Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

La police judiciaire  du commissariat de proximité du 12ème arrondissement, est arrivée à appréhender le 22 juin un ressortissant camerounais né en 1978 qui s’était spécialisé dans la fausse monnaie. Très persuasif, cet individu était parvenu à soutirer la somme de 12 millions de centimes  à sa dernière victime. Car d’autres victimes doivent sûrement exister. Elles n’ont pas osé déposer plainte de peur de devenir la risée des membres de leurs familles ou du voisinage. Car véritablement dindons de la farce, ils continuent à croire aux tours de passe-passe de ces trafiquants de fausse monnaie, magiquement dévoilée à partir d’une... Lire la suite »
243 adhérents de la Mutuelle générale des travailleurs de la sidérurgie (MGTS) et leur ayants droit, faisant partie d’un contingent de 303 candidats à la Omra, ont été regroupés avant-hier à l’hôtel El Moungues d’El-Hadjar (Annaba) dans le cadre d’une rencontre de sensibilisation consacrée aux mesures et consignes à suivre durant leur séjour aux Lieux Saints de l’Islam. Organisée à l’initiative de l’Agence Lamroukes Tourisme et Voyage sous l’égide de laquelle s’effectue cette opération de Omra, cette rencontre qui a été animée par un médecin et un imam, a permis aux futurs pèlerins parmi lesquels ceux de la MGTS retenus... Lire la suite »
Les viandes brûlées servies sous forme de chawarma sont potentiellement cancérigènes a affirmé, hier,  un responsable du service d’hygiène, qui a mis en garde contre la consommation de ce genre de produit. « Nous faisons souvent la remarque aux propriétaires de fast-foods et autres restaurants de consommation rapide sur le danger réel représenté par les viandes brûlées servies aux consommateurs, leur demandant de baisser la force des brûleurs, et d’éloigner un tant soit peu le « tourniquet » sur lequel reposent les morceaux de viande, mais ces derniers ne prennent aucune mesure de prévention, au détriment de la santé des ... Lire la suite »
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Monsieur Abdelwaheb Nouri, a effectué, hier, une visite de travail dans la wilaya de Annaba. La délégation ministérielle a été accueillie par Mohamed  Mounib Sandid, wali de Annaba ainsi que par les autorités civiles et militaires de la wilaya pour se diriger ensuite vers la localité de Oued Zied, où ils se sont rendus  à l’abattoir du  complexe avicole  SNC Benmerabet. Cet abattoir procède à l’abattage de 800 sujets par heure et arrive parfois jusqu’à 10 000 par jour, pour dire l’importance de cette véritable usine qui s’étend sur 2200 m² et... Lire la suite »
Le Centre de Documentation des Droits de l’Homme (CDDH) à Annaba a organisé, hier samedi, une conférence-débat sur la citoyenneté et la société civile en Algérie. Une conférence de grande envergure non seulement par la pertinence du thème choisi mais également par la personnalité de l’invité de la CDDH chargé d’animer la conférence. Il s’agit d’Abdelaziz Rahabi, un diplomate algérien ayant occupé plusieurs postes de responsabilité, entre autres celui de ministre de la Culture et de la Communication et porte-parole du gouvernement de 1998 à 1999. Il a dirigé également un groupe de recherche sur les relations algéro-européennes (EUROMED). « Avant... Lire la suite »
La wilaya de Oued Souf sera l’hôte d’Annaba du 22 au 26 juin à travers une grande exposition qu’abritera le vaste hall du Palais de la culture et des arts Mohamed Boudiaf. En effet, « la semaine culturelle de Oued Souf » se veut être une carte postale et une invitation aux Annabi(e)s comme aux gens qui sont en vacances ou de passage dans l’antique Bouna pour leur dévoiler les multiples facettes dont regorge cette « ville-oasis » du Nord de notre vaste Sahara. Les nombreux citoyens qui feront, à partir de ce matin une visite à « Kasr El-Takafa » seront subjugués par tant de... Lire la suite »
L’art martial d’origine afro-brésilienne, devenu si réputé dernièrement, grâce à son style différent, ses mouvements délicats accompagnés par des rythmes musicaux spécifiques, inspirés profondément de la culture brésilienne, ne cesse, depuis bientôt quatre ans, de passionner les jeunes Annabis. Ces admirateurs et ces fans augmentent de jour en jour. Un club de la Capoeira, considéré le 1er en Algérie « Grupo unidad de Capoeira » a été fondé il y a quatre ans à Annaba, par un jeune Annabi nommé Imed Berahail et son assistant Talai Mohammed Nadir, ces derniers ont installé le club au Palais de la culture dont ils ont obtenu... Lire la suite »
A l’orée du mois sacré du Ramadhan, Mr.Amrouche Messaoud, Directeur des Affaires Religieuses et des Wakfs de la Wilaya d’Annaba a déclaré à « Le Provincial »: « nous venons d’inaugurer ce vendredi passé la mosquée Abdallah Ibn Abbas de Chaiba dans la commune de Sidi Amar alors que 2 autres nouvelles mosquées implantées à travers la wilaya le seront avant le mois sacré du Carême ». Comme il a ajouté:  » 1 000 couffins spécial Ramadhan que nous avons préparé en collaboration avec la commission de la DAS seront distribués incessamment aux familles nécessiteuses ». Continuant sur la même voie il a ajouté: » 2... Lire la suite »
La cité d’El Fakharine doit son nom  aux anciennes poteries qui s’y trouvaient. Seule celle de la famille Amara existe toujours, héritée de père en fils depuis plusieurs décennies, quand Annaba se limitait au Pont Blanc à l’ouest. L’usine des Amara, dont les regrettés Brahim et Abdelkrim, personnes très estimées à Bône, faisaient marcher en amenant l’argile et le bois servant à alimenter le four, par des charrettes, était en bordure de vergers, exactement des orangeraies immenses qui s’étendaient de la cité du Ruisseau d’or (Oued Eddeheb) jusqu’au cimetière de Bouhdid. Métier traditionnel, mais combien fatigant. Avec l’avènement de matériel... Lire la suite »
8 commentaires - Voir | Rédiger
Le Palais de la culture Mohamed Boudiaf accueille du 22 au 26 juin la wilaya d’El Oued qui exposera toutes ses richesses traditionnelles. C’est ainsi que des vêtements, des tapis et des objets ornementaux seront exposés au public annabi qui aura à connaître également l’art culinaire des Soufis  et particulièrement les différentes pâtisseries confectionnées à base de dattes et de dattes écrasées. La région d’El Oued est surtout réputée pour ses palmeraies dont les plus importantes sont celles de Djemâa et El M’Ghaïr. Le tout sera accompagné de dépliants  et de photos vantant la beauté de l’Oued Souf où se... Lire la suite »
Prés de 300 cas  d’hépatite A  ont été enregistrés  depuis janvier de l’année 2014  à Annaba, avons-nous appris d’une source médicale. Ces cas ont été décelés  dans pratiquement l’ensemble des communes de la wilaya , précise la même source , indiquant que cette pathologie   a été surtout découverte dans les nouvelles  cités  où les risques de mélange de l’eau usée avec celle potable, sont présents  à cause des problèmes de raccordement. Maladie du foie due à un virus ARN,  l’hépatite A se transmet par l’ingestion d’eau ou d’aliments souillés par des matières fécales qui contiennent le virus. En effet, le... Lire la suite »
La campagne moissons-battage bat son plein  à travers les communes de la wilaya réputées pour le production céréalière. Il s’agit notamment des communes de Aïn Berda, Berrahal, Chorfa , El-Hadjar et El Eulma. La direction des services agricoles de la wilaya qui déclarent avoir réuni tous les moyens matériels et humains pour la réussite de cette campagne qui se poursuit jusqu’à présent dans des conditions ordinaires , tablent sur la réalisation de 300.000 quintaux , soit une légère hausse par rapport à l’exercice précédent .Une superficie de plus de 14.000 hectares de céréales , toutes variétés de grains  confondues ,... Lire la suite »
« A la source, » c’est-à-dire « l’hyper souk d’Aïn Fakroun, dans la wilaya d’Oum El- Bouaghi, où atterrit  pour la région de l’Est du pays,  le contenu de centaines de containers chaque année. Cette marchandise sans facture, comment passe- elle la douane ? Qui sont les pontes de l’informel derrière cette situation  qui commence à  représenter un réel danger pour les commerçants dits légaux ? » Autant de questions que se posent les commerçants de la ville et en particulier ceux que nous avons interrogés hier dans la rue Ibn Khaldoun, le site le plus commercial du chef-lieu, au... Lire la suite »
L’ancien ministre de la Communication, Abdelaziz Rahabi  était hier à Annaba. Invité par le bureau régional de la ligue algérienne des droits de l’Homme (LADDH),  il a donné une conférence sur le thème de la corruption. Parmi le public invité,  il y avait Me Boutamine ainsi que Achour Saïdi, directeur de l’institut de communication de Annaba. L’intervention de l’ex-ministre  a suscité un débat, durant lequel seul , Me Boutamine  est intervenu en brossant un tableau général sur l’état de la corruption à Annaba .  lestrepublicain - 22 Juin 2014 - D.Saadi
L’opération de recasement de 380 familles de Sidi Harb, de par sa complexité a mis en exergue, non seulement le degré élevé de nuisance des constructions illicites, dans le tissu urbain, mais aussi la nécessité de mettre fin à ce phénomène qui n’a que trop duré et met à mal la stabilité sociale et la sécurité, à Annaba, avec des troubles récurrents. Pour autant, la volonté affichée des pouvoirs publics de faire face à tous troubles, ces troubles devenus habituels avec tout recasement, a tempéré toutes les velléités de « protestation et l’organisation mise en place pour le déroulement de... Lire la suite »
L’Ecole paramédicale de Annaba a accueilli hier une quarantaine de gestionnaires des centres hospitaliers de la région Est du pays. Les chefs d’établissements hospitaliers des wialyate de Annaba, Guelma, Oum El-Bouaghi, El-Tarf et Constantine vont bénéficier durant la période du 21 au 25 Juin d’une formation inscrite dans le cadre de la formation continue de tous les fonctionnaires de la Santé. M. Larada, Directeur de la formation au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, qui est  actuellement chef de la médecine à l’Hôpital Mustapha Pacha et ancien  doyen de la faculté de médecine d’Alger... Lire la suite »
Le Cours de la révolution a été le théâtre, hier après-midi, de l’inauguration des Olympiades nationales 2014. Des milliers de sportifs ont défilé autour le Cours avec leurs banderoles ainsi que les emblèmes nationaux. Le début officiel a été déclaré après le salut national. Des démonstrations ont été faites par les cadets des arts martiaux. Le coup d’envoi pour la compétition d’athlétisme a été donné par les autorités locales qui ont remis des cadeaux aux lauréats. Les différentes épreuves se dérouleront au niveau du Cours de la révolution, la salle omnisport Said Brahimi ainsi que la plage Rizi Amor. Aujourd’hui,... Lire la suite »
Les travaux de rénovation du service de parodontologie à la clinique dentaire Elisa se poursuivent depuis deux mois. Ainsi, des dizaines de rendez-vous ont été reportés à un délai encore inconnu. Une situation qui coïncide avec l’approche du mois sacré ce qui pénalise plus d’un. « Le chantier a commencé alors qu’il ne me restait qu’une seule séance pour finaliser mon traitement. Je dois attendre la fin des travaux et j’espère que je n’aurai pas à refaire toutes les séances… » A confié Samia, patiente. Cet état de fait rappel les travaux entrepris au niveau du pavillon des urgences chirurgicales... Lire la suite »
Les services de la Police ont élaboré un plan d’action visant à offrir une sécurité maximale pour l’ensemble des estivants, se rendant dans la wilaya d’Annaba, notamment dans le nord du chef-lieu près des plages, la corniche d’Annaba et le long du boulevard Moustapha Ben Boulaid, représentant les sites les plus attractifs de la quatrième ville d’Algérie, durant la saison estivale. Outre les patrouilles de jour comme de nuit et l’utilisation de matériels adéquats à cette saison où le taux de la circulation automobile et piétonne atteint son paroxysme, entre autres les motos scooters à deux et à quatre roues,... Lire la suite »
Vingt-deux sapeurs-pompiers « maîtres-nageurs » pour surveiller la baignade des estivants au niveau de l’une des plus grande et longue plage de la wilaya d’Annaba qui est celle de Sidi Salem. En effet, la zone surveillée où la baignade est autorisée fait pas moins de 1 700 mètres de long. Elle commence depuis le poste de surveillance de la protection civile N°1qui fait face à l’arrondissement de la police jusqu’au N°2 juste avant l’oued de Boukhmira II. Pour mener à bien cette mission, la protection civile d’El-Bouni a engagé pour la période des mois de juin et juillet 2014 un effectif composé de 17... Lire la suite »
L’incivisme criard de certains « citoyens » du chef-lieu de la commune d’El-Bouni se reflète par cette constatation amère et insensée à la fois de la destruction de centaines de bacs à ordures! Tout un chacun doit savoir que ces bacs à ordures modernes en matière plastique de couleur verte dont sont dotées toutes les villes des pays nantis et développés sont donc des produits d’importation et dont le prix unitaire d’acquisition en Euro est l’équivalent de 50 000 DA/ pièce. Et comme les services de l’APC ont remplacé à maintes reprises plusieurs de ces bacs incendiés, estropiés ou rendu inutilisable par... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
Le groupe de bénévolat, Algerian United – Annaba, a lancé un appel à l’ensemble « des bienfaiteurs afin de se mobiliser pour une collecte en prévision du mois sacré » apprend-on auprès de leurs membres. « Après une réunion tenue le 14 juin, nous avons fixé les axes de notre action ainsi que les besoins pour mener notre action durant le mois sacré » a révélé Samir, membre actif. Avec des représentants d’autres groupes bénévoles dont « Khair fi el djenna yajma3ona » et « Basmat Khir ». Les groupes se sont entendus sur l’organisation et la préparation de la distribution des repas du F’tour aux Sans domicile... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
 De mémoire d'Annabi, on n'avait jamais vu déferler autant de moustiques sur la Coquette.Et pour cause, malgré l'ouverture officielle de la saison estivale, aucune campagne de démoustication n'a été menée. Pour éviter les désagréments des piqûres de moustiques qui peuvent être, notons-le, le vecteur de maladies virales graves, la population est obligée, le soir venu, de brûler des feuilles d'eucalyptus pour tenter d'éloigner ces insectes irascibles. Liberté -19/06/2014 -  Rubrique Radar
1 commentaire - Voir | Rédiger
Le  Cours de la Révolution et plusieurs  artères de la ville, la plage Rizzi Amor,  vont connaître deux jours durant, les 20 et 21 juin, de nombreuses manifestations sportives marquant  la  célébration de la journée olympique. La direction de la Jeunesse et des Sports ainsi que  le Comité Olympique Algérien  ont tracé un programme très riche qui permettra à la population annabie de revoir les courses cyclistes, des  combats d’escrime, d’arts martiaux, taekwondo et karaté do. Un concours du jeune basketteur –kid’s Athlétic-nimation gymnastique artistique  seront accueillis dans la salle omnisports Saïd Brahimi. La plage Rizzi Amor  verra les jeunes... Lire la suite »
Le  septième art est de nouveau à l'honneur  dans l’antique Hippone. En effet, la sixième édition ‘’ Cinéma sous les étoiles‘’, manifestation culturelle devenue une tradition dans l’agenda de l’institut français de Annaba  s’ouvre samedi prochain au grand bonheur du public en général et des mordus  des films en particulier. Six longs métrages sont proposés lors de ce rendez vous cinématographique avec comme support un écran géant gonflable et une projection numérique haute définition. Cet événement va permettre à ses habitués et aux nouveaux visiteurs de découvrir  et d’apprécier l’univers des images grâce à une affiche alléchante d’œuvres cinématographiques primées.... Lire la suite »
La route à grande circulation menant de Sidi Achour à El Bouni en passant par le pôle universitaire « Badji Mokhtar » constitue un danger permanent aussi bien pour les conducteurs que pour les nouveaux riverains des cités nouvellement réceptionnées que pour les étudiants qui la traversent pour aller prendre le bus. Dans un passé récent, des voix ont interpellé les responsables locaux de la plus grande commune du pays au sujet de la dangerosité de cet axe routier pour la pose de ralentisseurs auxquelles ils ont répondu en faisant procéder par leurs services concernés à la pose immédiate de... Lire la suite »
Les habitants du bâtiment 18, bloc 7 des   200 Logements de Bouzaâroura  viennent une fois encore d’attirer l’attention des autorités compétentes, à savoir le  wali et le directeur  général  du Fonds National  de Péréquation des Œuvres Sociales Annaba (FNPOS), sur la situation contraignante  qu’ils vivent depuis près  de neuf mois, date à laquelle ils ont pris possession de leurs logements acquis dans le cadre du LSP. Dans une énième correspondance, les intéressés, par la voix de leur président de quartier, M. Taks Rachid, demandent à ces responsables d’intervenir  afin de mettre un terme à leur calvaire. Selon les copies des... Lire la suite »
Cela fait plusieurs mois que les habitants des 100 logements sociaux de Bouhdid réclament en vain l’Internet auprès de la direction d’Algérie Telecom. Le seul motif avancé par cette direction pour répondre à la demande des clients postulants « il faut que 50% des habitants soient d’accord d’être raccordés au réseau Internet et téléphone fixe, autrement les quelques demandes déposées seront automatiquement rejetées ». Une exigence qui ne s’accorde malheureusement pas avec la réalité de la chose puisque la majorité des familles est illettrée. La présence du bidonville de Sidi Harb qui s’étend sur plusieurs dizaines de mètres serait le... Lire la suite »
Une ganse de 50.000 DA, a failli être volée avant-hier en début d’après-midi du bureau de poste de l’avant-port par un jeune venu de l’extérieur et qui a réussi à tromper la vigilance des agents du guichet. Tentative a eu lieu pendant la relève, soit après l’ouverture du portail vers 14h30, sous les yeux de quelques clients arrivés en premiers. Ces derniers, témoins de la scène, ont vu le malfaiteur tenter son forfait. Notre source d’information indique que l’auteur, profitant de l’absence des vitres de sécurité, tend sa main derrière le comptoir et s’empare de la somme. Les policiers de... Lire la suite »
Le haut commandement de la Sûreté de wilaya a instruit les commissariats ainsi que les sûretés de daïra de mener continuellement des opérations de contrôle des personnes, des véhicules ainsi qu’une lutte sans merci en ce qui concerne le marché informel. Le souci majeur est de permettre aux citoyens de circuler en toute quiétude dans les artères de la ville, encombrées parfois par des étals très gênants. Les commissariats de proximité des 1er, 4ème, 5ème et 9ème Arrondissements accompagnés par les agents de la voie publique et des éléments de la Police judiciaire ont mené une opération « coup de... Lire la suite »
Les policiers de la brigade régionale d’El-Hadjar, ont réussi un véritable coup de filet au terme d’une opération qui les a menées à la ville des Ponts, à l’issue de laquelle prés de 90 kg de drogue ont été saisis et deux voitures, dont une commerciale, récupérées. Trois individus originaires de Tébessa et de Batna, ont été également arrêtés lors de la saisie de cette quantité de drogue introduite à partir de l’Ouest du pays, a précisé la même source. Les auteurs conduits aux locaux de la brigade d’El-Hadjar, ont été interrogés par les enquêteurs en attendant leur présentation par... Lire la suite »
A l’instar de la rue Emir Abdelkader ex-Bugeaud, la rue Ibn Khaldoun ex-Gambetta où les Bônois endimanchés faisaient jadis du lèche vitrine et du shopping, nos rues n’avaient rien à envier aux artères principales des villes européennes. Aujourd’hui, le constat est amer ! Car certains commerçants se trouvant au niveau de ces rues y compris Zénine Larbi ex-Lemercier, ne se soucient guère de la propreté des lieux. Leur seul intérêt est mercantile. Le commun des mortels assiste impuissant à la saleté de ces lieux qui donne la nausée à celui qui sillonne ces célèbres artères. A la fermeture des boutiques... Lire la suite »
Les problèmes d’éclairage, d’errance des animaux –chiens, chats, bovins et ovins- ainsi que la prolifération des moustiques et des rats, vecteurs de graves maladies contagieuses, auxquels font face quotidiennement les riverains de la cité d’Oued Forcha, auxquels vient s’ajouter un autre problème à cette longue liste, celui de la détérioration des trottoirs et des routes. En effet, la grande avenue Bichat Youcef est dans un état déplorable. Nombre de véhicules, notamment les taxis qui l’empruntent du matin au soir ont du mal à rouler sur cette chaussée cabossée et parsemée de nids-de-poule. Cette voie publique à grande circulation qui connait... Lire la suite »
Le calvaire est vécu quotidiennement, c'est-à-dire tous les jours de la semaine et même les nuits par les  résidents des immeubles jouxtant le souk informel. Cela est dû à la présence de marchands de légumes et de fruits qui se sont installés de manière définitive  en occupant les espaces situés devant même les portes d’entrées des blocs. De marchands ambulants, ils se sont transformés en sédentaires avec tous les désagréments et surtout les saletés et les cris lancés à tue tête sans respect aucun pour le voisinage. De plus, ces marchands informels ont  placé des véhicules en panne pour y... Lire la suite »
32 commentaires - Voir | Rédiger
« Voilà plus de deux mois que l’entreprise chargée des travaux n’est plus revenue au marché, alors qu’il reste encore le réseau électrique à réhabiliter, l’installation des fontaines car nous n’avons toujours pas d’eau, et la peinture à l’intérieur du marché. Jusqu’à présent, les murs porteurs ont été les seuls à être repeints. L’entreprise a bien refait le carrelage, mais elle n’a pas prévu de regards pour l’évacuation des eaux. » Telles étaient les plaintes émises hier matin par de nombreux vendeurs du marché central, qui se demandent  pourquoi le cahier de charges n’a pas été observé, et comment les... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Des collecteurs acheminant les eaux usées  des communes d’El-Hadjar et de Sidi Amar vers la station d’épuration  (STEP) de Lallellick (El Bouni ) sont prévus  dans le cadre de la protection de l’environnement et de l’écosystème . Opérationnelle depuis 2010,  la station d’épuration  des eaux usées de Lallelick, troisième après celles d’Oran et de Baraki (Alger)   de par les capacités  installées, traite actuellement les eaux usées des villes de Annaba et d’El Bouni. Mais, les eaux usées qu’elle épure  depuis sa mise en service, sont déversées dans l’oued Seybouse, et ce, en attendant  les analyses des eaux traitées pour qu’elles... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
Le port de Annaba a connu avant-hier une effervescence remarquable. La cause est tout simplement l’arrivée de bus de  la Sûreté nationale à bord desquels se trouvaient des enfants orphelins auxquels on avait offert une belle ballade en mer, ceci bien sûr grâce à la collaboration de l’Entreprise  Portuaire de Annaba qui avait mis à leur disposition deux des quatre remorqueurs amarrés au bord des quais; ambiance très festive avec l‘apport d’une clique des Scouts Musulmans Algériens et un nombre impressionnant de journalistes. La presse était représentée en force. Télévisée,  parlée et écrite, tous étaient présents pour fêter l’Enfant africain..... Lire la suite »
Certains chauffeurs de taxi continuent de dicter leur loi et font imposer leur diktat aux usagers en l’absence de contrôle inopiné des responsables en charge du secteur. Cependant, des échos nous parviennent de certaines gens qui ont été floués par ces énergumènes prétextant que les tarifs changent selon le trajet et le prix de la course passe de 100DA à 150DA la nuit. A la question de savoir si ces nouveaux tarifs sont décidés par la direction des Transports, ces « taxieurs » indélicats répondent par l’affirmative sans pour autant exhiber la décision d’augmentations des nouveaux tarifs de la course.... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
En dépit des opérations de nettoiement entamées au niveau de nos cimetières, leur état de dégradation continue de susciter moult interrogations parmi la population, notamment les citoyens qui se recueillent devant les tombes de leurs parents ou de leurs proches. Ressassée à maintes reprises dans les colonnes de notre journal, la situation de nos sépultures n’est guère brillante. En compagnie de ses enfants, qui n’ont jamais foulé le sol de leur pays, un concitoyen établi à l’étranger est venu se recueillir devant la tombe de son père enterré au cimetière de Sidi Harb, la réaction de ses chérubins fut aussi... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Le contraire absolu d’un chantier de construction, tel que le prévoit la loi de ce pays, est actuellement en cours, contre toute raison et sans que quiconque n’intervienne malgré les nombreuses atteintes à l’environnement direct de ce projet, une promotion immobilière, et plus grave, malgré les risques qu’il fait peser sur tout un quartier. Un quartier résidentiel, « les Frênes » dont une quarantaine de résidents avaient signé une pétition, mettant justement en garde contre ce qui se passe actuellement mais en vain. En ce moment, deux rues, la rue Eiffel dont une partie s’est effondrée à la suite de... Lire la suite »
La maison de jeunes Azizi Ahmed,  située dans la commune de Chorfa est  fière de présenter et de mettre entre les mains, surtout de ses adhérents une revue titrée « Errissala News », d’une haute qualité d’impression, de montage mais également d’articles reflétant ses activités, et même de l’actualité régionale tout comme la nationale.  Nous avons pu récupérer  le dernier numéro qui vient de paraitre, le n° 6 et c’est déjà une prouesse  pour cette infrastructure de la Jeunesse et des Sports qui se trouve loin des centres urbains, car en pleine campagne. Ne disposant pas de matériel performant qu’on... Lire la suite »
Avec l’opération de rénovation des trottoirs des rues et artères principales de la ville des jujubes, un arrêté municipal doit être décrété pour définir les modalités de réalisation d’aménagement d’un espace devant les commerces et interdire toute conception unilatérale faite par le commerçant. En effet, certains propriétaires de commerce qui ne font qu’à leur tête et qui ont cru bien faire, ont fait procéder devant leurs locaux, un espace qui ne répond pas aux normes urbanistiques. « Quand on marche, on a l’impression que l’on a affaire à un trottoir sur un autre c’est-à-dire une plate- forme surélevée qui a... Lire la suite »
Les habitants de la Coquette n’ont pas attendu l’ouverture officielle de la saison estivale pour se rendre dans les 20 plages autorisées à la baignade. Des espaces ont été toutefois réservés dans les plages aux jeunes qui offrent habituellement des services aux baigneurs.Ces services concernent la location d’équipements tels que les chaises, les tables et les parasols. Ces plages enregistrent déjà la mise en fonction de 200 éléments de la Protection civile. Des soirées artistiques sont prévues tout au long de l’été avec les festivals de la chanson et la musique citadines, du chaâbi et du malouf. Par ailleurs, la... Lire la suite »
Le recasement de 380 familles de Sidi Harb n’a pas fait que des heureux bien au contraire, il a laissé plusieurs autres familles dans l’expectative sur leur devenir mais surtout abattues par l’injustice et les traficotages qui les ont écartées de cette attribution. En effet, il s’agissait d’en finir avec le  recasement  des dernières familles recensées dans ce bidonville et ce n’est pas le cas puisque il en reste au moins 18, écartées de cette attribution au profit de familles venues après 2007 et ne figurant pas sur les listes de recensement. Comment se fait-il qu’une telle chose arrive ?... Lire la suite »
Un grand coup a été donné dans la fourmilière des trafiquants de mercure ce 11 Juin  par les policiers  de la Brigade Mobile de la Police Judiciaire  de Berrahal et de la Brigade de Recherche  et d’Investigation  (BRI) d’Annaba. Trois jeunes individus arrêtés dans la partie ouest de la ville étaient en possession de 807 grammes de mercure gris. Au cours de l’interrogatoire ils dénoncent leurs fournisseurs originaires de la ville des Genêts Tizi-Ouzou. Une commission rogatoire amène les policiers de la wilaya d’Annaba  à se rendre dans cette ville où deux autres personnes sont interpellées et leur permet de... Lire la suite »
Les exportations de phosphates algériens sont en net recul  depuis au moins cinq ans. Un ralentissement des exportations de phosphates à partir du port de Annaba a été constaté en 2012 et 2013. En 2007, l’Algérie a exporté  1.686.000 tonnes de phosphate   contre 1.802.000 tonnes en 2006 et 818.000 tonnes en 2005. En 2007, le groupe Ferphos a permis à l’Algérie d’occuper la cinquième place parmi les pays exportateurs de phosphate.  Ainsi, Ferphos qui avait réalisé des résultats financiers  prometteurs, n’a plus finalement sa volonté de poursuivre un développement soutenu, affirmant ainsi sa vocation d’entreprise, ambitieuse performante. Certains observateurs  qui... Lire la suite »
Le procès de l’avocat, qui s’en était sorti le bras fracturé lors d’un contrôle de routine des policiers le mois de décembre dernier,  s’est ouvert jeudi passé devant le tribunal correctionnel. Ce dernier qui avait déposé deux plaintes contre les policiers pour disparition de son ordinateur portable, après la saisie de sa voiture et la fracture dont il a été victime pendant qu’on lui a placé les menottes, d’après ses déclarations, a comparu lors de ce procès en tant qu’auteur d’outrage à l’égard d’un corps constitué ainsi que son refus de passer un test d’alcoolémie au moment de son interpellation.... Lire la suite »
La criminalité n’est pas seulement une affaire d’hommes mais elle implique également des femmes qui veulent s’enrichir sans vergogne et en utilisant tous les moyens illicites pour y parvenir. Cette Constantinoise, âgée de 23 ans, mise hors d’état de nuire en fin de semaine par les éléments de la police de la sûreté de daïra d’El Bouni faisait l’objet d’un mandat d’arrêt et d’un mandat d’amener émis par le tribunal de Constantine. La raison en est tout simplement ses activités de dealer en drogue et en substances  psychotropes. Pourtant c’est le sport favori de garçons ratés ou de vieilles branches... Lire la suite »
Tout comme El-Hadjar communément appelé  “Gahmoussia” qui se relooke, El Bouni la grande commune du pays se met, elle aussi, de la partie en se parant de ses plus beaux atours, notamment à l’occasion de l’ouverture de la saison estivale, dont le coup d’envoi a été donné le 15 du mois courant devant le siège de la mairie. La grande place publique située en plein centre-ville et baptisée « Cours  de la Révolution a été pavoisée de nombreux drapeaux et guirlandes aux couleurs nationales, qui ont donné, pour l’occasion, un cachet de fête et les riverains n’ont pas caché leur... Lire la suite »
En toute illégalité, une villa est en train d’être érigée sur une parcelle agricole, des plus fertiles et productives de la wilaya de Annaba, plus précisément sur la plaine d’El-Hadjar, dénoncent les fellahs riverains. Pourtant, de nombreuses habitations illicites ou non conformes à la réglementation urbanistique, recensées,  notamment dans la périphérie de la commune d’El-Hadjar, ont été démolies dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l’urbanisme et l’aménagement du territoire. Elle a concerné notamment celles ayant été construites sur des terrains agricoles. Cependant, navrant est de constater que certains  « privilégiés » ont été... Lire la suite »
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | 260 | 261 | 262 | 263 | 264 | 265 | 266 | 267 | 268 | 269 | 270 | 271 | 272 | 273 | 274 | 275 | 276 | 277 | 278 | 279 | 280 | 281 | 282 | 283 | 284 | 285 | 286 | 287 | 288 | 289 | 290 | 291 | 292 | 293 | 294 | 295 | 296 | 297 | 298 | 299 | 300 | 301 | 302 | 303 | 304 | 305 | 306 | 307 | 308 | 309 | 310 | 311 | 312 | »

Articles similaires