Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

"Ahmed Ouyahia a réitéré ce jeudi 31 janvier son appel au président Bouteflika pour briguer un cinquième mandat. « Notre choix, nous l’avons fait et annoncé en juin dernier, c’est d’appeler le moudjahid Abdelaziz Bouteflika à se porter candidat encore une fois », a déclaré Ahmed Ouyahia dans son discours d’ouverture de la session ordinaire du Conseil national du RND, ce jeudi 31 janvier. "M. Ouyahia a même laissé entendre que l’annonce de la candidature de Bouteflika est imminente. « En juin, nous avons lancé un appel et aujourd’hui, le 31 janvier 2019, nous commençons à entrevoir la lueur de... Lire la suite »
"—01 Févr. 2019 à 09:46/Rédac/T.S.A" "Quelle lecture faites-vous de la situation politique actuelle du pays ? La politique actuelle n’est faite du matin au soir que du 5e mandat. Mais je me demande pourquoi ce 5e mandat ? Pour faire un 5e mandat, il faut pouvoir l’assumer. Or, ce que nous voyons est que le président est fatigué, très fatigué. Je lui souhaite une santé de fer, mais hélas il ne peut plus le faire. Durant le quatrième mandat, il avait eu déjà des difficultés à faire son discours d’investiture. Et depuis il n’a plus reçu d’ambassadeurs et de chefs... Lire la suite »
"le 31-01-2019/11h00/Par Ali Titouche /LIBERTE" "alors que L’économie chavire et que les finances se détériorent " Cap sur la banqueroute" "La reconduction de Bouteflika signifie la reproduction, cinq années durant, d’une politique économique et de méthodes de gestion qui ont pour le moins montré leurs limites. Un 5e mandat de Bouteflika serait il une bonne chose pour le pays ? Ahmed Ouyahia s’était posé la même question en 2014, alors qu’Abdelaziz Bouteflika s’apprêtait à briguer un 4e mandat. La question est toujours d’actualité, à l’heure où les grandes tendances politiques plaident pour un statu quo au plus haut sommet de... Lire la suite »
"le 31.01.2019 , 11h00/Rédac/A.B/L.S.A" "Deuxième séminaire régional de visibilité à Annaba" "L’employabilité des jeunes était au centre des débats tenus hier à l’hôtel Sabri, de Annaba, une des quatre wilayas pilotes de ce programme après Oran, Béchar et Khenchela. C’était lors du deuxième séminaire régional de la visibilité qu’a traité la manifestation socioéconomique «Programme d’appui jeunesse emploi» (Paje). Des centaines de jeunes des deux sexes venus des wilayas de Annaba, Skikda, Souk-Ahras, Guelma et El Tarf y ont participé. Ils étaient entourés de cadres et experts représentatifs du gouvernement algérien et celui de l’Union européenne à travers sa délégation en... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"le 31.01.2019 , 11h00/La Rédac/H.L/L.S.A" "160 candidats ! Allez ! Encore un effort, et on atteint le…… taux du square !" "On s’attendait à un lâcher de lièvres, on a droit à une déferlante de zèbres ! Qui ne me font pas rire. A aucun moment de leur trottoir-show. A la vérité, leurs prestations, grassement relayées par les télévisions off-shores, me rappellent furieusement les infectes caméras cachées du Ramadhan. Finalement, dois-je rire ou pleurer devant un homme au regard allumé pleins feux, affirmant que son programme, c’est «garantir une rente mensuelle de 60 000 dinars à tous les Algériens et... Lire la suite »
"La Rédac/E.W" "«En Europe, le phénomène du boat-people maghrébin (haraga) doit interpeller encore plus le politique, le sociologue que le sécuritaire. Quelque chose ne tourne pas rond de ce côté-ci de mare nostrum. Dans nos pays, la harga et la hogra (injustice) sont devenues voisines de palier. Un phénomène qui ne s'arrêtera pas tant que la rive sud ne bénéficiera pas, elle aussi, d'un espace de droit, de liberté et de bien-être, qui permettra aux peuples désespérés de respirer et d'aspirer à un avenir meilleur et plus juste, sous des Etats de droit, ne serait-ce que sous une configuration minimale»... Lire la suite »
"31 janvier 2019 à 12 h 03 min/Rédac/E.W" "Dix jours après la convocation du corps électoral, les candidatures «indépendantes» pour la présidentielle se font de plus en plus nombreuses. Y a-t-il réellement un intérêt particulier pour ce scrutin. Les avis divergent forcément. Mais l’opacité qui entoure la préparation de ce scrutin, notamment à la faveur du suspense entretenu autour de la candidature de Bouteflika, alimente largement la suspicion. Dix jours après la convocation du corps électoral, les prétendants à la candidature pour la présidentielle se bousculent au portillon du ministère de l’Intérieur pour retirer les formulaires de collecte des signatures.... Lire la suite »
30 janvier 2019 à 12 h 00 min/E.W/la Rédac" "La campagne pour le 5e mandat s’anime" "Un «storytelling» ubuesque pour une fiction présidentielle" "Présent à Washington pour présider, aux côtés de son homologue Mike Pompeo, la 4e session du Dialogue stratégique algéro-américain ces 28 et 29 janvier, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a mis à profit son déplacement pour rencontrer des «représentants de la communauté nationale établie aux Etats-Unis», rapporte l’APS. Même s’il est précisé que cette rencontre «s’inscrit dans le cadre des contacts réguliers entretenus avec la communauté nationale à l’étranger», on ne peut s’empêcher, vu le... Lire la suite »
"La Rédaction -30/01/2019/A.P" "Protester contre un éventuel 5e mandat est, décidément, un crime en Algérie qui peut valoir la prison à son auteur. C’est, en tout cas, ce qui vient d’être infligé à un jeune algérien originaire de la commune de Tizi dans la wilaya de Mascara, à l’ouest du pays. El Hadj Guermoul a été placé en détention parce qu’il osé brandir une pancarte hostile au 5e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, a-t-on appris auprès de plusieurs sources concordantes. Le sort de Guermoul a suscité une vague d’indignation à travers les réseaux sociaux. Et plusieurs défenseurs des Droits de l’Homme et... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
"Par La Rédaction -30/01/2019/A.P" "La question des migrations n’a jamais été au sommet des préoccupations des autorités publiques en Algérie, et ce bien avant la situation actuelle de l’exode massif des compétences. Cette situation semble avoir été également celle des autres pays maghrébins mais à des degrés divers. Plusieurs explications sont généralement fournies. Si la migration coûte cher aux finances de l’économie comme dans le reste du Maghreb, on ne peut que s’étonner du manque de réactions de la part des autorités pendant de longues années. Le nombre d’étudiants, pourtant boursiers de l’État et parfois contractualisés, qui ne reviennent pas... Lire la suite »

"Le FLN mobilise ses troupes"

Publié le 30/01/2019
"29 janvier 2019/L.J.I" "Ce lundi, le coordinateur de l’instance dirigeante du FLN Moad Bouchareb indiquait la tenue, dans les prochains jours, du congrès extraordinaire du parti, s’abstenant toutefois d’être plus précis sur le timing. Prévu avant l’élection présidentielle, le FLN a finalement tranché la question du congrès extraordinaire qui devra désigner une nouvelle direction. Ainsi, l’instance dirigeante du parti du FLN a décidé de fixer la date de la tenue du prochain congrès extraordinaire du parti après l’élection présidentielle, prévue le 18 avril prochain : « Les membres de l’instance dirigeante du FLN ont décidé, à l’issue de larges concertations,... Lire la suite »
"30/01/19 Rédac/D.M.A" "Le Coordonnateur de l’instance dirigeante du parti du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb a annoncé, mardi à Alger, l’installation d’une instance nationale de préparation de la prochaine élection Présidentielle qui se chargera de mener la campagne électorale au profit du candidat du parti. Après avoir annoncé le report du Congrès extraordinaire du parti à après la Présidentielle du 18 avril, M. Bouchareb a fait savoir qu’une instance nationale de préparation de cette échéance électorale sera installée et sera composée, notamment ,d’anciens et d’actuels ministres appartenant au parti, des membres des deux chambres du Parlement, ainsi que... Lire la suite »
"29 janvier 2019/Rédac "D.I.A" "Dix jours après le début de dépôt des candidatures, 153 postulants à la candidature à l’élection présidentielle du 18 avril prochain ont été recensés, selon le dernier bilan arrêté mardi soir par le ministère de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. Les 153 lettres d’intention de candidature ont été déposées au ministère émanent de 14 présidents et chefs de partis politiques et de 139 prétendants indépendants. Les présidents de partis politiques qui ont postulé à la candidature à l’élection de la présidence de la République sont Belaïd Abdelaziz, du Front El-Moustakbel, Adoul Mahfoudh,... Lire la suite »
"30 janvier 2019/Rédac/A.F" "Après une diversion qui n’a durée qu’un temps, revoilà les partisans du cinquième mandat. Les partis du pouvoir se préparent à mener une compagne électorale par procuration pour Abdelaziz Bouteflika".
"30 Jan 2019/Rédac/E.R" "Ils sont désormais plus de 140 personnes, pour la plupart d’illustres inconnus, pour ne pas les qualifier autrement, à saisir l’opportunité que leur offre la Constitution. Tous savent qu’ils n’ont aucune chance de réunir les 60 000 souscriptions exigées par la loi, mais qu’à cela ne tienne, ils auront réussi, entretemps, à faire parler d’eux. Si les formulaires de candidature à l’élection présidentielle étaient payants ; 1 dinar le formulaire à titre d’exemple, plus de la moitié de ces personnages au profil psychologique flou, n’auraient pas fait le déplacement jusqu’au ministère de l’Intérieur, pour annoncer leur intention... Lire la suite »
"30 Jan 2019/Rédac/E.R" "Le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, présidera demain la session extraordinaire du Conseil national du parti. A l’ordre du jour : la situation générale du pays, la convocation du corps électoral et la tenue de la présidentielle le 18 avril prochain. Ahmed Ouyahia, également Premier ministre, qui a réduit son activité partisane, compte ainsi marquer son retour sur la scène médiatique à l’occasion de ce rendez-vous organique du parti. Il va donc, comme d’habitude, s’adonner à un exercice qu’il affectionne le plus, à savoir les questions-réponses avec les journalistes. Ahmed Ouyahia a cette particularité d’avoir des... Lire la suite »

"Tir à blanc"

Publié le 30/01/2019
"28 janvier 2019-Rédac- E.R" "De nombreux Algériens attendaient avec une certaine impatience mêlée à de la curiosité de découvrir à qui ressemble finalement ce candidat en uniforme de général –major qu’est Ali Ghediri. Que retient-on de sa prise de parole hier à l’hôtel Sofitel à Alger ? Pas grand-chose assurément. Journalistes et observateurs sont restés sur leur faim face à un candidat-général qui est resté très superficiel, parfois même amateur de la politique. La bulle que ses tribunes médiatiques enflammées avaient créées au sein de l’opinion s’est quelque peu dégonflée. Tout le monde attendait de cet homme qu’il expose ne... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger

"Les hommes de papiers "

Publié le 30/01/2019
"Mercredi 30 janvier 2019/Rédac/"Q" "Alors que même les dossiers de candidatures pour la présidentielle n'ont pas été approuvés par le Conseil constitutionnel, on commence déjà à se tirer dans les pattes, à se faire des croche-pieds pour envoyer l'adversaire au tapis, la gueule en pare-chocs. On menace de divulguer des secrets, préférant parler à demi-mot l'air de dire que moi je connais des choses sur toi que toi-même tu ignores. On fait dans l'allusion, dans le sens caché, enveloppant son discours dans des tournures alambiquées, le saupoudrant d'énigmes ésotériques que ne comprennent que les initiés. Nous, dans tout ça, on... Lire la suite »
"Mercredi 30 janvier 2019/Rédac "Q" "L'élection présidentielle d'avril prochain a pris une étrange tournure qui ne cesse d'étonner les observateurs. A voir le nombre de candidats à la candidature (139 retraits de formulaire), il est tout à fait logique, sinon décent de se poser des questions sur cette tendance inattendue prise par l'opération de recueil des candidatures à l'élection présidentielle d'avril prochain. D'autant que non seulement il y a cette exécrable tendance à la folklorisation d'une procédure éminemment politique, celle de se déclarer candidat à la magistrature suprême, mais également cette voie ouverte, dans les textes constitutifs de la RADP,... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"Par La Rédaction -29/01/2019- vidéo 8.56 mn/A.P" "Le rédacteur en chef d’Algérie Part, Abdou Semmar, se révolte contre l’attentisme et le fatalisme qui entourent le scrutin des élections présidentielles du 18 avril prochain. Ni débat d’idées ni propositions concrètes pour solutionner les problèmes du pays, l’actuelle campagne électorale est un exerce médiocre qui se réduit à parler uniquement de la probabilité du 5e mandat de Bouteflika. Ces élections présidentielles sont symptomatiques du déclin dans lequel patauge l’Algérie".
"28 Janv. 2019 à 09:57 la Rédac/LSA" " Baha Eddine Tliba, député d’Annaba, ancien vice-président de l’APN et membre du Comité central du FLN Baha Eddine Tliba est député d’Annaba, ancien vice-président de l’APN et membre du Comité central du FLN. Homme de réseaux, il répond dans cet entretien au général à la retraite Ali Ghediri qui a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle. Il critique également Mouloud Hamrouche, les islamistes, le FFS et Louisa Hanoune. Entretien. L’annonce de candidature à la présidentielle d’avril 2019 du général à la retraite Ali Ghediri a suscité beaucoup de réactions. Quel commentaire faites-vous... Lire la suite »
"La Rédac/le 29-01-2019 11:00 "Présidentielle le PT retire le dossier de candidature" "La position attentiste du PT s’explique par le fait que “les éléments de la situation politique” ne permettent pas d’arrêter définitivement la position du parti. Le Parti des travailleurs (PT) a procédé, hier, au retrait du dossier de candidature à la présidentielle du 18 avril prochain, ainsi que des formulaires de souscription de signatures individuelles. Cela ne représente, cependant, pas un acte de candidature, puisque le parti n’a pas encore tranché la question de la participation ou pas à cette échéance électorale. Et c’est lors de la... Lire la suite »
"le 29.01.2019 , 11h00 Rédac "LSA" Candidats loufoques "d'où sortent-ils" "Ils sont tout un escadron à entrer dans la danse tandis que d’autres annoncent qu’ils n’y participeront pas. Et comme toujours, parmi les personnes concernées en premier, autrement dit les électeurs, il y en aura qui regarderont, indifférents, les choses s’accomplir. Quant à l’observateur averti, il ne s’étonnera pas, lui, d’apprendre que ceux qui ont pour habitude de contester reproduiront les faits pour ne pas déroger à la règle. En vérité, comme cela se produit, partout ailleurs, il y a inévitablement ceux qui s’opposent à un système et ceux qui... Lire la suite »
" Candidats à la candidature présidentielle : leur jour de gloire est arrivé ! par la Rédac "Q"Mardi 29 janvier 2019 "Le suspense autour du déroulement de la prochaine élection présidentielle a pris fin, officiellement, ce vendredi 18 janvier avec la signature du décret convoquant le corps électoral pour l'élection présidentielle qui se déroulera le 18 avril prochain. Les discussions à propos des candidats supposés, déclarés ou non, donnent le prétexte pour réfléchir sur les motivations ou les chances de ceux qui aspirent, légitimement ou pas, à assumer la fonction de président de la République. La lecture de la presse... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Mardi 29 janvier 2019/la Rédac"Q" "Le suspense autour du déroulement de la prochaine élection présidentielle a pris fin, officiellement, ce vendredi 18 janvier avec la signature du décret convoquant le corps électoral pour l'élection présidentielle qui se déroulera le 18 avril prochain. Les discussions à propos des candidats supposés, déclarés ou non, donnent le prétexte pour réfléchir sur les motivations ou les chances de ceux qui aspirent, légitimement ou pas, à assumer Mardi 29 janvier 2019la fonction de président de la République. La lecture de la presse nationale de ces derniers jours nous offre déjà, l'occasion de prendre connaissance avec... Lire la suite »
"29 janvier 2019 à 11 h 08 min REDACTION" "Maintenir à des postes stratégiques des responsables lourdement affaiblis par la maladie conduit au mieux à la vacance de pouvoir, et au pire à la délégation de celui-ci à d’autres. Dans les deux cas, c’est l’intérêt des personnes qui a été pris en compte au détriment de celui des institutions. Les cas sont nombreux. On pourrait citer ceux des trois premiers hommes de l’Etat, le président de la République, le président du Sénat et le président du Conseil constitutionnel, décédé tôt dans la matinée d’hier des suites d’une longue maladie. Le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
"mardi 29 janvier 2019 à 12:01/360" " ALGER – Cent trente-neuf (139) postulants à la candidature à l’élection présidentielle du 18 avril prochain, dont 13 chefs de partis politiques, ont procédé au retrait des formulaires de souscription de signatures individuelles, indique le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire dans un communiqué rendu public lundi. Selon le ministère de l’Intérieur, 139 lettres d’intention de candidature ont été déposées au ministère, dont 13 émanant de présidents de partis politiques et 126 de prétendants indépendants, ajoutant que « les concernés ont pu bénéficier des quotas de formulaires de... Lire la suite »
"27/01/2019 09h:08 HUFF" "Les dernières intempéries ayant affecté la région d’Annaba tout au long des journées de jeudi et vendredi, ont endommagé les installations du téléphérique Annaba - Seraïdi causant la mise à l’arrêt de ce dernier, a appris l’APS samedi auprès de la cellule de communication de L’Entreprise de transport algérien par câbles (ETAC). Sous l’effet d’un glissement de terrain, un pylône a bougé provoquant la chute d’une télécabine qui avait fini par céder sous la force du vent, a indiqué la même source qui a précisé “qu’aucune victime n’est à déplorer” puisque “l’exploitation de cette ligne était suspendue... Lire la suite »
(Présidentielles de 2019 / Le nombre des candidats a atteint les 101) ParLa rédaction - 27 janvier 2019 (Le nombre des candidats ayant retiré les formulaires de candidatures pour l’élection présidentielle du 18 avril 2019 a atteint samedi 101 prétendants, selon un nouveau bilan provisoire établi par le Ministère de l’Intérieur. Selon le Ministère, 13 lettres d’intention ont été formulées par des partis politiques, et 88 autres ont été introduites par des prétendants indépendants. Advertisement Les présidents de partis politiques qui ont postulé à la candidature à l’élection de la présidence de la République sont : Belaid Abdelaziz, du Front... Lire la suite »
(Par La Rédaction -24/01/2019-ALGERIE PART). (Web TV. Anis Rahmani, ce « larbin du système » raconté par Mohamed Sifaoui). (Le journaliste et écrivain Mohamed Sifaoui a dédié une analyse particulièrement intéressante au phénomène Anis Rahmani, le patron d’Ennahar TV. Dans son ouvrage qui sortira bientôt en librairie : « Ou va l’Algérie ? » Et les conséquences pour la France. Dans un entretien exclusif accordé à Algérie Part, Mohamed Sifaoui raconte les dessous de l’ascension d’Anis Rahmani. Il dévoile aussi les fondements du fonctionnement de cette machine de propagande qui s’appelle Ennahar TV. Mohamed Sifaoui va jusqu’à révéler que le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger

"Affaire Adlène Mellah "

Publié le 25/01/2019
(Par La Rédaction -24/01/2019-ALGERIE PART-). (Affaire Adlène Mellah : RSF dénonce un « simulacre de justice »). (Reporters sans frontières (RSF) se réjouit de la libération du directeur de sites d’information Adlène Mellah mais dénonce la décision de la justice algérienne de ne pas avoir abandonné toutes les charges qui pèsent contre lui et de l’avoir condamné à une peine avec sursis. Après plus d’un mois derrière les barreaux et une première condamnation à un an de prison ferme pour “attroupement illégal”, le directeur des sites d’information en ligne Algérie Direct et Dzair Presse, Adlène Mellah a vu ce 23... Lire la suite »
(Par La Rédaction -24/01/2019- ALGERIE PART). ( Poursuite du harcèlement judiciaire contre Abdou Semmar : une nouvelle convocation par un juge à Tébessa). (Le harcèlement judiciaire à l’encontre du rédacteur en chef d’Algérie Part se poursuit. Comme par hasard, 4 jours après l’affaire Djezzy au tribunal de Boufarik, Abdou Semmar a été une nouvelle fois convoquée par le juge d’instruction de la première chambre du tribunal de Tébessa, à l’extrême est du pays. Les services de sécurité ont remis la dite convocation au domicile familial d’Abdou Semmar sans fournir la moindre explication. Cette nouvelle affaire qui surgit brusquement soulève de... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
(Un candidat à la candidature, c'est sérieux ! par Moncef Wafi LE QUOTIDIEN). («Pousse-toi de là que je m'y mette» semble être le slogan de cette période consacrée aux candidatures à la candidature pour l'élection présidentielle. Pour le moment, et après seulement une semaine de la convocation du corps électoral, 61 candidats ont retiré les formulaires de candidature au niveau du ministère de l'Intérieur, dont 11 lettres d'intention émanant de partis politiques et 50 lettres d'intention introduites par des prétendants indépendants. C'est dire que dans ce fatras on trouve de tout, du plus sérieux au plus improbable des profils. Des... Lire la suite »
(La rédaction ALGERIE FOCUS) (Merzoug Touati a passé deux ans en prison / « Le détenu d’opinion ne doit pas sombrer dans l’oubli ). (Merzoug Touati avait été interpellé, en janvier 2017, « suite à des publications sur son blog www.elhogra.com et les réseaux sociaux dans le sillage des événements survenus à Béjaïa en protestation contre la loi de finances 2017», souligne le communiqué signé par Said SALHI vice-président LADDH). (Le jeune animait donc un blog baptisé El Hogra et était très actif sur les réseaux sociaux. La dernière vidéo qu’il avait mise en ligne contenait une interview d’un diplomate... Lire la suite »
(Mu par un profond sentiment d’injustice il s’était immolé / Youcef Goucem n’est plus (Par La rédaction -24 janvier 2019- ALGERIE FOCUS) ( Le producteur Youcef Goucem a succombé a ses blessures après s’être immolé par le devant feu le siège de Dzaïr TV début janvier. Par ce geste il avait voulu protester contre la direction de la chaine de télévision appartenant à ALI HADDAD qui refusait de lui donner son dû. Le producteur, directeur de la société GoFilm s’est immolé par le feu lundi 7 janvier 2019 devant le siège Dzaïr TV, à peine sorti du bureau de son... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
(Affaire Adlène Mellah / Le journaliste enfin libre) Par La rédaction -23 janvier 2019- " ALGERIE FOCUS" (La Cour d’Alger vient de rendre son verdict dans le procès en appel du journaliste Adlène Mellah, directeur des sites internet DzairPress et Algérie-Direct. Le tribunal a retenu une peine de prison avec sursis. Adlène est enfin libre après un mois d’emprisonnement qui lui a valu une dégradation de son état de santé. e verdict vient de tomber. Le tribunal a prononcé une peine de six mois de prison avec sursis. Après une re-examination du dossier, le juge a décidé de réduire la... Lire la suite »
(Par La Rédaction -ALGERIE PART-23/01/2019). (Enfin une bonne nouvelle ! Le journaliste Adlène Mellah a été libéré aujourd’hui mercredi par la Cour d’Alger au bout d’un procès haletant qui a duré plusieurs heures. Le journaliste retrouvera sa famille et ses proches après de longues péripéties et une terrible grève de la faim qui a failli mettre en péril sa vie. Il écope finalement que d’une peine de 6 mois de prison avec sursis. Une vingtaine d’avocats se sont succédés à la barre de la Cour d’Alger pour plaider en faveur de la libération d’Adlène Mellah. Le collectif de défense du... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
("Adlène Mellah : « Ce n’est pas la justice qui m’a libéré, mais la solidarité des Algériens »). (Par La Rédaction -23/01/2019- ALGERIE PART). (Dés sa sortie de la prison d’El-Harrach, le journaliste Adlène Mellah n’a pas manqué de s’exprimer pour remercier tous les algériens et algériennes qui se sont mobilisés en faveur de sa libération. « Tout le monde le sait, ce n’est pas la justice qui m’a libéré aujourd’hui, mais la solidarité des Algériens », a-t-il déclaré aux journalistes et confrères présents ce mercredi soir lors de sa sortie de la prison d’El-Harrach. « Je n’oublierai jamais votre... Lire la suite »
(Libération d’Adlène Mellah et défense de la liberté d’expression : Un grand merci aux avocats !). "Par La Rédaction -23/01/2019-ALGERIE PART". (Ils étaient là ! Encore une fois, les robes noires ont joué un rôle important pour défendre la liberté d’expression en Algérie. Ce mercredi 23 janvier à la Cour d’Alger, ils ont été fortement mobilisés pour dire non à l’arbitraire, pour défendre le journaliste Adlène Mellah et, par ricochet, tous les autres journalistes et activistes algériens qui veulent jouir de leur droit absolu de s’exprimer librement dans leur propre pays. Depuis le début de cette « crise des libertés... Lire la suite »
(Par La Rédaction -23/01/2019 ALGERIE PART) (Le niveau exécrable des candidats à la candidature aux élections présidentielles : Le culte de la médiocrité !) C’est un véritable spectacle désolant ! Certains préfèrent en rire, mais la vérité fait pleurer. Les personnes qui ont retiré des formulaires de candidature pour l’élection présidentielle prévue le 18 avril 2019 se distinguent par une médiocrité crasseuse qui fait honte à la moralité et l’éthique. Des anonymes qui s’adonnent à des déclarations insensées, extravagantes ou des propos absurdes frappent chaque jour à la porte du ministère de l’Intérieur pour retirer les fameux formulaires qui leur... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
(Publié par A. M."LSA" le 23.01.2019 , 11h00 ) ( Sidi-Bel-Abbès 2 jeunes menacent de s’électrocuter à Saf-Saf (Depuis lundi, la localité de Saf-Saf relevant de la daïra de ben badis, vit des moments chauds de contestation aggravés dans la journée du mardi, par la menace de suicide de 2 jeunes qui ont escaladé des poteaux électriques menaçant de s’électrocuter si leurs doléances qui portent sur le chômage, le logement social, le raccordement au gaz naturel, le transport scolaire, le transport collectif dont pâtit la localité ne sont pas prises en charge dans les meilleurs délais. En effet, depuis lundi,... Lire la suite »
(Adwaa rights pour la révision de la loi sur les associations)(Publié par Rym Nasri le 23.01.2019 , 11h00 LSA) (Pour le président de l'association Adwaa rights, Noureddine Ben Braham, le phénomène de harraga n’est plus restreint aux jeunes chômeurs. Il touche désormais l’ensemble de la société algérienne, chômeurs comme cadres, hommes comme femmes, célibataires comme gens mariés. Insistant sur le rôle de la société civile, il plaide pour la révision de la loi sur les associations. Rym Nasri – Alger (Le Soir) – Noureddine Ben Braham se réjouit de voir le tabou sur le phénomène de l’émigration clandestine, connu sous... Lire la suite »
(Ils pensent mieux vivre en Europe) Par Hammadi Souhila le 23-01-2019 11:00 (Le rêve brisé des harragas) (En désespoir de cause, et face aux horizons bouchés, les jeunes Algériens bravent tous les dangers) (La pauvreté, la hogra, le manque de loisirs, le mal-être poussent les harragas vers l’Europe. Au bout de leur expédition, ils rencontrent la mort, les centres de détention, la drogue, la prostitution et… la misère qu’ils ont fuie. “Même avec des armes, il est impossible de fléchir la volonté d’un harrag.” En peu de mots, Kamel Belabed, coordinateur d’un collectif d’environ 400 familles de harragas à Annaba,... Lire la suite »
( Lynda Louifi 22 janvier 2019  23:35 "LE JEUNE INDEPENDANT") (Le phénomène de la « harga » a énormément évolué ces dernières années en Algérie. Il n’est pas question, aujourd’hui, de problème de migration illégale, mais beaucoup plus d’un phénomène social impliquant directement la jeunesse et qui nécessite une prise en charge urgente. D’où cette prise de conscience de la part du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, qui a organisé une rencontre nationale pour débattre de la « harga », qui prend des proportions alarmantes. Selon le conseiller au ministère de l’Intérieur chargé... Lire la suite »
"Chronique des années des cadenas" Par Kamel DAOUD "LE QUOTIDIEN" (Une conférence interdite à un universitaire, dans une université algérienne, sur l’amazighité, alors qu’on vient de fêter le nouvel an algérien. Des militants des droits de l’homme inquiétés, diffamés. Des blogueurs arrêtés. Des films interdits. Des projets de films bloqués. Des livres surveillés. Il y a comme un climat de raideur, de surveillance politique, de commissariat éditorial qui s’est installé dans le pays depuis quelques mois, quelques années. On se l’explique par cette transition qui dure, cette méfiance, cette paranoïa, cette fragilité du pouvoir. Mais aussi parce qu’il manque une... Lire la suite »
(Sonatrach décide une augmentation de 20% pour ses salariés) (Par Rub.Radar le 22-01-2019 11:00 "LIBERTE" (Le P-DG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, s’attelle à relever les salaires des employés de la compagnie de 20%. L’application de cette décision, il compte la faire coïncider avec la célébration du 48e anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, prévue le 24 février prochain, apprend-on de source sûre. Un problème cependant : le ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni, n’y serait pas favorable, ajoute notre source. Ould Kaddour avait fait remarquer, dans une de ses déclarations récentes, que Sonatrach est la compagnie qui rémunère le moins... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Publié par A. Bouacha le 22.01.2019 , 11h00 "LSA" (Le clan Tliba en perte de vitesse) (Votre mission est d’œuvrer au profit de notre wilaya. Avoir à l’esprit l’intérêt du citoyen et d’être constamment proche de lui et à son écoute. La main dans la main, ensemble, administration et élus, nous travaillerons en symbiose pour booster le développement de notre wilaya dont la situation nous interpelle tous», a souligné le wali de Annaba, Toufik Mezhoud, lors de la cérémonie d’installation du nouveau président de l’Assemblée populaire de wilaya. Ayant remporté les primaires du parti FLN, groupe majoritaire au sein de... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Publié par Bouhali Mohammed-Cherif le 22.01.2019 , 11h00 LSA (En ce mois de janvier où sévit un froid glacial, nous avons pris la direction de la localité de Richia, relevant de la commune d’Ouled-Rabah, située à plus de 100 km à l’est du chef-lieu de la wilaya, sur une altitude de plus de 1 300 mètres. En cette conjoncture de doute et d’incertitude politique, les autorités locales mènent leur campagne électorale à leur manière en promettant monts et merveilles aux habitants des régions déshéritées, en déployant un travail de proximité en direction des populations des régions enclavées fortement touchées par... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
(Publié par APS le 22.01.2019 , 11h00/TSA) Un autre secteur qui souffre: (Les insuffisances et contraintes freinant l’essor du secteur touristique en Algérie ont été pointées du doigt, hier à Alger, par des experts nationaux et étrangers du domaine touristique qui ont préconisé, en même temps, des pistes de solutions pour y remédier. Intervenant en séance plénière des 3es Assises nationales du tourisme, l’expert Aziz Nafa a recommandé le «renforcement» de l’aspect lié à la promotion de la destination Algérie, à travers «l’identification de la cible» et ce, en mettant à disposition des organes en charge de le faire avec... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
(ILS SONT DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À S’EXILER: Médecins, l’autre harga) Publié par A. Maktour le 22.01.2019 , 11h00 (LSA) (Il est tout de même sidérant que l’on ne se soit rendu compte que ces derniers temps de cette hémorragie qui fait que des milliers de ce que compte le pays comme cadres de divers horizons décident de tout laisser tomber ici pour aller ailleurs chercher «ce climat qui n’est pas à la hauteur de leurs attentes», comme le disait laconiquement, hier, Bekkat Berkani, le président du Conseil national de l’Ordre des médecins, sur la Chaîne 3. «Ce que... Lire la suite »
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | »

Articles similaires