant d'un seul coup le sort du président Abdelaziz Bouteflika. Dans un discours prononcé à la télévision nationale, le général Ahmed Gaïd Salah (en photo ci-dessous) a demandé que la procédure soit engagée pour destituer le chef de l'Etat. Il s'appuie sur l'article 102 de la Constitution qui prévoit qu'il démissionne ou qu'il soit déclaré inapte "pour cause de maladie grave et durable", se trouvant alors... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
LQO26/03/2019 la rédaction"Un peuple admirable, un pouvoir... admirable, un pouvoir... «Ne fais pas de ton impatience, un argument ». Ce conseil paternel, je l'ai souvent entendu à l'adolescence ou en tant que jeune adulte. Dans un pays comme l'Algérie où tout est question d'attente et de persévérance, cela compte comme façonnage. Et ce conseil trotte de nouveau dans ma tête depuis plusieurs jours, depuis que le peuple algérien dans sa grande majorité attend du régime qu'il dégage. Attente, hélas, qui reste vaine. Car le temps passe et les manœuvres dilatoires se multiplient. Pourtant, les choses sont claires. De partout, fusent... Lire la suite »

"Le peuple ne lâchera pas "

Publié le 26/03/2019
"LQO"26/03/2109 la rédaction "Le peuple ne lâchera pas, Face à l'entêtement des gladiateurs de la rente à maintenir leurs postes et leurs privilèges, la rue a opposé la mobilisation, sa seule arme pour éviter les divisions, les dérapages et les récupérations. L'acte V de la protesta a été caractérisé par le retour des mêmes slogans hostiles à la nomenklatura, comme lors de la dernière fois, avec un focus particulier sur le départ complet et définitif du système. En vérité, la jeunesse algérienne en a marre des «s'hab chekara» qui ont pris d'assaut les appareils de l'Etat jusqu'à en avoir fait,... Lire la suite »
"AFP", publié le mardi 26 mars 2019 à 17h05 "Algérie: l'armée ouvre la voie à un départ du président Bouteflika" "Le chef d'état-major de l'armée algérienne a proposé mardi une sortie de crise, en demandant que le président Abdelaziz Bouteflika, affaibli par la maladie, soit déclaré inapte à exercer le pouvoir en vertu de la Constitution, ou qu'il démissionne, après un mois de contestation populaire. Le général Ahmed Gaïd Salah a prôné le lancement de la procédure prévue par l'article 102 de la Constitution, applicable quand le président de la République "pour cause de maladie grave et durable, se... Lire la suite »

Maintenant ou jamais !"

Publié le 23/03/2019
"L Q O 23/03/2019 la rédaction "Maintenant ou jamais !,  Hacen Ouali 23 mars 2019 à 9 h 55 min 43 C’est un 5e vendredi de mobilisation générale qui porte la revendication du changement du système politique à un point de non-retour. Irréversible, le processus insurrectionnel, parti de la journée historique de 22 février, monte en puissance et s’enracine. Les Algérien(ne)s ne pourront plus se contenter de quelques réformes de façade. Le renoncement de Abdelaziz Bouteflika à briguer un 5e mandat présidentiel apparaît comme une mesure insignifiante face l’exigence d’une transformation profonde du régime. L’ordre autoritaire est vaincu dans... Lire la suite »
"L Q O"23/03/2019 la rédaction "Cinquième vendredi de protestation: La mobilisation continue; La mobilisation populaire contre le prolongement du quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika, pour le départ du système et le changement radical a été au rendez-vous pour le cinquième vendredi consécutif, et ce à travers le territoire national. Avec un mot d'ordre «l'Unité nationale est une ligne rouge», pouvait-on lire sur une grande banderole brandie par des jeunes à Alger. Et sur une autre il était écrit «Kabyles, Arabes, Mozabites, Chaouis, Chenouis, Targuis : tous unis comme un seul homme ! Pour une Algérie libre et démocratique». Dès 10h du... Lire la suite »

"Entre guignols et girouettes "

Publié le 23/03/2019
"L Q O"23/03/2019 la rédaction"Entre guignols et girouettes, L'Algérie est aujourd'hui à un virage important de son histoire. Les Algériens ont décidé de prendre leur destin en main et il est illogique que cette situation de pourrissement, où une pseudo-tutelle composée de forces anti-constitutionnelles, continue d'imposer son diktat, sur eux, et de gérer le pays à l'aveuglette, suivant la règle du biberon de la rente. Cela dit, tous ces changements d'attitude incompréhensibles vis-à-vis du mouvement populaire qui fleurissent comme des champignons, ces derniers jours, que ce soit au sein de la direction du FLN ou chez les partis de l'alliance... Lire la suite »
"L Q O"23/03/2019" la rédaction "Une feuille de route morte et enterrée, Pour le cinquième vendredi de mobilisation citoyenne contre le régime et pour la démocratie, les Algériens sont à nouveau descendus dans la rue pour démontrer au pouvoir qu'ils restent déterminés à obtenir son départ et que leur résolution n'est nullement entamée par les subterfuges et manœuvres qu'il a déployées pour tenter d'arracher à leur mouvement populaire un compromis lui permettant de rester acteur dévoyant du processus à mettre en place visant à l'instauration d'une nouvelle République. Ce vendredi encore, Bouteflika et son clan se sont vu signifier le... Lire la suite »
"L Q O"23/03/2019 la rédaction"La rue : de l'impasse au boulevard... ?, Voie barricadée ou chemin de l'espoir ? Venelle sans issue ou fleuve humain à très haut flux et grand débit ? Théâtre d'expression et de manifestation politique et syndicale ou encore zone interdite aux passants comme aux manifestants ? Issue « sans issue » ou piste à explorer ? Lieu prisé pour l'exhibition ou chemin de toutes les interdictions ? Espace interdit aux rassemblements ou lieu de toutes les revendications ? Sentier tout le temps barricadé ou vecteur de fluidité et de citoyenneté ? Mais à quoi ressemble... Lire la suite »
"L Q O"23/03/2109 la rédaction"Mohamed Mebtoul à Médiapart: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple, Analysant la situation actuelle du pays, le sociologue Mohamed Mebtoul affirme que le rapport de force est «indéniablement» du côté des Algériens «qui ont eu le courage de briser le mur du silence». Dans un entretien paru sur Médiapart, il revient sur les manœuvres d'un régime «fragilisé» et «mortifère», dévoilé par le mouvement populaire et «qui tente encore par la manipulation et les mensonges de gagner du temps», en optant pour de scabreuses parades, ajoute le sociologue. «Bouteflika et sa clientèle continuent, en... Lire la suite »
"Al G" 22/03/2019 "deux vidéos 0h24mn la rédaction"Alger : des citoyens servent du couscous aux manifestants, L’atmosphère est festive et joyeuse à Alger et plusieurs villes du pays à l’heure où des milliers de citoyens ont commencé à marcher dans les rues contre le prolongement du mandat présidentiel de Bouteflika et le maintien de plusieurs hauts responsables corrompus au sommet de l’Etat. Et pour manifester leur joie et solidarité avec ce mouvement de protestation, des citoyens ont servi du couscous aux manifestants à Alger. Des belles images de communion qui ont suscité un véritable buzz sur les réseaux sociaux. Des... Lire la suite »
AL G"22/03/2019 la rédaction"4e vendredi de mobilisation populaire contre le régime : « Dégagez tous ! »" Des manifestants défilaient à nouveau vendredi en très grand nombre dans les rues d’Alger, un mois après le début de la contestation, pour réclamer le départ du président Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 20 ans. Aucun chiffre n’est disponible et le nombre des manifestants est difficile à établir, mais un cortège extrêmement compact remplit les rues convergeant vers la Grande Poste, bâtiment emblématique au cœur de la capitale algérienne. Malgré des averses régulières sur la capitale, la mobilisation semble au moins similaire à... Lire la suite »
"AL G"201/03/2019 la rédaction"« Un échec en Algérie signifierait l’instabilité, le désordre et peut-être la violence », La conférence nationale du changement proposée par Bouteflika et le régime en place est une étape essentielle pour le changement en Algérie. Selon Saad Khiari, spécialiste de l’Algérie à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), cette conférence nationale est « la seule formule démocratique qui implique la participation de l’ensemble des acteurs politiques » et qui pourrait permettre de sortir de la crise par le haut, comme il l’a expliqué dans un entretien accordé à 20 minutes, le média français. Selon ce... Lire la suite »
"Al P" 22/03/2019 la rédaction"Et pendant ce temps-là, le fils d’Ahmed Ouyahia décroche une belle affaire avec le CPA.  Le crédit populaire Algérien (CPA), l’une des banques publiques les plus importantes du pays, vient d’offrir un nouveau marché au fils de l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia. En plein mouvement populaire pour le changement et alternance démocratique, les hauts responsables algériens poursuivent leurs affaires louches et leur enrichissement personnel. Preuve en est, Lamine Ouyahia et son associé Mehdi Zakaria ont obtenu le 6 mars dernier un juteux contrat qui leur permet d’assurer la sécurité des systèmes d’information du CPA. Le contrat... Lire la suite »
"EL M" 21 Mar 2019"Départ de Bouteflika le 28 avril, "Le piège de l’impasse constitutionnelle" Plusieurs sources médiatiques ont fait état de l’annonce imminente du président Bouteflika de quitter ses fonctions à l’issue de son mandat, le 28 avril prochain. Si d’ici là les choses restent en l’état, dès son départ l’Algérie se retrouvera dans une situation de vacance du pouvoir non prévue par la Constitution et sombrera dans une crise institutionnelle grave. En effet, aucun article de la Constitution ne prévoit cette situation où le président en exercice quitte ses fonctions après avoir consommé son mandat mais sans qu’un... Lire la suite »
"El M"21 Mar 2019 Annaba la rédaction "Aménagement urbain. "L’extension du Cours de la Révolution relancée. Le projet d’extension du Cours de la Révolution, dans le chef-lieu, serait sur le point d’être lancé après la mise à disposition d’une enveloppe financière touchant les 300 millions DA. L’extension se ferait vers le nord pour atteindre l’esplanade de l’Ecole préparatoire des Sciences économiques. Ceci implique l’aménagement de l’espace reliant l’actuel Cours de la Révolution à son bord septentrional et la suppression des magasins et cafés existants. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la promotion du tourisme urbain et l’amélioration des capacités... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
"E W21/03/2019"la rédaction Saïd Bouteflika, l’homme de tous les malheurs, 1999. Abdelaziz Bouteflika est désigné à la tête de l’Etat. Les Algériens connaissaient le fringant ministre des Affaires étrangères, un homme ouvert avec lequel la presse avait le contact facile. A l’époque, il emmenait de temps en temps dans ses déplacements son jeune frère Saïd, laissant supposer qu’il éprouvait une grande affection pour lui. Devenu Président cette année-là, le locataire d’El Mouradia l’appellera immédiatemet à ses côtés, lui accordant une place privilégiée comme conseiller et des pouvoirs exorbitants non écrits, qu’on découvrira au fil du temps. Une grande dame, très... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"Slooking LIBERTE"21/03/2019"Une renonciation sous forme de coup d'Etat, Les apparences sont trompeuses, » dit le dicton populaire. Il est parfois difficile de faire la distinction entre le « mirage » et « le paysage réel » auquel il se substitue. Le plein soleil donne une clarté trompeuse Mais, si on a l'esprit clair, quelques kilomètres de plus sur le chemin et on se rend compte de son erreur. La lumière du soleil, qui, pourtant, est supposée tout découvrir, est plus trompeuse que le clair de lune, qui, lui, éclaire sans éblouir, même s'il laisse des zones d'ombre. L'excès de clarté... Lire la suite »
"spoutnik news"21/03/2019 la rédaction"Vendredi, acte V de la contestation, Les Algériens s'apprêtent de nouveau à vivre un autre vendredi de contestation et on s'attend à des millions de manifestants qui vont défiler dans les villes algériennes. Tout le monde s'est donné rendez-vous pour ce 22 mars pour exiger, pacifiquement, le départ du régime en place et refuser le prolongement tacite du quatrième mandat. Si la marche du 15 mars dernier a drainé une foule impressionnante, celle de ce vendredi intervient dans un contexte particulier caractérisé par une offensive d'El Mouradia et plusieurs messages adressés aux Algériens que ce soit par... Lire la suite »
"Algérie Partenariat"21/03/2019 la rédaction "La chanson de Soolking, nouvel hymne de la jeunesse algérienne : « C’est fini, le verre est plein », La chanson du rappeur, véritable phénomène en Algérie, est reprise dans les rues et a dépassé les 17 millions de vues sur YouTube. La jeunesse algérienne vient de trouver son hymne. Soolking, la méga star du pays a dévoilé, sans effet d’annonce, une chanson sobrement intitulée « Liberté », en duo avec Ouled El Bahdja. Ce titre politique poignant a été écrit en écho à la crise politique que traverse le pays. En faisant résonner les espoirs... Lire la suite »
7 commentaires - Voir | Rédiger
"Le Soir d'Algérie" 20/03/2019 la rédaction"IL PEINE À FORMER SON GOUVERNEMENT Bedoui dans l’impasse ?, Si ce n’est pas une voie sans issue, c’est que ça y ressemble fort. C’est en effet un véritable trou noir dans lequel se sont fourrées les autorités du pays depuis qu’Ahmed Ouyahia s’est fait démissionner pour que, ensuite, la pression retombe sur Noureddine Bedoui pour gérer les affaires du pays. Depuis que le plus impopulaire des Premiers ministres que l’Algérie a eu à connaître s’est retrouvé dans la peau de celui que l’on sacrifie en guise de signe de bonne volonté, et son remplacement... Lire la suite »
4 commentaires - Voir | Rédiger
"LIBERTE"20/03/2019 la rédaction "Il veut lui-même organiser la transition Bouteflika persiste dans son entêtement, S’acharner à faire fi des données du terrain prouve que le chef de l’État et ceux qui gravitent autour de lui n’ont visiblement pas tiré la leçon des dernières manifestations populaires. Quelques jours après la marche historique du 15 mars dernier, Abdelaziz Bouteflika ou ceux qui parlent en son nom continuent de botter en touche. Aux millions d’Algériens qui lui demandent de “partir”, le chef de l’État répond par une volonté de “poursuivre” son “parcours présidentiel” jusqu’à une date inconnue. Une réponse claire à ceux qui... Lire la suite »
"Algérie part" 20/03/2019 la rédaction "Et pendant ce temps-là, la situation économique est très inquiétante en Algérie, Les signaux sont au rouge en Algérie. L’économie algérienne vacille terriblement et les derniers chiffres font froid dans le dos. Des données qui démontrent toute l’étendue de la mauvaise gouvernance dont souffre notre pays. Des réalités amères qui risquent de mener l’Algérie vers la disette si l’instabilité politique perdure encore longtemps dans les semaines à venir. Depuis janvier 2019, les exportations algériennes ont chuté en s’établissant à 2,367 milliards de dollars (mds usd) en janvier 2019 contre 3,835 mds usd en janvier 2018,... Lire la suite »
"AFP" 20/03/2019 la rédaction"Si l'équinoxe de printemps tombe le 20 mars (et non le 21), c'est pour ça"Ce n'est pas un hasard si depuis 2008, l'équinoxe du printemps n'arrive pas le 21 mars. Il y a une raison scientifique à cela. "c' est le printemps algérien" Comme pour le printemps, le passage en hiver, mais aussi à l'été et à l'automne ne se produit pas tous les ans au même moment dans le mois. ASTRONOMIE - Les oiseaux chantent. Les bourdons butinent et les arbres fleurissent. Il n'y a pas de doute. Ce mercredi 20 mars marque bel et bien... Lire la suite »
"Lakoom info"20/03/2019 la rédaction"Alger : Bedoui cherche Ministres, « Nous lançons un appel à tous les partenaires politiques, notamment ceux qui sont dans l'opposition, au dialogue et à nous écouter les uns les autres afin de pouvoir dépasser la conjoncture difficile que traverse notre pays », a souligné M. Bedoui, estimant que « les défis sont tels qu'aucune partie ne peut prétendre les relever seule ». Nous lançons un appel à tous les partenaires politiques, notamment ceux qui sont dans l’opposition, au dialogue et à nous écouter les uns les autres afin de pouvoir dépasser la conjoncture difficile que traverse... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"Ouest France" 20/03/2019 la rédaction "Algérie. Treize syndicats refusent de soutenir le nouveau Premier ministre Noureddine Bedoui, Treize syndicats refusent d’apporter leur soutien au nouveau Premier ministre Noureddine Bedoui, qui a engagé des consultations en vue de former un gouvernement en Algérie dans l’espoir d’apaiser la contestation qui s’exprime depuis près de quatre semaines contre le président Abdelaziz Bouteflika. « Nous n’aurons pas de discussions avec le système. Nous appartenons au peuple et le peuple dit : "non au système" ». Boualem Amora, un représentant syndical de l’éducation nationale, est clair : tout comme 13 syndicats en Algérie, il refuse d’apporter son soutien au... Lire la suite »
"L Q O"20/03/2019 la rédaction"Bouteflika s'obstine, Gaïd Salah prêche la sagesse patriotique, Malgré le rejet massif et sans équivoque de sa feuille de route par le mouvement citoyen qui revendique son départ et l'évènement d'une nouvelle république à naître en dehors de son pilotage, le président Bouteflika persiste à vouloir l'imposer au pays. Ce qui n'augure rien de bon pour l'Algérie à l'approche de la fin constitutionnelle de son mandat présidentiel qu'il a visiblement l'intention de prolonger quelle que soit la réaction populaire contre son coup de force. Visiblement, Bouteflika semble convaincu qu'il parviendra à rallier à sa feuille de... Lire la suite »
"L Q O"20/03/2019 la rédaction"Qui sont ces «ministres» de Bedoui ?, Je ne sais si l'annonce de la constitution de ce «gouvernement mort-né» devancera ou non le moment de l'accouchement de cette chronique. La tâche de sa cogitation ne semble pas facile. L'on parle de scepticisme, de refus et de rejet direct de l'offre ministrante. Le climat agitant l'air des rumeurs chuchote que quelle que soit sa couleur, sa contenance ou sa morphologie, cette équipe composée «après concertations» saura son verdict populaire le prochain vendredi. Niet ! Le temps s'est ainsi arrêté pour permettre à la réflexion de faire ses... Lire la suite »

"Rappel à l'ordre"

Publié le 20/03/2019
"L Q O"20/03/2019 la rédaction"Rappel à l'ordre" La protestation populaire, soutenue par l'opposition et la société civile, est arrivée à un point de non-retour dans ses revendications relatives au départ du président Bouteflika et la fin du système politique actuel. Mais, cet espoir est contrarié. Cette nouvelle Algérie que les jeunes et moins jeunes appellent de leurs vœux est loin de se dessiner, car en face il y a cette volonté du pouvoir d'ignorer cette attente populaire légitime d'un changement politique en imposant une sorte de «troisième» mi-temps aux Algériens à travers la continuité du 4ème mandat. Tous les appels... Lire la suite »
"Algérie Focus"19/03/2019 la rédaction"La rue réclame le démantèlement du système / Lakhdar Brahimi répond, mais ne fait pas mieux qu’Ouyahia !, Lakhdar Brahimi continue de jouer les médiateurs. Pourtant, les positions non assumées qu’il défend se heurtent à la volonté populaire. Les protestataires refusent tout dialogue avec le pouvoir en place. « Le seul préalable avant toute discussion est le départ du président, de ses serviteurs, ainsi que le démantèlement du système ». Cette revendication se concentre dans une phrase devenue culte : « Yatnahaw Gaa », littéralement : il faut qu’ils partent tous. L’ancien diplomate ne le voit pas... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
"Algérie Patriotique"mars 20, 2019 - 6:44 la rédaction"Le RND tourne la veste : «Le cinquième mandat a été une grande erreur», Le porte-parole du Rassemblement national démocratique (RND), Seddik Chihab, vient de jeter un pavé dans la mare, en déclarant que «la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un nouveau mandat a été une grave erreur». «Nous avons commis une erreur en annonçant la candidature du Président pour un autre mandat, et cela a été par manque de clairvoyance de notre part», a lâché Chihab, invité d’une émission de la chaîne de télévision El-Bilad TV. Le porte-parole du RND a... Lire la suite »
"Réfexion"19/03/2019 17h56 la rédaction"Haddad vit ses derniers moments au FCE, Le patron du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Ali Haddad, pourrait annoncer sa démission dès aujourd’hui, apprend-on auprès de quelques membres de cette organisation patronale. Acculé par ses pairs au sein de ce syndicat, il a fini par accepter de recevoir une délégation d’une dizaine d’hommes d’affaires, dont des membres du comité exécutif, qui réclament son départ. Pour nos sources, «la délégation offre à Haddad une sortie honorable en le poussant à démissionner avec son bureau. Dans le cas contraire, il fera face à une démission collective des membres du... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"LaKoom info"19/03/2019 la rédaction "Les Algériens manifestent en Europe et en Amérique, Les éloges au profit du peuple Algérien ne tarissent pas. Ils émanent d’un peu partout, particulièrement de France et d’Allemagne et même d’Amérique. Les signes de solidarité aussi se multiplient pour que l’Algérie soit ce qu’elle doit être.  Les Algériens manifestent en Europe et en Amérique Les éloges au profit du peuple Algérien ne tarissent pas. Ils émanent d’un peu partout, particulièrement de France et d’Allemagne et même d’Amérique. Les signes de solidarité aussi se multiplient pour que l’Algérie soit ce qu’elle doit être. Après les manifestations... Lire la suite »
"HUFFPOST"19/03/2019 rédaction "Lakhdar Brahimi : le changement réclamé par les Algériens est légitime, évitons qu’il ne se fasse dans le désordre, Face aux Algériens réclamant un changement de fond du modèle de gouvernance du pays, l’ancien diplomate, Lakhdar Brahimi appelle à ne pas verser dans la précipitation et à organiser la transition d’une manière organisée et structurée. Accueilli, lundi, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, il reconnait qu’il existe un “blocage” dont il dit espérer qu’il ne soit pas une “impasse”, abondant en cela dans la nécessité de poursuivre le dialogue. Selon... Lire la suite »
"Le Temps d'Algérie" 19/03/2019 la rédaction"Pour éviter un blocage des institutions.. Les cinq scénarios du Pr Mebtoul, Au lendemain du rejet par la rue des propositions du président sortant, Abdelaziz Bouteflika, pour aller vers une période de transition, le Professeur Abderrahmane Mebtoul énumère cinq scénarios possibles pour éviter un blocage des institutions. Les Algériens sont sortis par millions dans la rue, depuis le 22 février dernier, pour revendiquer le départ de Bouteflika et du système. Il s’agit, selon le Professeur Abderrahmane Mebtoul, d’événements qui doivent être médités très profondément par le pouvoir et les acteurs de l’opposition, pour aspirer à... Lire la suite »
"LIBERTE" 19/03/2019 la rédaction"Ils étaient nombreux hier, à travers plusieurs wilayas du pays, à exprimer leur colère face à l’autisme du pouvoir en place, quant aux revendications exprimées par le peuple. Plusieurs régions du pays ont connu, hier, un mouvement de contestation des travailleurs du secteur de la formation et de l’enseignement professionnels. À Béjaïa, ils étaient plus d’un millier de fonctionnaires et de stagiaires, issus de différents centres de formation professionnelle de la wilaya, à battre le pavé depuis l’esplanade de la maison de la culture Taos-Amrouche jusqu’à la placette de la Liberté d’expression Saïd-Mekbel, pour exprimer leur entière... Lire la suite »
"E W" 19 mars 2019 à 10 h 00 min la rédaction "  "La Tunisie réclame l’extradition de Belhassen Trabelsi, beau-frère de l’ex-président Zine El Abidine Ben Ali, à la suite de son arrestation en France après des années de cavale, a indiqué dimanche le ministère de la Justice. Cette arrestation n’a pas été confirmée de source officielle française. Interrogée par l’AFP, une source proche de l’enquête en France a toutefois affirmé que Trabelsi, homme d’affaires incontournable sous le régime Ben Ali et dont le sort était inconnu, avait été interpellé cette semaine dans le sud de la France.... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"L Q O"19/03/2019 la rédaction "Il affirme ne pas avoir été mandaté: Le hors-jeu de Lakhdar Brahimi, L'ancien ministre des Affaires étrangères et diplomate Lakhdar Brahimi a appelé hier lundi à l'ouverture d'un dialogue pour mettre en place une transition politique et dépasser la crise actuelle, relevant qu'il n'a pas été «mandaté» pour quelque mission que ce soit. Il a expliqué à la radio nationale qu' «il y a un blocage, et j'espère que ce n'est pas une impasse». «Je n'ai qu'un seul mot, la nécessité du dialogue, plutôt on commence à parler, mieux cela vaudra», a-t-il dit, avant de... Lire la suite »
"A F P les news du Monde, 19/03/2019 à 7h35 la rédaction "Cible depuis près d'un mois d'une contestation inédite depuis qu'il est au pouvoir, le président algérien a renoncé le 11 mars à briguer un cinquième mandat et a repoussé la présidentielle prévue le 18 avril jusqu'à la fin de la Conférence nationale, dont la date n'est pas fixée. Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a confirmé dans un message lundi 18 mars qu'il prolongerait son quatrième mandat au-delà de son terme constitutionnel, le 28 avril, jusqu'à un nouveau scrutin organisé à l'issue d'un processus de révision constitutionnelle. "Que... Lire la suite »
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | »

Articles similaires